09/08/2010

Lettre ouverte aux lecteurs

Lettre ouverte

Notion d’équité de base :


La diffamation est un acte des plus sordide, mais à contrario la dénonciation est un devoir civique, nécessaire et incontournable, pour protéger des victimes potentielles et empêcher des criminelles de nuire…


Si les coupables ont droit à la présomption d’innocence, il est des plus odieux que les victimes en soient « affublées » de la présomption de culpabilité…


Chose qui est malheureusement des plus répandue, et je parle d’expérience !


Les individus « peu fréquentables » dont les noms suivent ont les moyens de me poursuivre en justice, libre à eux de le faire. Je me ferai un plaisir de fournir les preuves de mes propos devant un tribunal non « bidonné », chose qu’on me refuse faute de moyens.


Par conséquent, en temps que coupable présumé, je revendique mon droit à la présomption d’innocence et mon droit d’être pris au sérieux…


Dans l’attente, je préviens de nombreuses victimes potentielles des actes de ces ignobles crapules, ce qui est un devoir civique mais aussi une assistance à personne en danger et ceci est loin d’être des mots en l’air.

Cœur du sujet :


Mr Garnier Jean, ex mari de Mme Lepen et ami intime du couple Lepen, PDG de plusieurs sociétés « écran » dont Ségitech, Finercor, Finecor, Ecotech…


Mr Protain Gérard, avocat fiscaliste et gérant de la société Brevets et Associés, et ami personnel selon lui de Mr Borloo, ministre de l’écologie, de l’énergie et du développement durable.


Mr Protain Florent, contrôleur de gestion chez Affine, société ayant plus d’un milliard d’euros d’actifs immobiliers.


Mr Rouzé Jean-Louis, expert comptable et commissaire aux comptes, PDG de la société Fidelio et un des directeurs du directoire du groupe Fisalis, 7 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Et ceux ci parmi bien d’autres, bien sûr…


Ces individus très « fréquentables » dans le « grand monde » font en fait partie d’un réseau criminel organisé, ayant pour but principal le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale, et pour but secondaire de s’approprier par tous moyens, des participations et intérêts quelconques dans des industries.


Par tous moyens j’entends l’escroquerie, les faux et usage de faux, l’abus de confiance mais aussi la spoliation, l’esclavage, l’intimidation, le chantage, les menaces (kidnapping, torture et mort) mais aussi, si besoin est, le meurtre...


Et ils ont d’ailleurs essayé de m’imposer à signature par chantage un « contrat » de copropriété dans lequel se trouvait une « tontine » qui spécifiait que dans le cas où je viendrais à mourir, tout serait à eux, soyons naïf et pensez que ce n’était pas à dessein…


Et ce, en plus de nombreuses menaces verbales…


Ils sont très forts et des plus dangereux, car ils connaissent très bien les lois et savent les contourner à travers des sociétés écran basées à l’étranger et donc au dessus des lois françaises et gérées par des prête noms et il est très difficile d’obtenir des pièces écrites et de démontrer l’implication de ces individus, car ils dissimulent tout.


J’accuse l’INPI ou Institut National de Propriété Industrielle d’avoir « normalisé » des faux documents permettant à ces individus d’agir en s’appuyant sur « l’honorabilité» de l’INPI pour mieux abuser leurs victimes, qui doivent se compter par dizaines à travers l’Europe.


Je vous informe, afin que vous puissiez relayer l’information aux inventeurs que les experts en propriété industrielle ne sont déontologiquement, ni légalement, tenus pour responsables de leurs actes et qu’à ce titre ils peuvent abuser de leur position, établir des faux en écriture et faire chanter les inventeurs parmi bien des « pratiques » violant les droits de l’homme…


A condition bien sûr qu’ils soient payés pour ça…


Et ceci le plus légalement du monde puisque des lois violant la constitution française ont été votées dans ce sens…


Chacun appréciera ces faits à leur juste valeur.


J’accuse le gouvernement français d’être informé de l’existence d’une technologie française permettant le traitement du CO2 et permettant l’exploitation du CO2 à des fins de production d’énergie propre à faible coût, et d’avoir clairement préféré chercher à imposer une taxe carbone au lieu de mettre ces individus hors d’état de nuire et de développer cette technologie dans l’intérêt général de l’humanité, avant de faire marche arrière sur la taxe carbone pour ne pas « plomber » notre économie…


A moins bien sûr, que Mr Sarkozy ait réalisé que la mise en place d’une telle taxe m’aurait fait beaucoup de publicité et que cette affaire aurait fini par éclater…


J’aimerais que vous réalisiez maintenant que ma vie est menacée, on me menace de différents procès, pour me contraindre au silence mais on m’a aussi menacé de mort ou plus exactement de disparition…


Si vous y voyez une nuance, excusez mon interprétation personnelle.


Faire un étalage aussi franc de cette affaire représente un énorme risque pour moi, mais je n’ai aucun autre choix.


Ne pouvant moralement laisser ces crapules poursuivre leurs agissements sur d’autres victimes et ne pouvant me résoudre à baisser les bras face à la stérilisation carbonique.


Il faut que vous réalisiez que ce qui se décidait à Copenhague, et qui se décide ces jours ci à Bonn et ce qui se décidera à Mexico en fin d’année, est d’une importance majeure pour l’avenir de notre espèce.


Les émissions de CO2 anthropique sont une menace pour la survie de notre espèce et ceci est un fait.


On peut contester le réchauffement planétaire, en fait on peut tout contester d’ailleurs, mais le fait est que nos écosystèmes se modifient de manière rapide et durable.


Pour exemple, dans les années qui viennent, nos océans qui nourrissent au bas mot 1 milliard d’individus seront devenus suffisamment acides à cause du CO2, pour perturber toute la chaîne alimentaire marine et ceci va menacer l’économie mais surtout va menacer de famine 1 milliard d’êtres humains…


Ceci est déjà malheureusement en marche.


Le réchauffement planétaire, dont l’origine peut paraître contestable à certains, menace aussi de libérer des masses monstrueuses de méthane aujourd’hui gelées (dans les glaces près des pôles, mais aussi dans les fonds marins), et de part sa grande quantité, ce méthane pourrait parfaitement s’enflammer au contact de l’air (principe des feux follets) .


Si cela devait arriver, notre écosystème, notre planète, deviendraient rapidement incapables de soutenir la vie telle que nous la connaissons et ceci n’est pas un scénario catastrophe fantaisiste…


Ceci a déjà eu lieu dans le passé de la Terre et a déjà commencé selon une étude scientifique parue en début d’année.



http://www.terre-finance.fr/Grosse-fuite-de-methane-dans-l-atmosphere-depuis-l-vtptc-5107.php



Ma technologie, aujourd’hui paralysée par ces crapules et le système de protection industrielle est notre seul espoir face à cette catastrophe écologique majeure et ceci est malheureusement un fait incontournable…





Et chaque minute perdue ne se rattrapera pas…


Il est inutile de croire une seule seconde que nos politiques vont réduire de 30% nos émissions de CO2 et que cela suffira à régler le problème…


D’abord nous sommes trop dépendants des énergies fossiles pour y parvenir, et ensuite 30%, 50% ou 90% de réduction ne feraient que ralentir la machinerie qui commence déjà à s’emballer, et ce sous réserve que nous parvenions à réduire nos émissions, ce qui est fort peu probable mais on peut toujours croire au père Noël…


Aujourd’hui il faudrait non seulement réduire nos émissions au zéro absolu, mais aussi prendre en charge le CO2 en le retirant de l’atmosphère pour soulager nos océans, qui finiront par nous le rendre tôt ou tard dans le cas contraire.


Ceci, aujourd’hui, nous sommes technologiquement et économiquement incapables de le faire, seule la technologie que j’ai développée en est capable et aujourd’hui, elle est dans une impasse à cause du système de « protection industrielle » et de ces crapules.


Ceci, ne vous y trompez pas est une bouteille à la mer, le dernier espoir d’une espèce à l’agonie qui dans son arrogance n’est pas capable de voir le désastre où la cupidité d’une extrême minorité la conduit et je ne me fais aucune illusion sur le fait que cette bouteille finira, noyée dans l’océan de la connerie humaine…


Mais, même si ma vie en est menacée, je devais procéder à cette mise en garde..


Chacun doit vivre avec sa conscience et doit se préparer à mourir, avec et pour ceux qui en ont, ce n’est pas si évident que ça, mais encore faut il être capable de comprendre ces mots.


Bonne chance à tous.

Jean Luc Quéré

 

18/05/2010

Les rats quitte le navire...


Preuve si besoin est, que ce blog les emmerde!.. Ceci dit, entre les menaces de procès de certains et les menaces de me faire "disparaître" d'autres, j'avais compris le message !

 

Ceci dit il faut que vous réalisiez la menace que ces individus représentent pour les inventeurs, que je préviens ici... Ces individus pratiquent l'esclavage, l'intimidation, le chantage et ont même recours aux menaces de mort, si besoin est, parmi bien des "pratiques honnêtes"... Que ceci soit "normalisé" par des organismes de défense des inventeurs comme l'INPI, par complaisance ou pour un peu d'argent ne change rien au sordide de leurs actes, et au sordide tout court d'ailleurs... Et ces individus agissent pour certains, depuis au moins une décennie en toute impunité !

Informez les inventeurs de l'existence de telles pratiques soutenues passivement par le système de "dé-protection industrielle", qu'ils cessent de déposer des brevets qui non seulement vont les ruiner, mais peuvent mettre leur vie en danger avec de telles crapules !

Et n'oubliez pas que ce qu'on nous bassine chaque jour sur l'impact du CO2 n'est qu'une infime partie de la vérité... Ce n'est pas pour rien qu'on nous augmente régulièrement le prix de l'énergie et qu'on nous vante la faible consommation de telle ou telle voiture... La menace est réelle !

Si j'ai raison, et j'espère que non même si je n'y crois pas trop, notre espèce est menacée d'éradication... Si j'ai tort, on peut estimer en pertes humaines l'impact du réchauffement planétaire et de l'acidification des océans à au moins 1 milliard d'individus, en valeur basse, dans les trente ans... Ceci est la réalité et ces crapules dont les noms apparaissent sur ces documents ont sciemment sabordé notre seule chance d'inverser le problème, pour étouffer ce scandale et préserver leurs magouilles de blanchiment d'argent et de fuite de capitaux hors de France...

Et je me contrefous que ces crapules abusent et détournent les lois pour faire croire aux faibles d'esprit et à ceux dont ils pourrissent la vie, que leurs actes sont "honnêtes" avec la complicité complaisante d'organismes d'Etat... Et je me contrefous que Mr Garnier, dirigeant de sociétés écran, qui m'a longtemps pourri la vie et menacé à de nombreuses reprises de kidnapping, de torture et de mort,  soit un proche de Mr Lepen... Tout comme je me contrefous que Mr Protain Gérard soit un ami de Mr Borloo, ministre de l'écologie, de l'énergie et du développement durable !

On m'avait appris qu'en France nul n'est au dessus des lois... Ceci est une connerie, la loi est faite pour ceux qui ont les moyens de se payer des avocats, et donc pour ceux qui ont de l'argent... Les autres n'ont qu'à fermer leur gueule... Et ne me parlez pas d'aide juridictionnelle... Dans les affaires de propriété industrielle ça n'existe pas... Soyez naïf et demandez vous pourquoi...

Et bien moi je l'ouvre ma gueule, prévenez toutes les futures victimes de ces immondes crapules... Prévenez leurs employeurs, leurs clients, leurs associés, informez les et empêchez les de nuire à nouveau à l'avenir...

Si vous pensez que ceci ne vous concerne pas, vous avez tort, ceci a déjà un lourd impact dans votre vie, car vos factures énergétiques augmentent et cette technologie qu'ils ont paralysée durant 5 ans est une source d'énergie propre et moins chère que le charbon...

Ceci vous regarde car plus on perdra de temps et plus notre écosystème en pâtira... 30% de la biodiversité planétaire est clairement menacée d'extinction et ce n'est pas seulement moi qui le dis !

Ceci vous regarde car, que j'ai tort ou raison, 1 milliard d'êtres humains minimum d'ici 30 ans, va souffrir de cette catastrophe liée à nos sources d'énergie... Ceci est un fait, c'est comme ça, c'est une certitude.

Ceci dit, si j'ai raison aucun de nous n'y survivra et ce ne sera plus utile de vous en soucier... Vous voyez, ceci vous regarde bien plus que vous ne pouvez l'imaginer.

Pour information ces individus ont "acheté" pour plusieurs dizaines de milliers d' euros (plus de 120.000 à ma connaissance) des droits sur mon brevet sans que j'en soit même informé et ils ont délibérément "choisi" de soutenir l'individu qui a pris leur "argent", alors que ce dernier partait sans laisser d'adresse et ne donnait suite à aucune de ses obligations contractuelles...

Mauvais en affaires ? Si oui il faut prévenir tous les clients du Cabinet Fédula, tous les clients de Mr Protain Gérard, avocat fiscaliste et surtout les dirigeants du groupe Affine, société ayant plus d'un milliard d'actifs immobiliers et qui a pour contrôleur de gestion Mr Protain Florent... Comprenez... Si ces gens acceptent de soutenir un escroc parti sans laisser d'adresse au point de perdre plus de 100.000 euros qui leur appartiennent, il faut prendre garde à leur confier des millions qui ne leur appartiennent pas !

Mais la réalité est bien différente : ces individus n'en sont pas à leur coup d'essai, ils se servent de cette "technique" pour blanchir de l'argent sale ou plus précisément pour faire de "l'évasion fiscale"... Et on parle ici de lourd ... plusieurs centaines de milliers d'euros que je peux prouver, et sans aucun doute possible, beaucoup plus....

 

 CESSION 300 3

 

Ceci est un "extrait" d'actes de cession difficilement obtenus auprès de ces crapules et impliquant au moins 8 victimes différentes... Et en prime c'est un faux ! Car signé au nom de Finecor et non de Finercor ! Et la nuance et de taille... Si vous vendez votre maison pouvez vous signer au nom de votre voisin ?

 

 

Pour rappel :

 1nithardt lettre

 

 

Ceci, ces individus en sont informés depuis plus de 2ans... Le gérant de vos intérêts disparaît sans laisser d'adresse et en rupture de contrat on ne le remplace pas... On attend que tout soit foutu à la poubelle Bien sûr !

Ceci avec des brevets déposés dans le dos de l'inventeur et sans le savoir faire en sachant que l'inventeur ne cède pas aux chantages ni aux menaces. A part lui faire perdre 10 ans de sa vie et tout l'argent qu'il a investi, que pouvaient ils faire ? Me faire vraiment kidnapper et torturer comme ils m'en ont menacé ? Non... La torture, sur une technologie aussi complexe ça ne servirait pas à grand chose... Quand on souffre on dit n'importe quoi et comme ma technologie est totalement novatrice, qui aurait pu savoir ce qui était "vrai" ou pas... Bonne question... Aucune réponse... Et puis un kidnapping ce n’est pas leurs magouilles "ordinaires"... Cela ne passe pas inaperçu et ça peut rapporter des années de prison ferme...

Et maintenant, le courrier envoyé par ces individus peu fréquentables :

 1 LETTRE PROTAIN

 

 1 LETTRE PROTAIN 2

1 LETTRE PROTAIN ANNEXE TABLEAU


Personnellement, j'ai "adoré" le « pour information »... Quel faux jeton !

Ils sont gentils, ils me rendent ce qu'ils m'ont volé mais après que leur chantage ait été mené à terme et que tout soit perdu... Un tel individu ça porte un nom... Dois-je le dire ? Un « fumier », ça fait un bien fou !

Mais vous avez vu il parle bien, sans un mot de trop, sans une faute sans doute... Presque sans une faute, mais je reviendrai dessus plus tard.

Ils n’en mènent pas large croyez moi, sinon jamais ils n'auraient fait cette démarche !

D'ailleurs j'ai demandé à d'autres "victimes" s’ils avaient eut droit à la même lettre mais non... C'est un traitement de faveur ! Trop délicats, sérieux... Ceci dit, sans moi ce brevet c'est un gros tas de merde juste bon à me gêner pour déposer de nouveaux brevets et permettre à des sociétés de me spolier "légalement" dès que j'aurais montré comment ça marche pour sauver le monde... Mes pauvres amis, avec la "haine" que j'ai, ce n’est pas gagné... Moi j'ai déjà tout perdu et après 5 ans à m'entendre dire qu'un accident ça pouvait vite arriver, je vois la vie différemment. Maintenant j'en suis "détaché" dirons-nous... C'est con hein ?

Il vaut mieux mourir debout que vivre à genoux... Naguère j'entendais des histoires complètement folles de gens qui, pour se battre étaient prêts à tuer... Je n’en suis pas encore là... Mais laisser mourir des gens qui se foutent de me laisser mourir, ça ne me pose aucun problème de morale. Je ne suis pas Jésus Christ, moi !

En résumé : si vous voulez un pecnaud qui accepte d'être cloué vif à une croix pour sauver l'humanité... Après vous, je vous en prie !

Je parlais de "faute", je vous en montre une belle de ces crapules :

 1 PROTAIN FLORENT RENONCE

Ce qui est important ici, c'est la "faute" de la date... Le 28 juillet 2009... 

Alors, pour commentaire, ils avaient prévu cette "conclusion" en juillet 2009 et ils m'en informent en avril 2010...Cherchez l'erreur ! 

D'autant que si j'avais été prévenu de l'évolution de mes droits à l'époque, j'aurais pu prendre la gestion et sauver les brevets ! 

La volonté de nuire est des plus évidente et démontre clairement la complicité avec le gérant, parti sans laisser d'adresse...

Mr Protain Gérard, apprenez donc à votre fils à antidater les documents compromettants à l'avenir, chose que vous savez faire... Et à défaut, apprenez à vérifier les pièces que vous envoyez à vos "victimes"... 8 mois avec cette pièce et vous ne l'avez même pas vu ? Cela frise l'incompétence... Je vous rappelle que si procès il y a pour spoliation de brevet, vous risquez tous plusieurs années de prison ferme, et chacun 1 million d'euros d'amende si on peut démontrer le caractère "en bande organisée" et vous venez de m'en fournir une preuve indiscutable... Merci !

Ceci dit, quand on voit ce que ça vous a coûté pour pouvoir dire "je n'y suis pour rien, je n'ai plus aucun intérêt dans cette histoire" avec l'appui de l'INPI, je suis plus qu'outré !

1 FACTURE INPI RENONCEMENT

26 euros... Avouez que pour spolier un inventeur, le réduire en esclavage, le faire chanter, le ruiner, le menacer... 26 euros c'est donné pour pouvoir faire croire qu'on n’y est pour rien et avec le soutien "passif" de l'INPI ! 

Franchement, c'est à gerber... 

Déposez des brevets, les moutons... On vous tondra si ça ne vaut pas grand chose, sinon c'est la boucherie avec le soutien d'un organisme sensé protéger vos droits !

Si joint ma réponse, envoyée à chacun d'eux (seuls les noms et les adresses changent) :

 1 REPONSE A PROTAIN1

1 REPONSE A PROTAIN2

 1 REPONSE A PROTAIN3

1 REPONSE A PROTAIN4

 

1 REPONSE A PROTAIN5

1 REPONSE A PROTAIN6

 


Toujours aucune réponse... J'ai reçu certains des accusés de réception mais aucun d'eux n'ose me répondre...  

Ma lettre est assez explicite, inutile que je la commente...  

Ceci pour bien prévenir les inventeurs des agissements de ce genre d'individus...

Ayez la plus grande méfiance, dès que leurs noms apparaissent dans vos vies. Ces gens sont très dangereux (abus de confiance, chantage, intimidations, menaces...) méfiez vous en comme de la peste et d'autant plus qu'avec leur costume cravate et leur grand mots, ils vous abuseront très facilement et vous ruineront pour vous empêcher de les poursuivre devant les tribunaux, comme ils l'ont fait à des dizaines d'autres...