03/05/2010

Mr Nithardt, Expert en PI !

 

 

 

Après un Brevet Européen déposé dans mon dos et diverses choses très "honnêtes":

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@nithardt.ch]
Envoyé : vendredi 23 janvier 2009 08:32
À : jean luc quere
Objet : Re: recommandé/Garnier

 

Monsieur Quéré,

Soyez rassuré, M. GARNIER est toujours en excellente santé et s'occupe des affaires qui le concernent avec beaucoup d'attention et de professionnalisme. Il est atteignable par courrier et par mail. Utilisez le mail, de préférence, c'est plus rapide et plus sûr que le courrier postal en Espagne.

Meilleures salutations

Roland Nithardt
 

 

Après des envois recommandés revenus avec la mention « n'habite pas à l'adresse indiquée » et des millions de mails sans réponse (Millions, peut être exagéré... Quoi que !):

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@nithardt.ch]
Envoyé : mardi 17 février 2009 09:08
À : QUERE JEAN LUC
Objet : Re: APPEL DE CE JOUR

Monsieur Quere, Bonjour
Il m'a été rapporté que vous avez harcelé à plusieurs reprises mes collaboratrices du Cabinet Nithardt et Associés SA de Mulhouse.
Je me permets de vous rappeler que le mandat de gestion de brevets qui vous concerne a été confié à la société Cabinet Roland Nithardt, Conseils en PI , SA qui se trouve à Yverdon les Bains en Suisse, et que le Cabinet de Mulhouse n'est ni en droit de vous répondre et en outre ne connait pas les dossiers.
Ce mandat  a été confié au Cabinet par Monsieur GARNIER qui représente l'ensemble des copropriétaires dont vous faites partie, selon des accords qui ont été signés entre vous. En conséquence, en raison des obligations déontologiques qui sont imposées à notre profession, nous ne pouvons répondre qu'aux personnes habilitées, en l'occurrence Monsieur GARNIER.
Je vous signale que, contrairement aux affirmatiopns insensées que vous divulguez, mon Cabinet communique très bien et très facilement avec Monsieur GARNIER, qui n'a pas disparu sans laisser d'adresse, comme vous le prétendez stupidement sans avoir fait une quelconque vérification (comme je vous ai conseillé de le faire, si vous ne faites confiance à personne !).
Je vous demande avec insistance d'arrêter de harceler mes collaboratrices et de nous menacer sans aucune raison puisque nous avons effectué le travail qui nous a été confié avec professionnalisme, même en l'absence de toute coopération efficace de votre part.
Je vous demande de ne pas dépasser certaines limites dans vos agissements épidermiques, parce que je serais tenté de déposer une plainte pour diffammation à votre égard.
SAentiments distingués
Roland Nithardt

 

Après confirmation de ma "stupidité" ou de sa complicité avérée ou de ses abus de confiance, au choix:

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@nithardt.ch]
Envoyé : lundi 2 mars 2009 17:37
À : QUERE JEAN LUC
Objet : Re: TR: APPEL DE CE JOUR

 

Bonjour,

L'adresse de Monsieur GARNIER est :

CALLE JOSE ALDEGUER 7

03016 ALICANTE

Espagne
 



Diable ! Finalement, il avait bien changé d'adresse. Alors, toujours stupide ??? Ce ne serait pas de la diffamation ça, d'ailleurs ?

 

Après des centaines de mails restés sans réponse, et des dizaines de coup de téléphone, pour lesquels cet "honnête" homme me raccrochait au nez   :


De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@nithardt.ch]
Envoyé : jeudi 9 juillet 2009 17:13
À : QUERE JEAN LUC
Objet : Re: TR: demande de situation

Monsieur,
Mon client est la société de Monsieur GARNIER qui vous représente. Je n'ai aucune instruction ni aucun ordre à recevoir de vous. Je vous prie de régler votre problème avec cette société et ses représentants qui détiennent toutes les informations relatives aux brevets.
Sentiments distingués
R. Nithardt

 

Après avoir commencé à dénoncer ses actes dans ce blog :

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@nithardt.ch]
Envoyé : lundi 3 août 2009 09:16
À : QUERE Jean Luc
Objet : Plainte pénale

Monsieur,
J'ai informé votre associé Monsieur GARNIER de vos agissements et je dépose une plainte pénale contre vous.
Roland Nithardt

 

Et encore...

 

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@nithardt.ch]
Envoyé : lundi 3 août 2009 14:58
À : QUERE JEAN LUC; info@nithardt.ch; info@nithardt.fr
Cc : 'Jean Louis Rouzé'; jdga78@gmail.com; 'jdga78'; 'Germain HAGENBACH'; 'PROTAIN'
Objet : RE: Plainte pénale

 

Soyez rassuré, Monsieur QUERRE, le dossier de la plainte pénale est en préparation et vous serez informé en temps utile.

 

Ceci, ça ne s'appelle pas une intimidation ? 

Pour l'heure, aucune nouvelle... Patience, cela ne fait que 10 mois !

 

Et pour finir, cet homme si "honnête", m'envoie "ça" après plus de 2 ans de dissimulations totales...

 A BLOG ECHANGE NITHARDT1

 

Aucune contradiction ? Honnête homme, va...

Notez le cynisme de cet individu qui signe ici ce qu'est vraiment cette lettre recommandée avec accusé de réception, l'air de rien... Vous avez vu ? Non ? Regardez le logo en haut à gauche... Un parachute ! Ceci est un message personnel déguisé... En prime il se fout du monde !  Mais Mr Nithardt, vous ne réalisez pas que vos actes auront de graves répercussions sur l'avenir du genre humain... En paralysant cette technologie pour le compte de vos clients, vous avez gagné quoi ? 10 à 20.000 Euros à la louche ? L'humanité elle, a peut être perdu la seule chance qu'elle avait de survivre à une éradication de masse... Merci qui ? Merci Mr Nithardt !

Suivi bien évidemment, de ma réponse en recommandé :

 

 

 

 A BLOG ECHANGE NITHARDT2

 

 

 A BLOG ECHANGE NITHARDT3

A BLOG ECHANGE NITHARDT4

 

A BLOG ECHANGE NITHARDT5

 

A BLOG ECHANGE NITHARDT6

 

Et pour info... Toujours rien, nada, quedale... pas l'ombre du début d'une réponse...

Alors pour information, selon Mr Pochart et Mr Derambure, respectivement secrétaire et président du CNCPI  (l'équivalent pour les experts en PI, du conseil de l'ordre des médecins ou des avocats), ce Monsieur Nithardt a "respecté" sa déontologie... Laquelle permet donc les faux et les usages de faux, les dissimulations et la spoliation des droits d'un inventeur entre différentes choses, si tenté que l'expert en PI soit payé pour ça...

Ceci est bien évidemment une interprétation personnelle, mais les faits parlent d’eux mêmes !

Mr Nithardt n'est donc de fait, pas une crapule mais bel et bien un "expert en PI" !

Ceci vous encourage donc à déposer des brevets et à vous ruiner pour innover, j'espère !

 

Ps : Attention toutefois à la déontologie des experts en PI qui, bien que payés entre 250 et 400 euros de l'heure, ne sont déontologiquement et juridiquement pas responsables de leurs actes...

 

Cela fout les boules non ? Je n'aurais jamais du être honnête... J'ai loupé ma vocation, j'aurais du être expert en PI !

Ceci dit, faut pouvoir le faire car c'est vraiment gerbant... Mais bon, pour 400 euros de l'heure et une immunité juridique, ça se discute je trouve... Comme quoi on apprend à tout âge, sur soi !