22/01/2014

message ouvert à une lectrice.

 

Hier j’ai reçu ce mail via mon blog :

 

"Bonjour, Monsieur Ferré est un homme charmant, intelligent et drôle. L'INPI est une bande d'incapables obtus et abrutis qui défendent le brevet qui n'est pas une protection comme ils le disent, car si l'on a un brevet et que l'on est copié, c'est à vous de vous démerder. Ce n'est qu'un enregistrement comme j'en fais à 10 euros sans avoir des annuités à payer. Pour ce qu'il est de leur "protection", demandez à Monsieur Ferraye ce qu'il en pense !!!!! J'ai édité une page à ce propos à cette adresse : http://www.climaverna.com/compresseur31.htm

Cordialement, C.Verna"

 

j'ai déjà beaucoup écrit sur le sujet mais ceci nécessite d’être mis en avant et d’être complété, et je m’excuse d’avance pour mon orthographe mais malheureusement mon emploi du temps ne me permet plus de passer plus de temps à faire corriger mes textes.

L’INPI et tous les organismes de « -protection industriel » à travers le monde ne sont pas des bandes d’incapables obtus et abrutis… Et on ne doit pas laisser dire de tel choses car un incapable ou un abrutie n’est pas forcement responsable de ces actes et ceux qui travaillent dans ces organismes sont eux totalement responsable de ce qu’ils font... et ce sont eux qui "abusent les inventeurs" en les dirigeant vers les douches... (voir plus bas pour l'allusion)

Ce sont des organisations criminelle légalisé…

Je sais que mes propos peuvent choquer mais pour les avoir vu à l’œuvre je peux vous assurer que je pense chacun de mes mots et que les faits déjà évoqué sur ce blog confirment mes propos sans l’ombre d’un doute...

Le fait que ce soit des organismes d’état qui commette des « crimes  » légalisé ne rendent les choses que plus inacceptable et intolérable et sont sans doute très comparable d’une certaine façon à la déportation légalisé et institutionnalisé des juifs par l’état allemand durant la guerre de 39-45… et de la complicité active mais légal de tout ceux qui fermaient les yeux et qui conduisaient femmes et enfants vers les douches avant de les gazer et de brûler leurs cadavres le tout le plus légalement du monde pour effacer les traces de cette forfaiture.

La comparaison peut paraitre sordide et pourtant le système de « dé-protection industriel » est malheureusement très comparable…

Et est des plus sordide !

Les inventeurs sont diriger de façon organisé vers le brevet qui est présenté comme la seule et unique façon de protéger leurs bien… tout comme les nazis qui dirigeaient les juifs vers les salles de douches pour soit disant leurs bien… puis on leurs prend beaucoup d’argent pour assurer leurs « protection » et on les met à nue « dans leurs intérêt » en déposant un brevet qui soit dit en passant n’a de valeur que si un homme de l’art peut exploité l’invention sans l’inventeur… (puisqu’après la douche… Clin d'œil)

Information qui via le dit brevet sont revendu « légalement » à tout ceux qui sont prêt à les exploités par ces mêmes organismes qui prétendent défendre les intérêts des inventeurs… tout comme les affaires, bijoux et autres objet de valeurs collecté après que les juifs soit passé prendre leurs douches dans « leurs intérêts »…

 

Alors en effet le brevet vous donne le seul droit de poursuivre en justice ceux qui vous copie avec la complicité active mais légalisé de l’INPI et de ces organismes de « -protection industriel » et de vous ruiner en frais de justice pour faire valoir ce droit…

Il faut savoir que la protection industriel est le seul domaine de la justice en France qui n’ouvre pas droit à un avocat commis d’office… On se demande pourquoi quand on est naïf !

Il faut aussi savoir qu’une procédure en PI coûte environ 150000 euros en France et s’étale sur minimum 10ans… Et que ces coûts sont a multiplier par le nombre de pays impliquer… ce qui rien qu’à l’échelle Européen enverrait n’importe quel millionnaire à la soupe populaire assez rapidement…

Alors un petit inventeur !

Et comble du sordide et soit disant pour protéger les « affaires », toutes procédure juridique en PI se passe à huit clos pour que personne n’en entendent parler… L’affaire Ferraye en est une, il y en a malheureusement beaucoup…

On parle donc bien là d’un déni de justice contraire à la constitution et au droit de l’homme légalisé et institutionnalisé et mieux encore dissimuler à la population pour permettre à se système abjecte de perdurer… tout comme les juifs été brûler pour faire disparaitre les preuves !

 

C’est un système ignoble et entendre dire que l’INPI est une bande d’incapable me parait dès plus légers…

La population n’a pas idée de ce que permet ce système et ce que ce système se permet de faire…

Dans cette article :

http://razlebol.skynetblogs.be/archive/2010/06/11/inpi-et...

je montre comment l’INPI s’autorise à établir des faux documents qui permettent de spolier légalement les inventeurs…

Dans celui-ci :

http://razlebol.skynetblogs.be/archive/2010/05/24/courrie...

Je montre comment l’OEB se moque des inventeurs et je vous met en copie une lettre recommandé avec accusé de réception où je m’étonne et me scandalise de voir cet organisme établir des faux documents… qui permette légalement de faire chanter l’inventeur que je suis.

Et dans celui-ci :

http://razlebol.skynetblogs.be/archive/2013/01/19/la-veri...

Ce trouve une réponse de l’OEB à ma lettre recommandé où avec aplomb on me répond que l’OEB ne peut être tenu pour responsable de ces actes…

 

Tout est dit sur le sérieux de ces institutions et la nature criminelle de leurs actes…

 

Moi qui est connu et subi ce système de plein fouet je suis encore surpris du nombre d’inventeurs qui subissent des choses d’un autres temps et qui me contact pour échanger sur leurs vécu…

Chaque cas est particulier mais il y a toujours le même schéma de fonctionnement…

 

L’inventeur est isolé, dé-socialisé, mis au banc de la société et pour finir totalement dévalorisé… Et on le pousse au suicide souvent… sa va jusque là !

 

Mr Ferrayé, si ma mémoire est bonne, est passé du stade d’industriel reconnu et faisant vivre plusieurs familles au stade du « fou furieux » au RMI… devenu RSA ! Un miracle qu'il soit toujours en vie !

 

Horrible à dire mais : Schéma classique…

 

Personnellement je suis tomber sur des « cols blanc », des gens bien en apparence avec costume cravates et amis haut placé (en relation avec des ministres)…

 

Humainement c’était et ce sont des merdes sans être vulgaire…

 

Des individus ignobles qui ont utilisés le système des brevets pour établir des faux documents pour s’approprier mon travail et me réduire à l’esclavage… Légalement !

Le problème c’est qu’ayant déposé des faux documents pour me spolier ils ont été incapable de rentabilisé mon travail sans mon soutien…Puisqu'il n'y avait rien dans les brevets !

 

Comble du grotesque !

 

Ayant refusé de céder aux chantages et autres menaces de ces individus peu fréquentable… Ils sont aller jusqu’à me menacer de kidnapping et de torture pour s’approprier mon savoir faire…

 

N’ayant plus rien à perdre… j’avais déjà tout perdu et quand je dit tout c’est vraiment tout… j’ai refuser de céder.

Il voulait me torturer… qu’ils le fassent, ma technologie ne repose sur rien de connu et sous la torture j’aurais surement dit tout et n’importe quoi et je doute que sa les auraient avancé…

 

Il me menaçait d’hypothétique « accident », me conseiller de "regarder derrière moi" et m'ont même demander de prendre une assurance vie (dont ils auraient été les seuls bénéficiaires)… qu’ils aillent ce faire foutre c’est ce que je leur ai dit…

Psychologiquement ces années ont été si dur  que j’en été rendu à un point ou l’idée de mourir était pour moi une vrai délivrance et même une forme de soulagement…

 

Ma vie était devenu un calvaire avec menace et intimidation d’un coté…moquerie et indifférence de l’autre…

 

Aujourd’hui on appelle sa de la torture mentale dans le code du travail… sauf que j’étais même pas payer !

 

Je suis aller voir la police fasse à de tels agissements… on m’a répondu que j’étais un « inventeur », sous entendu un dingo parano et le policier c’est pratiquement foutu de moi et a refuser de donner suite parce qu’il avait autre chose à faire…

Et on parle de justice ?

 

Loin de me détruire j'ai ressenti de la colère, une rage folle serait plus juste…

 

Qui c’est atténuer mais ne c’est toujours pas éteinte à ce jour…

 

J’avoue même avoir pensé faire des choses épouvantables… J’ai même travaillé à la conception d’une arme virale…(j'ai brûler le protocole pour la produire depuis...)

Quitte à crever dans l’indifférence pourquoi partir seul après tout ? Le raisonnement ce tenait.

Quant on a plus rien à perdre on est prêt à tout, c'est effrayant d'en prendre conscience.

 

Heureusement j’ai retrouvé mes esprits avant de réalisé ce projet fou mais pour ma défense j’étais au fond du trou… Comme un lion en cage avec des êtres ignoble qui n’arrêtaient pas de me piquer derrière les barreaux de ma cage et se moquer de moi… J’étais prêt à tout pour sortir de ce piège et quand je dis tout c’est loin d’être un euphémisme…

J’ai pris un conseil juridique aussi… ce dernier m’a trahi et a fini par me faire « chanter »… il voulait que je lui communique mon savoir faire et que je lui signe un mandat pour prendre la gestion de mes intérêts et pour me forcer la main il m’a menacer de me faire couper le RMI (ce qui aurait fait de moi un clodo !) et de me faire interner dans un asile de fou avec la complicité de psys…

Vous voyez les histoires et les personnalités change mais le schéma reste le même…

C’est juste le curseur du sordide qui bouge plus ou moins…

Ce système est sordide et sa ne m’étonne jamais d’apprendre que certain inventeurs se suicide sans que personne n’en fasse état…

Avec le recul J’ai perdu beaucoup dans ce combat… Aujourd’hui j'oscille entre deux conceptions de l’humanité…

Entre cette chose horrible et abjecte prête à tout pour du fric et que je sais exister… et l’idée peut être naïve que la majorité de l’humanité ne ressemble pas à ces merdes humaine et que sa vaut peut être le coup de se battre pour que des petits bout de choux que je croise dans la rue parfois aient un avenir sur ce monde à l’agonie.

Honnêtement je ne sais plus…

Autrefois quand je voyais un gamin je souriais, je l’amusais… quand il courait je flippais comme un malade au cas où il se ferrait mal… maintenant je me demande si il va devenir un de ces horribles monstre à l’apparence humaine et j’hésite avant de le rattraper… je m’excuse mais c’est comme sa.

J’adore les enfants mais je suis heureux de ne pas en avoir, l’idée que je puisse engendrer un jour de tels individus m’est simplement intolérable.

Il y a des choses qui laissent des traces indélébiles dans nos âmes et qui ne s’oublie pas.

 

Dieu pardonne peut être… moi j’en suis incapable et c'est aussi quelque chose que j'ai perdu.

 

J’ai perdu beaucoup dans cette histoire, j’ai perdu ma foi en l’humanité et pour être tout à fait franc si ces merdes que j’ai connu dans cette histoire font partie de l’humanité, je me dis que je ne suis pas un être humain.

 

Je ne veux pas être un être « humain » parce que l’humanité pour moi sa n’est pas sa. Ils me donnent envie de vomir avec leurs grand air.

Le simple fait de savoir que je  respire le même air qu’eux même à plusieurs centaines de kilomètres me donne la nausée… c’est horrible.

Comment peut on vivre dans un monde où de tel être aussi ignoble sont autorisés à agir en toute impunité ? Des êtres humains sa ? C’est une blague…

L’idée même me parait saugrenue et infamante pour toute l’humanité.

Au risque de choquer… pour moi ils ne sont pas humain, ils nous ressemblent certes, ils ont 2 bras, 2 jambes, une tête… mais c’est de la merde… rien de plus et j’insulte la merde…

 

Le changement climatique, qui n’est pourtant que la partie visible de l’iceberg cause déjà la mort d’un million d’être humain par an et ce n’est qu’un triste début....

Ces individus peu fréquentable et ce système des brevets m’ont bloquer durant des années et me bloque encore d’une certaine façon…

En effet sans brevet il est très difficile de trouver des fonds et des soutiens… sans parler de ceux que j’égratigne dans ce blog sans pourtant cité de nom mais qui se sont reconnu et qui saborde certaines de mes démarches pour étouffer le scandale…

Bref en me bloquant ils ont commis un véritable crime contre l’humanité et face au mécanisme de stérilisation carbonique (face caché de l’impact du CO2), ils ont commis un véritable crime contre toute les formes de vies de cette planète.

Aujourd’hui je travaille sans état d’âmes (pas le temps) pour développer de nouvelles technologies de traitement et de valorisation du CO2… sans brevet.

N’importe qui pourra donc me copier mais il n’y aura pas de brevet pour les aider et j’espère que personne n’y parviendra… en effet lutter contre le CO2 va nécessiter de développer de nouvelles technologie sur lesquelles je travaille déjà et ceci va consommer énormément d'énergie et d’argent pour nous permettre d’agir à l’échelle planétaire… (On parle en centaine de milliard !)

En cas d’échec, par manque d’argent essentiellement (d’où l’espoir que je ne serrais pas copier car si tel est le cas adieu les moyen financier qui iront dans d’autres poches), notre monde devra faire face à une stérilisation carbonique qui provoquera une quasi totale extinction de toutes les formes de vies évoluer de la planète. L’humanité n’y survivra pas…

Et je dois admettre que pour une partie de cette « humanité » l’idée me plait assez…

Et le pire c’est qu’une autre partie de moi en est vraiment désolé pour l'autre partie !

 

Je vais finir par vraiment devenir schizophrène !  Langue tirée

 

Le mécanisme de stérilisation carbonique est en marche, ceci est un fait… Que la population en est conscience ou pas ne changera rien mais il sera plus dur de me bloquer si la population en est informé.

 

Je suis convaincu que ce blog, malgré mes fautes et ce coté « sombre » qui rend mes textes si dérangeant parfois, que ce blog donc  m’a d’ores et déjà sauver la vie et je vous en remercie, vous qui me lisez et je vous confirme que malgré qu’on me demande fortement d’y mettre un terme et de l’effacé du weeb en échange d’un éventuel soutien hypothétique il restera ce qu’il est : un témoignage à charge contre le système des brevets et de la façon scandaleuse et révoltante dont on traite les inventeurs.

 

Pour la stérilisation carbonique : http://sosterrien.skynetblogs.be/

L’information est une arme…

Et c’est la seule que nous avons !

Jean luc Quéré

09/08/2010

Lettre ouverte aux lecteurs

Lettre ouverte

Notion d’équité de base :


La diffamation est un acte des plus sordide, mais à contrario la dénonciation est un devoir civique, nécessaire et incontournable, pour protéger des victimes potentielles et empêcher des criminelles de nuire…


Si les coupables ont droit à la présomption d’innocence, il est des plus odieux que les victimes en soient « affublées » de la présomption de culpabilité…


Chose qui est malheureusement des plus répandue, et je parle d’expérience !


Les individus « peu fréquentables » dont les noms suivent ont les moyens de me poursuivre en justice, libre à eux de le faire. Je me ferai un plaisir de fournir les preuves de mes propos devant un tribunal non « bidonné », chose qu’on me refuse faute de moyens.


Par conséquent, en temps que coupable présumé, je revendique mon droit à la présomption d’innocence et mon droit d’être pris au sérieux…


Dans l’attente, je préviens de nombreuses victimes potentielles des actes de ces ignobles crapules, ce qui est un devoir civique mais aussi une assistance à personne en danger et ceci est loin d’être des mots en l’air.

Cœur du sujet :


Mr Garnier Jean, ex mari de Mme Lepen et ami intime du couple Lepen, PDG de plusieurs sociétés « écran » dont Ségitech, Finercor, Finecor, Ecotech…


Mr Protain Gérard, avocat fiscaliste et gérant de la société Brevets et Associés, et ami personnel selon lui de Mr Borloo, ministre de l’écologie, de l’énergie et du développement durable.


Mr Protain Florent, contrôleur de gestion chez Affine, société ayant plus d’un milliard d’euros d’actifs immobiliers.


Mr Rouzé Jean-Louis, expert comptable et commissaire aux comptes, PDG de la société Fidelio et un des directeurs du directoire du groupe Fisalis, 7 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Et ceux ci parmi bien d’autres, bien sûr…


Ces individus très « fréquentables » dans le « grand monde » font en fait partie d’un réseau criminel organisé, ayant pour but principal le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale, et pour but secondaire de s’approprier par tous moyens, des participations et intérêts quelconques dans des industries.


Par tous moyens j’entends l’escroquerie, les faux et usage de faux, l’abus de confiance mais aussi la spoliation, l’esclavage, l’intimidation, le chantage, les menaces (kidnapping, torture et mort) mais aussi, si besoin est, le meurtre...


Et ils ont d’ailleurs essayé de m’imposer à signature par chantage un « contrat » de copropriété dans lequel se trouvait une « tontine » qui spécifiait que dans le cas où je viendrais à mourir, tout serait à eux, soyons naïf et pensez que ce n’était pas à dessein…


Et ce, en plus de nombreuses menaces verbales…


Ils sont très forts et des plus dangereux, car ils connaissent très bien les lois et savent les contourner à travers des sociétés écran basées à l’étranger et donc au dessus des lois françaises et gérées par des prête noms et il est très difficile d’obtenir des pièces écrites et de démontrer l’implication de ces individus, car ils dissimulent tout.


J’accuse l’INPI ou Institut National de Propriété Industrielle d’avoir « normalisé » des faux documents permettant à ces individus d’agir en s’appuyant sur « l’honorabilité» de l’INPI pour mieux abuser leurs victimes, qui doivent se compter par dizaines à travers l’Europe.


Je vous informe, afin que vous puissiez relayer l’information aux inventeurs que les experts en propriété industrielle ne sont déontologiquement, ni légalement, tenus pour responsables de leurs actes et qu’à ce titre ils peuvent abuser de leur position, établir des faux en écriture et faire chanter les inventeurs parmi bien des « pratiques » violant les droits de l’homme…


A condition bien sûr qu’ils soient payés pour ça…


Et ceci le plus légalement du monde puisque des lois violant la constitution française ont été votées dans ce sens…


Chacun appréciera ces faits à leur juste valeur.


J’accuse le gouvernement français d’être informé de l’existence d’une technologie française permettant le traitement du CO2 et permettant l’exploitation du CO2 à des fins de production d’énergie propre à faible coût, et d’avoir clairement préféré chercher à imposer une taxe carbone au lieu de mettre ces individus hors d’état de nuire et de développer cette technologie dans l’intérêt général de l’humanité, avant de faire marche arrière sur la taxe carbone pour ne pas « plomber » notre économie…


A moins bien sûr, que Mr Sarkozy ait réalisé que la mise en place d’une telle taxe m’aurait fait beaucoup de publicité et que cette affaire aurait fini par éclater…


J’aimerais que vous réalisiez maintenant que ma vie est menacée, on me menace de différents procès, pour me contraindre au silence mais on m’a aussi menacé de mort ou plus exactement de disparition…


Si vous y voyez une nuance, excusez mon interprétation personnelle.


Faire un étalage aussi franc de cette affaire représente un énorme risque pour moi, mais je n’ai aucun autre choix.


Ne pouvant moralement laisser ces crapules poursuivre leurs agissements sur d’autres victimes et ne pouvant me résoudre à baisser les bras face à la stérilisation carbonique.


Il faut que vous réalisiez que ce qui se décidait à Copenhague, et qui se décide ces jours ci à Bonn et ce qui se décidera à Mexico en fin d’année, est d’une importance majeure pour l’avenir de notre espèce.


Les émissions de CO2 anthropique sont une menace pour la survie de notre espèce et ceci est un fait.


On peut contester le réchauffement planétaire, en fait on peut tout contester d’ailleurs, mais le fait est que nos écosystèmes se modifient de manière rapide et durable.


Pour exemple, dans les années qui viennent, nos océans qui nourrissent au bas mot 1 milliard d’individus seront devenus suffisamment acides à cause du CO2, pour perturber toute la chaîne alimentaire marine et ceci va menacer l’économie mais surtout va menacer de famine 1 milliard d’êtres humains…


Ceci est déjà malheureusement en marche.


Le réchauffement planétaire, dont l’origine peut paraître contestable à certains, menace aussi de libérer des masses monstrueuses de méthane aujourd’hui gelées (dans les glaces près des pôles, mais aussi dans les fonds marins), et de part sa grande quantité, ce méthane pourrait parfaitement s’enflammer au contact de l’air (principe des feux follets) .


Si cela devait arriver, notre écosystème, notre planète, deviendraient rapidement incapables de soutenir la vie telle que nous la connaissons et ceci n’est pas un scénario catastrophe fantaisiste…


Ceci a déjà eu lieu dans le passé de la Terre et a déjà commencé selon une étude scientifique parue en début d’année.



http://www.terre-finance.fr/Grosse-fuite-de-methane-dans-l-atmosphere-depuis-l-vtptc-5107.php



Ma technologie, aujourd’hui paralysée par ces crapules et le système de protection industrielle est notre seul espoir face à cette catastrophe écologique majeure et ceci est malheureusement un fait incontournable…





Et chaque minute perdue ne se rattrapera pas…


Il est inutile de croire une seule seconde que nos politiques vont réduire de 30% nos émissions de CO2 et que cela suffira à régler le problème…


D’abord nous sommes trop dépendants des énergies fossiles pour y parvenir, et ensuite 30%, 50% ou 90% de réduction ne feraient que ralentir la machinerie qui commence déjà à s’emballer, et ce sous réserve que nous parvenions à réduire nos émissions, ce qui est fort peu probable mais on peut toujours croire au père Noël…


Aujourd’hui il faudrait non seulement réduire nos émissions au zéro absolu, mais aussi prendre en charge le CO2 en le retirant de l’atmosphère pour soulager nos océans, qui finiront par nous le rendre tôt ou tard dans le cas contraire.


Ceci, aujourd’hui, nous sommes technologiquement et économiquement incapables de le faire, seule la technologie que j’ai développée en est capable et aujourd’hui, elle est dans une impasse à cause du système de « protection industrielle » et de ces crapules.


Ceci, ne vous y trompez pas est une bouteille à la mer, le dernier espoir d’une espèce à l’agonie qui dans son arrogance n’est pas capable de voir le désastre où la cupidité d’une extrême minorité la conduit et je ne me fais aucune illusion sur le fait que cette bouteille finira, noyée dans l’océan de la connerie humaine…


Mais, même si ma vie en est menacée, je devais procéder à cette mise en garde..


Chacun doit vivre avec sa conscience et doit se préparer à mourir, avec et pour ceux qui en ont, ce n’est pas si évident que ça, mais encore faut il être capable de comprendre ces mots.


Bonne chance à tous.

Jean Luc Quéré

 

11/06/2010

INPI et les Faux et usage de Faux... Hallucinant ! Mais tristement vrai...

Courrier envoyé à l'INPI ou institut Nationale de "Protection Industrielle"

1 INPI BLOG 1

 

 1 INPI BLOG 2

 

1 INPI BLOG 3
1 INPI BLOG 4

 

 1 INPI BLOG 5

 1 INPI BLOG 6

Ce courrier envoyé en recommandé avec accusé de réception a bien été reçu...

Pour l'heure sans réponse aucune...

 1 RECOMMANDEE INPI BIS


Et quand je dis que l'INPI a "normalisé" des cessions illégales c'est pas des blagues...

 

Voilà ce que m'envoyé le cabinet Breese-Derembure et Majerowich :

 

1 derambure

 

Alors là j'ai pas rêver... Comme prévu ce cabinet d'expert en Propriété Industrielle m'annonce en date du 1 mars 2005 qu'il communique les pièces en annexe (demande de brevet) à la société Segitech, tel que prévu au contrât me liant avec cette société...

 

Le truc c'est que et je n'ai eut accès a l'information qui suit que plusieurs mois après... A savoir que Ségitech n'est jamais apparu sur le moindre document... Segitech, société Française a laisser sa place en rupture de contrat à Finercor et Brevets associés... Et l'INPI a tout normalisé sans aucune vérification... Jolie l'INPI !

Ceci correspond ni plus ni moins qu'à une "normalisation de faux documents"...  Et par un organisme senser protéger les droits des inventeurs !

Très jolie l'INPI !

 

Preuve en main :

DOC INPI


Et ceci n'est que le sommet de l'iceberg !

 

Après près de 3ans de demande incéssante Mr Garnier gérant de Finercor et sa femme, gérante de Ségitech, ont consenti, non sans mal à me fournir un document "normalisant" le transfert de Segitech à Finercor...

 

 CESSION SEGITECH

Ils se sont réserver le droit de se subroger à toutes personnes physique ou morale de leur choix... En oubliant délibéremment le fait qu'un article du contrat stipuler qu'ils ne pouvaient ni vendre ni accorder de licence sans mon accord !

 

Plus drôle encore dans la mauvaise foi, outre le faite que ce "document" soit très contestable et m'a été fourni près de 3ans après (on se demande pourquoi !) il aurait été rédigé le 12 janvier 2005... Une semaine après l'établissement du contrât me liant à Ségitech se qui démontre la préméditation et 6 semaines avant de recevoir la lettre du cabinet Breese-derambure-Majerovicz...

 

De là a pensé que ces crapules ont délibéremment antidaté cette pièce pour répondre à mes demandes multiple et préssante qui les emmerder il n'y a qu'un pas... dans le cas contraire le cabinet Breese-Derembure-Majerovicz aurait clairement abusé de ma confiance en me dissimulant sciemment cette pièce et en me laissant croire que tout se passé tel que prévu au contrât...

Ce que leurs déontologies leur permet de faire il est vrai !

 

Mais le plus scandaleux c'est que l'INPI a tout "normalisé" sans la moindre vérification... En accordant des droits sur mon brevet a des sociétés qui n'avait aucun droit légale sur mon brevet...

Permettant à ces crapules de me faire chanter, de m'intimider, de me spolier, de m'abuser, de me menacer et libre a moi de me défendre en justice... Si je peux trouver les 25000 euros pour qu'un avocat accepte de lire le dossier et en sachant que les "affaires" en Pi n'ouvre pas droit à l'aide juridictionnelle, que la justice en PI coûte une fortune et que même si je gagne la société Finercor étant Espagnole il sera quasi impossible de faire appliquer une décision de justice Française... Et d'ici là... Finercor sera dissoute pour manque d'actif... (le sort de toute leurs sociétés écran dès que sa « pue » ou qu’elles deviennent inutile)

 

Plus drôle encore... Mr Garnier a "revendu" à des tiers des morceaux de Brevets (le mien plus divers autres) pour plusieurs centaines de milliés d'Euros...

 CESSION 300 1

 

CESSION 300 2

 

 

CESSION 300 3

 

Et ce parmi bien d'autres !

Et encor plus scandaleux en signant pour le compte d’une société nommer Finecor… Société dissoute pour faillite en Suisse  en juillet 2005…

( http://www.moneyhouse.ch/u/pub/finecor_sa_CH-660.0.123.99... )

Et qui elle-même avait été créé pour spolier un inventeur de 2 millions d’euros suite à l’affaire de l’aquasole !

L’INPI n’a jamais eut accès a ces documents et pour cause… Mais pourquoi n'ont ils rien demander ?

Avez-vous déjà vendu la maison de votre voisin ?

Comment peut on vendre ce qui ne nous appartient pas ?

Et bien grâce à l’INPI c’est possible !

L’INPI ne vérifie rien et « normalise » tout !

y compris des faux en écriture et comble du cynisme l’INPI n’est pas responsable de ses actes !

Libre aux victimes de poursuivre les criminelles en justice s’ils en ont les moyens et la patience… (Coût estimer d’une procédure 10ans et 150000 euros sans aucune droit à l’aide juridique car les affaires en PI n’ouvre pas droit à l’aide juridictionnelle... Comme c'est pratique pour les escrocs !). En attendant, présomption d’innocence oblige les crapules conservent leurs droits qu’ils ont spolier et peuvent se servir des brevets pour faire chanter leurs victimes !

 Merci Qui ? Merci l’INPI !

 

 

Par contre il faut savoir que ce Monsieur Garnier et ses complices ont un "système" bien rodé... ils agissent à travers des sociétés écran (Segitech, Finercor, Finecor, Ecotech...) qui sont dissoute dès que sa « pue » pour échapper à toute forme de justice mais leur but réel n'est pas de développer ou de géré des brevets d'inventions, leur but réel et de "blanchir" de l'argent et faire de l'évasion fiscale... Ce sont probablement des millions d'euros qui s'évade hors de France et qui sont "blanchi" à l'étranger... Maintenant si ils peuvent se faire du fric avec les inventions de leur victimes ils ne s'en privent pas !

On peut cité le cas de Mr Miriel ou l'affaire de l'aquazole... 2 millions d'euros Pour Mr Garnier et ses complices... 0 centimes pour l'inventeur...

 

Ces individus sont très dangereux mais sans le concours d’experts en PI et la complaisance "bienveillante" de l'INPI qui confine à la complicité ces individus n'auraient rien pû faire... Ne pourraient rien faire ! Car même si ce blog les gênes surement (d'où les rats quittent le navire) ils peuvent parfaitement poursuivre leurs agissements crapuleux en ce moment même... Informez les inventeurs... Ce que ces crapules font d'autres peuvent aussi le faire puisque l'INPI valide tout et n'importe quoi y compris les faux documents !

 

Avec mon affaire ces crapules ont franchi un nouveau cap… Le crime contre l’humanité par pur cupidité… En effet ils paralyse depuis plus de 5ans la seule technologie capable d’inverser le processus de réchauffement planétaire… Coût humain estimer par des « experts » : 100000 morts par ans…

Coût réel à long terme : La stérilisation carbonique et l’éradication totale de notre espèce et de toutes les formes de vie évolué de la planète…

 

Merci l’INPI !

 

Note pour les inventeurs : Si les organismes senser protéger nos droits peuvent en toute impunité et le plus légalement du monde "normalisé" des faux en écritures et ainsi participer à votre spoliation, votre mise en esclavage et donner des moyens de "préssions" pour ne pas dire "chantage" je ne saurais trop vous conseiller de cesser de déposé des brevets qui non seulement vont vous ruiner mais peuvent aussi vous mettre vous et vos familles en danger de mort face à de tels crapules... Et ceci est dès plus sérieux !

Ne prenez pas cette avertissement à la légère il en va de votre sécurité et de celles de vos familles !

 

Ps : Récemment j'ai rencontrer des responsables dans des structures de création de sociétés de technologie innovante et il m'a été dis une phrase hautement scandaleuse mainte fois ententendu  ces 8 dernières années : "un inventeur ce n'est pas crédible"... Et quand vous savez comment sont traité les inventeurs... Comment les organismes d'état senser protéger leurs droits peuvent valider des faux documents pour les spolier "légalement"... Comment les experts en PI bénéficie de loi les mettant au dessus des "lois" en violation même de la constitution on peut effectivement comprendre que les inventeurs soit "peu crédible" !

Puisque tout est fait pour pouvoir les spolier "légalement" au mépris des droits de l'homme...