11/09/2009

Démonstration de ma technologie

 

Bienvenue dans la cinquième dimension... Ce que vous allez voir n'est pas senser exister !

Je préfère vous le dire car on me l'a tellement dit que parfois on peut se poser des question... En effet si on peut d'ordinaire croire ce que l'on voit selon une multitude de chimiste, physiciens, biologiste et un nombre encore plus incroyable de crétins de toutes sorte ce que vous allez voir n'existe pas et ne peut exister !

Il faut dire que si cela existait cela mériterait un prix Nobel de Chimie et un autre en physique !


De plus si cela existait ce serait un scandale, compte tenu du réchauffement planétaire et de la rarefaction des produits pétrolier de ne pas en parler non ?


Certains journalistes, après l'avoir vu de leurs yeux ont eut la franchise de me dire que si sa exister on en aurait déjà entendu parler et que donc... C'était une fumisterie !


Absurdité du raisonnement ou raisonnement par l'absurde ?


La question se pose...Clin d'oeil

 

 


Quoi qu'il en soit voici ce qui n'existe pas :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour information : Je suis invité a présenter ma technologie, qui ne devrait pas exister, de façon officielle lors d'une conférence internationale... Pour des raisons que je vous laisse imaginer je ne peux pas encore vous dire où cette conférence se fera ni même comment je m'y rendrais mais je ferrais mon possible pour mettre ma préstation en ligne dans les jours qui suivront...

 

Avantages de ma technologie :

 

- CAPTER le CO2 quelque soit le pH à température et à pression normales avec une efficacité très importante (ici à 80% mais j’ai atteint les 97% d’épuration et sur un mélange gazeux à 60% de CO2).

 

- Exploiter le CO2 dans un cycle du carbone artificiel à des fins de production d’hydrogène et d’électricité, permettant d’exploiter le CO2, aujourd’hui polluant majeur et véritable menace planétaire, comme un vecteur énergétique, via un cycle du carbone artificiel dont cet appareillage est l’embryon est la clef de voute technologique, en donnant ainsi accès à l’humanité à une source d’énergie propre et renouvelable à l’infini et à un coût inférieur au charbon.

 

- Permettre une transition douce de l’économie pétrole à une économie hydrogène : ma technologie permet d’obtenir de l’hydrogène à l’état natif, directement exploitable comme source d’énergie contrairement à toute autre méthode contemporaine de production d’hydrogène où ce dernier est un vecteur énergétique et ne peux en aucun cas être considérer comme une source d’énergie.

 

- Créer des millions d’emplois nouveaux à travers le monde et relancer l’économie mondiale…

 

Mr Obama en a rêvé pour l’avenir de l’économie américaine, à grand renfort de milliards injectés dans la recherche américaine…

Moi je l’ai fait, en France, sans moyens, et avec des dizaines d’imbéciles pour me tirer dans les pattes et des crapules pour pseudo-associés qui sont allés jusqu’au bout de leur ignoble chantage d’abandonner les brevets, pour me contraindre à l’esclavage à vie… Brevets qui, comble du grotesque, furent déposés sans mon concours, dans mon dos et donc sans mon savoir faire par Mr Nithardt, agent expert aux brevets peu regardant, mandaté par ces crapules, avec la complicité passive d’organisme comme l’INPI ou l’OEB senser protéger les inventions et le suppose t’on à tord les inventeurs et donc, comble du ridicule et du scandale, ces brevets  n’ont aucune valeur hormis celle de me paralyser en France et peut être ailleurs et me contraigne à ne vous montrer que ce qui fût déposer pour éviter toute divulgation…C'est d'ailleurs la raison pour laquelle cette vidéo ne fut pas mise en ligne plus tôt puisque j'ignorais tout de ce qui fût déposer dans mon dos et que je n'ai eut accès à la partie technique du brevet que le 15aout dernier après sa publication au journal officiel ! Scandale quand tu nous tiens... Et Mr Nithardt se cache encore derrière sa pseudo-déontologie pour me dissimuler toutes les pièces !


La pourrititude c'est vraiment quelque chose !

 

Les dirigeants Français semblent s’en foutre (On m’a même conseillé de quitter le pays !) et préfèrent imposer mes concitoyens les plus pauvres avec une taxe CO2 (qu’ils seront les seuls à payer) et semblent bien décidés à me laisser quitter le territoire…

 

Bon, voyons si j’interprète bien la situation : on me pousse donc à choisir entre un exil à grands coups de pieds au cul ou à devenir clochard dans ce beau pays qu’est la France en me forçant ainsi à regarder ma planète se dégrader sans rien faire… Le choix semble cornélien !En pleurs

 

 

Maintenant la question qui me rend malade car sa dépasse ma logique et ma capacité de compréhension du genre humain c’est pourquoi ces pourris, qui m’ont déjà rouler dans la farine et ce sont approprié plus ou moins légalement 50% des droits aux brevets plutôt que d’être juste correct et enfin correct dirais-je préfère soutenir une crapule déjà partie sans laisser d’adresse et qui va aller au bout de son ignoble chantage en abandonnant les brevets ce qui va leurs faire perdre tout l’argent qu’ils ont donner à cette crapule ?

 

Car soyons franc cette technologie va peser des centaines de milliards d’euros et 50% des droits pour être honnête une fois dans leurs vie c’est pas cher payer non ?

 

Apparemment sa les dépasses, ils préfèrent tout perdre plutôt que d’être honnête et correct…

Moi je ne me mettrais pas en position d’esclavage pendant 20 dans l’hypothèse hypothétique qu’un jour, peut être, ils respecteront enfin leurs engagements alors qu’ils continuent encore et toujours de se torcher le cul avec leur contrât… Ils ne veulent pas comprendre leur intérêt… Tempi !

 

Bah… Vous connaissez la petite histoire du scorpion et de la grenouille ?

 

Un scorpion voulait traverser la rivière mais ne sachant pas nager il demanda à une grenouille de le faire traverser sur son dos… La grenouille bien que réticente à rendre service au scorpion fut convaincu par ce dernier quand il lui dit que si il la piquait il finirait lui aussi au fond de la rivière…

La traverser commença donc… et se passa sans encombre jusqu’au milieu de la rivière ou, le scorpion piqua la grenouille…

 

La grenouille étonnait lui dit : Pourquoi ? Toi aussi tu vas mourir !

Et le scorpion répondit : Je le sais bien et il ne faut pas chercher à comprendre ma pauvre amie… C’est dans ma nature je n’ai pas pu m’en empêcher…

 

 

Et bien mes pseudo-associés c’est pareil, c’est pas dans leurs intérêts mais c’est dans leur nature…

Ils sont pourri jusqu’à la moelle et ils ont pas pu s’en empêcher…

Et sa ne sert à rien de chercher à comprendre de tel crapule il faut juste les éviter comme la peste…

Ils sont pourri par leur cupidité et à la première occasion ils vous causeront du tord car c’est dans leurs natures…

La pourrititude c’est une maladie grave pour laquelle il n’y a pas de traitement…

 

Evitez les et laisser les entre pourris si vous ne voulez pas finir comme la grenouille !

 

Faite passer le relais...

 

Chacun sa route, chacun son chemin... Passe le méssage à ton voisin !

 

 

 

Commentaires

Comment fonctionne votre technologie?

Et j'aimerais savoir comment vous créez du H2 à partir de CO2 ... ?

Écrit par : hiez | 11/09/2009

Comme les plantes a quelques nuances prés... notamment on a pas besoin de la photosynthèse !

Le CO2 est un vecteur, c'est l'eau qui fourni l'hydrogène bien sur !

Pour le reste faudra attendre...

Écrit par : razlebol | 11/09/2009

- contacter les ONG écologistes ? Avez vous penser a contacter en particulier Greenpeace ?

Je ne peut juger du détail de ce que vous dites mais je suis persuadés que si ce que vous avancez et proposez est authentique, cela leur sera d' un intérèt capital !

N' hésitez pas...et bonne chance !

Écrit par : Alexandre Borcic | 11/09/2009

je voulais dire aussi, ils sauraient agir pour faire reconnaître la valeur de votre invention,
Dans le cas contraire eux-même n' auraient purement et simplement aucune raison d' être !

Écrit par : Alexandre Borcic | 11/09/2009

réponse à Alexandre J'ai tout essayer... ils s'en foutent tous... C'est écoeurant !

Ils sont dans d'autres logique... Notamment de taxer les Français !

Faut dire que c'est totalement révolutionnaire !
Je parle de prix Nobel et si il y avait une justice c'est vrai il y a 2 prix Nobel la dedans... 1 en Chimie et c'est un Chimiste qui me l'a dit ! et un en physique même si c'est moins évident !

C'est triste à dire mais nul n'est prophète en son pays et c'est vrai ! Et sa fait mal je vous assure... Enfin c'est la vie.

Écrit par : razlebol | 11/09/2009

réponse a alexandre Moi j'ai un represantant des vert (je citerais pas son nom car les autres n'ont même pas eut la descence de répondre !) qui m'a dit textuellement que si ma technologie sortait sa menacerait l'industrie nucléaire et de nombreux intérêts et réglerait 90% des problème écolos... Or sans problèmes plus aucune raison d'exister pour ce type d'organisation !

Sa laisse septique devant tend de caca... Sans être vulgaire bien sure...

Écrit par : razlebol | 11/09/2009

C' est vrai que j' ai peine a imaginer que vous ne puissiez pas trouver un soutien idéologique quelque part

Je sais pour l' avoir vécu, de quoi une société est capable comme ostracisme et cela a longtemps dépassé mon entendement, ce qui fait que malgré mon scepticisme, je perçois votre situation comme plausible

mais je m' étonne quand même que vous ne trouviez pas le moindre écho...

Écrit par : Alexandre Borcic | 12/09/2009

je vais y revenir dès qu'il me viendra une idée, utile ou non, mais je vais y revenir...

Écrit par : Alexandre Borcic | 12/09/2009

Salut,
Est ce qu il est possible de stocker le H2 produit...ou du moins, votre machine peut elle être connecté sur une chaudière.

bonne chance

Écrit par : raphi | 12/09/2009

réponse à raphi L'hydrogène produit peut être stoker ou convertit sur site en électricité.
maintenant en ce qui concerne le stockage de l'énergie il me semble plus intéressant de la stocker sous forme de CO2, car on sait faire (CO2 liquide) et sans aucun risque d'explosion !

Écrit par : razlebol | 12/09/2009

REPONSE A ALEXANDRE SI J'AI DES ECHOS MAIS PARADOXALEMENT A L'ETRANGER PUISQU'ON ME DONNE LA POSSIBILITé AILLEURS DE MONTRER MON TRAVAIL ET A UNE ECHELLE INTERNATIONALE ! ICI, EN FRANCE JE SITE : JE N'AI PAS LE PROFIL ! DONC IL Y A UN PROFIL ?
LA CONNERIE HUMAINE DANS TOUTE SA SPLENDEUR...

NUL N'EST PROPHETE EN SON PAYS C'EST VRAI !

Écrit par : razlebol | 12/09/2009

Cela me rappelle quelque chose... Monsieur Pantone dont l'invention est restée scellée dans des tiroirs et lui a disparu de la circulation... et pourtant c'était simple mais il fallait y penser..
Et tout ce qui est simple, ne remplirait pas les caisses de l'Etat ni celles des Lobbies... mais ne pensez pas que cela dérangerait les écolos (dont je suis) bien au contraire car il y a tellement à changer dans les comportements que l'on est pas sorti de l'auberge. je crois qu'il ne faut pas vous laisser impressionner et aller de l'avant
bon courage
ps. j'ai été pleine d'admiration pour le courrier que vous avez reçu en retour du Cabinet du Président du Président de la République ..... voilà un beau courrier avec de nombeuses explications très intéressantes lol.... et ils ont osé vous répondre ça?? c'est à pleurer!!!
chantal

Écrit par : chantal74 | 12/09/2009

REPONSE A CHANTAL74 OUI... A PLEURER !

MAIS APRES LA CONFERENCE... BIG SCANDALE !

UN DE PLUS... ON EST PLUS A SA PRES...

Écrit par : razlebol | 12/09/2009

réponse a tonin Ce sont des bonnes questions mais elle sont déconnecter de la réalité !
Ceci est un démonstrateur il ne faut pas l'oublié !

Sa consommation électrique totale est, sur ce prototype de démonstration de 50 watts... Ce qui est faible (Bien plus faible que toutes les technologie de traitement du CO2 existante néanmoins) mais bien évidemment supérieur à l'énergie que pourrait produire l'hydrogène produit par cette appareil de petite taille ! (C'est un modèle réduit) Quand au c'est incompréhensible je vous trouve un peu vache escusez moi... Mon but étant de montrer et en aucun cas d'expliquer... Beaucoup trop long pour 38minutes !
Maintenant faut bien comprendre qu'un appareil de taille industriel si il consomme par exemple 1000 fois plus de courant pourra traiter des tonnes de CO2 à l'heure et produira des centaines de kg d'hydrogène à l'heure ce qui fera que nous auront un très net avantage énergétique... Ce qui implique bien évidemment qu'il y a un volume de CO2 minimum a traiter pour compenser la faible consommation électrique nécessaire au système.

En ce qui concerne le CO2, tout dépend de ce que l'on veux faire car vous n'avez ici qu'une méthode de traitement... On peut le récuperer sous forme gazeux ou solide et on peut aussi l'intégrer dans un cycle du carbone artificiel, l'intérêts dans ce cas de figure étant que l'énergie qu'il fournira nous évitera de brûler d'autres énergie et de ne pas emettre du CO2 !

On gagne sur tout les tableaux !

Écrit par : razlebol | 13/09/2009

réponse a tonin on gagne sur tous les tableaux dans le cadre de ce que j'appelle un cycle du carbone artificiel... Le CO2 n'est pas stocker mais ce recycle sans fin en produisant de l'énergie... Donc pas de stockage mais un recyclage sans fin a des fins de productions d'énergie... L'intérêt climatique étant que ce CO2 n'est pas émis (car recycler) et que l'énergie produite en quantité illimité et à faible coût permet de ne pas brûler des hydrocarbure ou du charbon et donc de ne pas emettre du CO2 !

Sinon, on peut séquestrer le CO2 sous forme gazeux (perso je suis contre car trop risquer) ou sous forme solide (plus couteux) mais permettant de produire une quantité importante de matériaux de construction (calcaire, ciments) avec une séquestration quasi permanente et sans risque du CO2.

Écrit par : razlebol | 13/09/2009

complément exemple : une centrale thermoélectrique (ou centrale au charbon qui sont responsable de l'émission de 40% du CO2 anthropique) doté de me technologie en quelques jours pourrait avoir fourni assez de CO2 pour que ma technologie fournisse autant d'énergie que la dite centrale !
En conséquence, la centrale thermoélectrique sera devenu obsolète et on pourra l'éteindre... Ma technologie la remplaçant dans son rôle de production d'énergie... Des millions de tonnes de CO2 ne seront plus émis chaque années sur un seul site équiper !
Bien évidemment faudra dimensionner l'appareillage... Celui ci sera évidemment beaucoup trop court !

Maintenant, car j'anticipe les critiques, ceci n'est pas contraire à la thermodynamique et contrairement aux apparence n'est pas une machine a mouvement perpétuel... Cette technologie est basé sur des mécanismes physique et chimique encore inconnu de l'état de la science et son basé sur de nouveaux concept et théorie dont je suis actuellement le seul détenteur... Ce n'est pas une machine a mouvement perpétuel car naturellement cet appareil va vers un arrêt de fonctionnement qui se trouve contre-carré par un réglage continuel dans le sens voulu...Comme un avion, qui s'en pilote finira écraser au sol, cette technologie sans maitrise est vouer a s'arrêter et c'est vrai que cette technologie nécessite une grande maitrise de concept qui actuellement ne sont pas senser exister et dont j'ai élaboré toute les théories avant de les vérifier.

Écrit par : razlebol | 13/09/2009

Vache mais emfumé Oui, je suis un peu vache, car en fouillant dans le blog on trouve des réponses. Cependant il est fâcheux qu'il faille fouiller, d'autant plus dans un contexte émotionnel exacerbé.

Je comprends que vous puissiez être à bout, mais de la concision, de la concentration que diable ! c'est peut-être difficile, mais je suis sûr que vous pouvez organiser ces informations et séparer votre "écœurement du système" de l'explication de votre procédé. En bref, faites d'un coté des billets "coup de cœur", "raz-le-bol" où vous pouvez vous décharger émotionnellement ; d'un autre coté, exprimez sereinement le coté révolutionnaire de votre invention.

Le mélange des genres fait qu'on a l'impression de ramper (une fois de plus) dans un écran de fumé digne d'une histoire complotiste, et il est difficile d'extraire une information fiable de tel imbroglios. Le mélange des genres est contreproductif, et même vous dessert. Ménagez peut-être des terrains de compromis avec "ces pourris", car vous leur êtes apparemment lié (brevet). Face à eux ""j'essaierai"" de rester digne, car ils ne méritent sans doute pas de bénéficier de vos pertes de sang froid.

Pensez à convaincre avec des arguments techniques et scientifique plutôt qu'à persuader avec votre cœur (même si ça vous attire de la sympathie). Vous voulez plus que de la sympathie, non ?

Écrit par : Tonin | 13/09/2009

"Le mélange des genres fait qu'on a l'impression de ramper (une fois de plus) dans un écran de fumé digne d'une histoire complotiste, et il est difficile d'extraire une information fiable de tel imbroglios. Le mélange des genres est contreproductif, et même vous dessert."

...c'est en des termes différent la même suggestion, (quoique plus détaillée), a laquelle j' ai moi-même, et quelques autres aussi il me semble, avons tenté de vous sensibiliser

si vous pouvez prendre le temps de relire et corriger vos interventions écrite, cela ne peut être que bénéfique pour votre crédibilité qui, sans excès, est aussi une question de stratégie

Écrit par : Alexandre Borcic | 13/09/2009

Bilan matériaux, bilan chimique Je n'ai pas clairement compris votre procédé. Disons que c'est une boite noire.

Tout d'abord votre boîte noire mange 50W pour produire quoi ? combien ? par exemple, avez vous une estimation du nombre de watts disponibles via le dihydrogène produit ?

Premier volet, traitement du CO2
Dans votre première vidéo vous apportez un gaz source à 5% de CO2 et il ressort un gaz à 1% de CO2. Il est aussi question d'un injecteur en surpression qui rejette l'excès de CO2. Une entrée, deux sorties pour le CO2 ? Quid de la concentration en CO2 de la deuxième sortie ? Quels sont les débits ?

Deuxième volet, production d'hydrogène
Dans vos messages précédents vous semblez dire que le CO2 n'est pas stocké, mais qu'il sert comme intermédiaire, recyclé sans fin. Du coup je me dis que votre production d'hydrogène ne dépend finalement que d'autres intrants... des cations métalliques, de l'eau... euh... dites moi ! Et sans me dire, a-t-on les stocks de ces matériaux dans la nature, sont -ils renouvelables, combien d'énergie faudrait-il pour les fabriquer ?

Il faudrait donc dimensionner votre boîte noire pour mettre en cycle quelques gigatonnes de carbone (émission anthropique de carbone sous forme CO2, s'élève à ~6Gt/an). Votre boite noire, moyennant dimensionnement et approvisionnement en autres intrants pourrait nous fournir de l'hydrogène.

Votre boite noire ne mérite-t-elle pas un portrait, un dessin avec les dépendances envisagées ?

Excusez mon souci du détail peut-être trop élevé pour un prototype...

Écrit par : Tonin | 13/09/2009

réponse a tonin Il ne peut plus y avoir aucun terrain de compromis avec ces crapules...
la dernière fois que j'ai essayer ils m'ont fait chanter : En gros et de façon plus cru ou je cédais à leur ignoble chantage en leur donnant la totalité du savoir faire et j'avais peut être quelque chose en plus de 20ans d'esclavages (peut être car ils me refusaient l'accès à tous et me mettaient sur la touche et ce après m'avoir dit qu'ils avaient réduit mes droits) ou ils sabordaient les brevéts en ne payant pas les échéances... Ce qu'ils semblent avoir fait en totale rupture de contrât et sans même m'avertir ! Vive les pourris.
A mon sens ce sont de véritable ordures comme il y en a peu et chercher un compromis avec sa ne sert qu'à perdre du temps et se foutre dans la merde pendant des années... J'ai donner, inutile donc de perdre mon temps j'en ai assez perdu... Si ils voulaient un compromis d'ailleurs il y en une seule sortie, pas deux... Et sa fait 8 mois qu'elle est sur la table !
C'est vrai que j'en ai raz le bol et je l'assume et paradoxalement et malgré que j'en ai gros sur le coeur j'arrive a parler technique sereinement, notamment avec le Pr G, rarement car en France tout est bloquer par ces crapules ou avec mes contacts à l'étranger pour préparer la conférence internationale...

J'avou que l'idée de vomir ma colère et ma rencoeur envers ces ignobles individus qui sont la lie de l'humanité à mon sens et de ce système devant un parterre de scientifique venu du monde entier et de nombreux investisseurs et journalistes deserviré le projet et nuiré à la planète et c'est pourquoi je me retiendrais mais sa me ferrait un bien fou que toute la planète sachent quel genre de crapules ils sont et ainsi, peut être ils seront mis hors d'état de nuire a qui que ce soit... Car cette idée m'est insupportable et il faut bien dire qu'France personne n'en parle... Mr Boorloo étant supposé être un ami personnel d'une de ces crapules ce scandale pourrait éclabousser le gouvernement... Et que penser à l'internationale d'une forme déguisé et sordide d'esclavage en France pays des liberté et de la justice, et ce en toute impunité par manque de fric !
Après sa nos diplomate iront faire la leçon ! hypocrites va !

Cela fait des années que je me bat envers et contre tous et je dois être au bord d'une dépression, ce qui me tien, et c'est triste, c'est ma rage et non plus ce projet qui me dégoute maintenant et qui est pourtant d'une importance capitale pour l'humanité et la planète.
C'est dommage, vraiment mais tout le monde s'en fou sa en est écoeurant et sa ne donne nullement envie de continuer je vous assure...
Et ces hypocrites de verts, d'écolos de tout poils qui se foutent du monde et qui ne font que surfer sur la vague pour gagner des voix non pour l'intérêt générale mais juste pour leur propre intérêts... Vraiment sa débecte !
Mais pour comprendre faut le vivre de l'intérieur et ce le prendre dans la gueule au moins une fois !

Écrit par : razlebol | 13/09/2009

REPONSE A TONIN SUR LA BOITE NOIR Mon système peut être découper en plusieurs technologies...

Une partie peut traiter le CO2 avec des cations (ex Ca2+) et ont obtiens du calcaire ! (Couteux car nécessite des réactifs) mais avec un CO2 en sortie totalement inerte.
Une autre partie peut nous permettre de produire du CO2 gazeux (Pas besoin de réactif hors système), peu couteux et ensuite on rentre dans le cadre d'un stockage géologique... Qui perso me déplait.

Alors tous ces systèmes vont couté de l'énergie (beaucoup moins que les systèmes existant) ma technologie ayant des capacités de captation du CO2 plusieurs millions de fois supérieurs au technologie existant et agissant a températures et pression normale et a des pH indifférent(Contrairement à CO2 solution qui utilise des enzymes (température et pH optimum) et au projet Castor (modification de température et de pression importante au cours du cycle) ce qui coute de l'énergie et emet du carbone (comme le test de Total a lacq).

Une autre partie plus révolutionnaire intègre un nouveau concept, celui du cycle du carbone artificiel ou ce prototype (à l'état embryonnaire je le reconnais mais il valide le principe) est la clef de voute technologique... Avec ce cycle du carbone artificiel tout les composé sont recyclé... (Aucun besoin de reactif autre qu'au départ) Une centrale thermoélectrique au charbon emet des millions de tonnes de CO2 par ans ont est d'accord ?
Une centrale de ce type (cycle du carbone artificiel) n'a pas besoin de gigatonne de CO2 pour fournir l'énergie équivalente à une centrale thermo-électrique ! loin de là ! Ces millions de tonnes émis par cette centrale au charbon, admettons 12 millions de tonnes... font 1 millions par mois, 1/30 de millions par jour et environ 1/600 millions de tonne par heures... Le système étant en cycle 1 heures voir une seule minute suffirait grandement ! En faite avec le CO2 émis par une centrale au charbon pendant 5minutes, ma centrale au cycle du carbone artificiel pourrait produire probablement plus d'énergie que la centrale au charbon et pendant des années... Sans aucun réactif et sans aucun autre coût que la main d'oeuvre ! Et sans aucun risque écologique ! A condition bien sur que tout soit hermétique ! Et ce qui bien évidemment aura une incidence sur la taille de ce que tu appelle la boite noir !

Pour le prototype : il consomme peu (comme une ampoule) mais il produit peu d'hydrogène (quelques dizaine de ml minutes), c'est un prototype de démonstration il n'existe que pour validé le concept on est bien d'accord ?
En conséquence on ne peut s'en servir pour dimensionner un prototype industriel... Pourquoi ? parceque, par exemple, des pompes à gaz de petit volume consomme plus que des pompes à gros débit si on compare les volume de gaz qu'elles pompent...
De même un gaz traiter à 10% de CO2 n'engendrera aucun coût supplémentaire mais permettra d'obtenir 2 fois plus d'Hydrogène... La consommation de CO2 étant proportionnel à la production d'hydrogène !

Et la liste de ce genre de détail est colossale, ce qui rend incorrect de transfigurer ce prototype à un modèle d'exploitation industrielle que l'on fera sur mesure en fonction du volume de gaz à traiter et du matérielles (pompes de tout type existant).


Écrit par : razlebol | 13/09/2009

- passionnant !

...je suis un peu limité en chimie élémentaire, mais si je comprend bien, l' étage de départ de votre invention stocke ce qui était du CO2 en un carbonate de calcium (comme CaCO3) en combination avec des ions Calcium (ce que vous appelez Cations)

le profane que je suis vous remercie chaudement pour ce petit tutoriel improvisé !

Écrit par : Alexandre Borcic | 13/09/2009

REPONSE A ALEXANDRE pas forcement du CaCO3... sa marche avec beaucoup d'éléments ou cations... dans la vidéo ce n'est pas du calcium ! et d'ailleurs vu la quantité de CO2 traiter, les principe chimique classique sont quelque peu dépasser... Et on constate même l'apparition de composés chimique qui ne sont pas senser exister autrement que de façon transitoire !

Écrit par : razlebol | 13/09/2009

Coucou je repasse, il y a beaucoup de long commentaire alors je ne lirais pas tout aujourd'hui mais je suis d'accord avec Tonin sur:

"c'est peut-être difficile, mais je suis sûr que vous pouvez organiser ces informations et séparer votre "écœurement du système" de l'explication de votre procédé. En bref, faites d'un coté des billets "coup de cœur", "raz-le-bol" où vous pouvez vous décharger émotionnellement ; d'un autre coté, exprimez sereinement le coté révolutionnaire de votre invention."

C'est pas une mauvaise idée marketing !

Bon courage.

Écrit par : Siana | 14/09/2009

REPONSE A SIANA OK, JE VERRAIS... MAIS JE REFERRAIS PAS TOUT !

Écrit par : razlebol | 14/09/2009

BRAVO !!!!! J' ai vu que vous avez posté les vidéos sur youtube, bravo, vous ne chômez pas, ...vous ne vous laissé pas abattre !

Si d' aventure vous chercheriez des esprit bénévoles pour une transcription en anglais de ce que vous commentez, cela en vaudrait la peine

SI ON TROUVAIS MOYEN DE SOUS-TITRER (OU DE DOUBLER) VOS PROPOS EN ANGLAIS CELA EN AUGMENTERAIT RADICALEMENT L'IMPACT MAINTENANT QU'ILS SONT POSTE SUR YOUTUBE !

Qu' en dites-vous ?

Écrit par : Alexandre Borcic | 14/09/2009

ENCORE UN MOT A CE PROPOS... ...je travaille dans un collectif d' artiste a Genève, bien que moi-même ne soit pas compétent sur ce sujet précis (doublage, sous -titrage, etc...mon truc étant le sound design et la composition) j' ai parmis mes collègues plusieurs ateliers spécialisés dans le montage vidéo

A l' heure ou je tape ces lignes sur mon clavier ils ont évidemment quitté leurs atelier, mais dès demain matin je peur me renseigner plus sérieusement sur le type de travail

Moi-même a ce niveau mon expérience me permet éventuellement de retravailler un bande-son pour la rendre plus intelligible ( restauration, égalisation et filtrage des bruits de fond, excitation des fréquence de formant de la voix, etc...cela dans le cas sur un monologue, ce qui a priori simpliferai pas mal le travail)
...je n' ai as fait ce travail précis tout les jours, mais j'en ai eu l' expérience a plusieurs reprises et je suis tout les jours dans le travail du son

Et je devrais pouvoir traduire du français en anglais de manière acceptable, si vraiment necessaire

A vous de voir, a très bientôt...

Écrit par : Alexandre Borcic | 14/09/2009

REPONSE A ALEXANDRE JE SUIS OUVERT A TOUT !

Écrit par : razlebol | 14/09/2009

Bonjour,

Interessant blog, mais je suis d'accord avec les autres commentaires, le message serait plus audible si la partie "technique" (soumise a critique objective) etait separee de la partie "humaine" (toute a fait respectable et riche d'enseignements). Au moins a l'avenir.

En ce qui concerne la partie technique, outre le procede qui n'est pas explique, mais ce n'est pas le but des videos, 2 points m'ont laisse sur ma faim :
1) comme deja signale par Torin je crois : vous mesurez le taux de CO2 apres une premiere etape dans votre appareil, c'est donc une sortie, sans mesurer ce qui sort directement de la bouteille. Donc ca laisse planer le doute sur le fait qu'il n'y ait pas simplement transfert du C02 vers une sortie plutot que vers une autre au lieu d'un veritable filtrage.
2) Vous ne montrez jamais d'ou viens l'hydrogene (connection entre le circuit du C02 et la ou vous mettez la sonde). Sans doute un oubli.

Je ne remets pas en cause votre parole, mais d'autres pourraient facilement le faire a partir de ces 2 points.

Dernier point : vous dites etre le detenteur unique de concepts physico-chimiques revolutionnaires. On vous a voler votre brevet qui ne s'applique qu'a un procede technique. Les theories scientifiques, elles, ne sont pas brevetable. Donc pourquoi ne pas publier un article scientifique sur vos theories ? Ca ne coute rien (les serveurs de preprint tel arXive sont gratuits) et ca permet de fixer la paternite d'une theorie et aux autres de la valider. Et il y a toujours un risque que quelqu'un aille encore plus loin que vous, mais au moins ca fera peut-etre avancer le schmilblick ...

Bon courage

PS : j'imagine que vous connaissez le site www.quanthomme.com ... il y a peut-etre du soutient par la-bas

Écrit par : TD | 15/09/2009

réponse a TD 1) Ce point est vérifié dans la partie 2 et dans la partie 4... Youtube oblige a couper la vidéo en 4...
2) la sonde hydrogène se connecte directement à la sortie de production d'hydrogène... C'est une sorte de cheminé en pvc... (On la voie a de nombreuse reprise) Un caoutchouc permettant théoriquement d'emboité la sonde sans fuite... Ceci étant c'est du bricolage et la sonde étant un explosimètre elle chauffe le caoutchouc ce qui a dû permettre des fuites... Un peu génant mais c'est du bricolage je le regrette mais je fais avec mes moyens... Mes escrocs m'ayant ruiner je suis aujourd'hui Rmiste...

Dernier point : les théories scientifique ne sont pas brevetable certe mais la comprhéension de ces théories sont plus que nécessaire pour régler l'appareillage et sans brevets (déposer dans mon dos et abandonner par ces crapules car je ne cédais pas à leur chantage) est le plus gros de ce qui me reste... C'est peut être égoïste mais c'est tout ce qui me reste !

De plus je me suis fais tellement incendié par des "sachant" qui ne voulaient même pas chercher à comprendre que je n'ai nul envie de perdre mon temps... J'en ai vraiment ras le bol et c'est pas un euphémisme !

De même ces théories ouvrent des portes hallucinantes dans la quasi totalité des disciplines scientifique et nottament en biologie avec de lourde conséquence si sa tomber entre de mauvaise main.

merci pour le site... entendu parler mais pas contacter... j'agis sur de nombreux front et j'ai du mal à suivre !

Écrit par : razlebol | 15/09/2009

reponse a la reponse Pour les points 1) et 2), j'ai bien vu, mais pour:
1) vous ne branchez pas la sonde a la bouteille mais apres le passage dans un premier liquide en disant que ce qui sort a ce niveau est comme ce que qui rentre (surpression). Or le C02 etant plus lourd que l'O2 ou le N2, et les 2 sorties n'etant pas la meme hauteur, on pourrait imaginer une separation a ce niveau la (j'imagine que ce n'est pas aussi simple, sinon pourquoi se prendre la tete la dessus, mais le fait d'avoir cette deuxieme sortie fait planer un doute sur tout le reste)
2)J'ai bien vu que la sonde etait dans une cheminee, mais a aucun moment vous ne montrez comment et a quoi cette cheminee est connectee alors que vous montrez de nombreuses fois le chemin du CO2. A un moment il doit y avoir un lien entre les 2, non ?

Si je comprends bien, vous avez toujours l'espoir (l'envie) de gagner de l'argent avec cette decouverte. Sans vouloir vous offensez, je pense que c'est un peu credule de votre part. Si vous avez raison, les enjeux sont monstrueux (comme vous le faites remarquer vous meme), ce qui veux dire que si vous etes seul a connaitre le secret, et si vous commencez a etre pris au serieux, j'ai bien peur que vous aillez beaucoup plus de probleme que ce que vous avez deja eu. Personne ne vous laissera vous enrichir a la place des etats ou des compagnies petrolieres, il ne faut pas rever. A mon avis, si vous voulez aider les gens qui n'ont rien a voir avec tout ca, c'est de publier tout ce que vous savez sur le plus de sites possibles pour que l'information soit connue par tous et ne puisse plus disparaitre avec vous. Si chacun a acces aux idees, elles ne pourront plus etre cachees. Je ne sais pas si on peut deposer des choses directement dans le domaine public pour eviter au moins que les autres s'enrichissent sur votre dos (le brevet depose n'est "que" europeen). Mais dans ces conditions est-ce que l'etre humain merite d'etre sauve ... on peut se poser la question.

Sinon je pense qu'il y a un monde entre une theorie scientifique et ses applications, donc pas sur qu'un article bien ecrit suffise a vos "associes" pour mettre au point le systeme sans vous. Quant aux mauvaises mains ... s'il n'y a plus de mains du tout, ca regle le probleme ! ;-)

Pour quanthomme, je leur ai ecrit une fois et ils sont tres sympathique et surement de votre cote (mais avec une approche plus ouverte : domaine public).

bon courage quand meme

Écrit par : TD | 15/09/2009

réponse à TD 1.pour le liquide... il ne sert qu'à montrer que "sa bulle" et donc que le gaz rentre !
Il y a une surpression dans le petit récipient... Les concentration sont les mêmes par toutes les sorties et si il y a une variation elle doit être absolument infime !

2)Je montrais surtout la diminution du taux de CO2, la façon dont je traite le CO2 peut varier considérablement... il se trouve que dans cette version il y a production d'hydrogène... Comment le brevet ne le détail pas, par conséquent je ne peux le dire même si sa ce devine quand on lit le brevet mais pas d'un point de vue technique... donc silence.

Je voudrais surtout récupérer mes pertes... Ceci m'a complêtement ruiner... Et croyez le ou non je récupererais ce pan de ma vie ou sa ne me posera aucun problème morale de mourir avec mes secrets même en sachant ce que je sais... Je me suis assez fais chier, sans être vulgaire, pour avoir le droit de laisser tout tomber et comme je l'ai dit à de nombreuse reprise si le monde dans lequel on vit trouve ce que j'ai subi normale et bien qu'il se demerde !

On m'a déjà menacer de mort et de pire... Ceci dit j'ai déjà failli mourir à de nombreuse reprise et pas forcément sans douleur... Je suis toujours rester inébranlable aux points que les infirmières m'avait donner le sobriquet "d'homme montagne"... Le problème c'est que je n'ai absolument plus rien à perdre... Ce monde m'écoeur tellement désormais que la perspective de devoir y rester pendant encore des décennies en supportant ce niveau de bassesse et d'injustice me rend malade... Mais si ce monde vous plait tel qu'il est garder le... Mais dans son état.

Vous parlez de m'enrichir ? Je suis Rmiste... Sur ce plan sa peux difficilement être pire !

En ce qui concerne mes théories scientifique et leurs interactions avec cette technologie en particulier vous vous trompez fortement...

Il est probable qu'avec de gros moyens et en s'appuyant sur ce qui fût déposer et avec pas mal de temps une grosse société puisse développer l'équivalent (soyons modeste) mais régler l'appareil et le maintenir en état de fonctionnement sera fortement difficile sans comprendre son fonctionnement... D'autant que certains éléments impliquer ne sont même pas senser exister !

Vous me dite de diffuser ses éléments théoriques partout ou je pourrais... Mais rendez vous compte de ce que vous dite ?
J'ai évoluer dans une bulle théorique et technologique pendant près de 10ans ! Mettre toute mes théories et applications (car il y en a d'autres) par écrit de façon à operer un transfert de technologie de cette ampleur sans aucune logistique et aucun moyens me prendra des années voir des décennies !

Je maitrise aujourd'hui des concepts qui ne sont même pas senser exister, comme je respire, et sans même y prendre garde !

Comment développer ces théories et concept pour les rendre accessible s'en m'appuyer sur ce que j'ai assimiler en vase clos pendant près de 10ans ?

Je vais tenter d'être honnête quitte à passer pour un grand malade... Aujourd'hui et avec mes théories et sans trop m'avancer, avec des moyens adéquate et assez de temps tout est possible !

Cette technologie associé à une autre (qui fonctionne déjà mais qui reste a développer) pourrait nous permettre de terraformer Mars ou Vénus en 1 à 2 décennie avec assez de moyens (et on parle pas des sommes que la nasa demande)... Alors que les experts de la NASA table sur 1000ans !

Et des exemple aussi fou il y en a des tas !

Maintenant vous n'êtes pas obliger de me croire évidemment...

Écrit par : razlebol | 15/09/2009

Un moment ou à un autre je pense qu'il vous faudra mettre noir sur blanc l'ensemble du procédé (si possible en anglais) :
- pour vous donner de la crédibilité
- si c'est industrialisé il faudra mettre noir sur blanc comment ca marche
- c'est une façon de ne pas avoir travaillé pour rien car si vous abandonnez qqun d'autre pourra reprendre les travaux ... au final ce qui compte c'est bien de faire connaitre ce procédé non ?
- si vous souhaitez un site internet dédié je peux vous aider à mettre en place un site

Écrit par : hiez | 16/09/2009

réponse à hiez Je citerais Bruel... On ne peut pas mettre 10ans sur table comme on étale ses lettres aux scrable... D'autant que je ne raisonne pas comme la plus part de mes contemporains... J'ai découvert cette évidence étrange en tentant d'expliquer mes théories à des gens pourtant grandement diplômer... Et après y avoir passer des heures, des jours, des semaines et même pour certain des mois ils en sont encore a se demander comment sa marche ! Je n'en ai plus la patience et à plus forte raison que sa ne m'a rapporter que des emmerdes et que sa m'a ruiner !
Même si je le voulais, je n'en ai plus les moyens !
Et oui moi aussi je dois manger sa peut sembler étrange non ?

Écrit par : razlebol | 16/09/2009

qu'est ce que vous voulez en fait ? Si vous ne voulez pas diffuser vos idees de facon vraiment explicite, qu'est-ce que vous cherchez via ce blog ? "Seulement" informer les gens que notre monde est pourri ?

Puisque vous ne pouvez travailler que seul (sinon on vous arnaquera encore surement), creer un vrai site web (un internetaute vous le propose), demander a la masse des inconnus de vous financer (pas beaucoup mais par beaucoup de monde) et vos recolterez peut-etre assez pour deposer SEUL un brevet aux Etats-Unis ou en Asie et vous serez tranquille pour trouver ensuite une ou des entreprises pour travailler avec vous.

Mais si vous ne mettez jamais votre travail noir sur blanc, je ne vois pas comment vous pourrez industrialiser quoi que ce soit.

Les grands genies ont toujours ete des incompris de leur temps, mais au moins ils laissaient une trace pour les generations futures ...

Écrit par : TD | 16/09/2009

réponse a TD Ce n'est pas le probème...
Ce blog existe pour dénoncer des crapules qui m'ont nui et qui nuise a d'autres pour se faire du fric... Au mépris des droits de l'homme et de l'intérêt générale !
Ce blog existe pour leur rendre difficile au mieux, voir impossible de poursuivre leurs agissements scandaleux... D'où l'importance d'en parler autours de vous !
Un brevet, ici ou ailleurs est une fumisterie, un racket organisé pour fragiliser les inventeurs et rendre possible ce genre de chose... Ceci doit être dénoncer car a moins d'être très riche c'est un piège a con qui existe pour permettre aux riches, aux puissants et aux pourris de s'approprier le travail de l'inventeur (je suis loin d'être la seule victime) et ceci doit être dénoncer...

Ce blog existe pour prévenir de la menace qui pèse sur l'humanité et la planète vie... Menace que nous avons créé et dont on ne peut espérer sans sortir sans la technologie... Comble de l'ironie cette technologie est là, sous nos yeux et elle est paralyser par ce système scandaleux, inique et basé sur le fric... Comique non ?
Vas t'on disparaitre par cupidité d'une minorité et le soutiens d'un système à la con ?
La question est poser et l'avenir répondra à cette question...

Ce sytème me paralyse... Ici ou ailleurs a priori et tend que je n'aurais pas les moyens de poursuivre ces crapules... Moyens que je ne peux obtenir sans moi même me mettre en faute... C'est cocasse et assez tordu il faut le dire !

Maintenant il faut savoir que ces crapules m'ont déjà menacer par voie orale de me faire disparaitre, voir de me faire torturer... Par voie orale, non que cette menace soit moins réel mais impossible à prouver... et le simple fait de le dire m'expose a des poursuites... Avouez que c'est comique !

De plus de nombreux internautes et contact me conseille de faire attention car en effet mon savoir faire bien que nécessaire à la survie de notre espèce et une menace potentiel pour des intérêts énorme... Il est tout à fait plausible que ma vie soit en danger si je n'en parle pas comme il est tout aussi plausible que ma vie soit en danger si j'en parle pour des raisons de monopole technologique ! Et ne soyez pas naïf un transfert de technologie aussi lourd ne se fera pas sur un site internet, sa prendra des années devant des machines et pas derrière un clavier.

On est à la croisé de deux mondes en faite... Où on évolue dans le bon sens et notre espèce à un avenir radieux qui s'ouvre à lui ou on continu nos conneries et on va dans le mur... Et je ne suis pas celui qui décide malheureusement... Moi je vois les deux portes et j'ai la clef dans la main de la porte qui nous évite le mur... Je l'ouvre ou je ne l'ouvre pas ? La question est poser et je devrais avoir la réponse assez vite je pense et la payer de ma vie... Tu vois c'est assez simple en faite.

Je ferrais tout pour ouvrir cette porte comme je l'ai déjà fait... Mais me laissera t'on faire ? L'avenir nous le dira.

Contrairement à ce que tu dis, un grand nombre de génie n'ont pas laisser de trace... Tu veux des exemples ?
La révolution industriel au 19ième siècle le fut grâce à la machine à vapeur... Or la première machine à vapeur comme le prouve certaine gravure de l'époque fût inventé sous l'empire romain près de 2000ans avant...
Léonard de vinci a inventé l'avion, le parachute, le sous marin et ce en pleine renaissance et on ne l'a su que plusieurs siècles après à cause d'un de ces carnets oublié au fond d'une caisse...
La plus part des génies agissent, ni par cupidité, ni pour le bien de tous contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire... Ils font ce qu'ils font par curiosité et par égoïsme... Le besoin personnel d'obtenir des réponses aux questions qu'ils se posent et ils sont potentiellement très dangereux car la plus part muent par leur besoins d'obtenir des réponses agissent sans s'interroger sur ce que feront de leur inventions leurs semblables...
La bombe nucléaire fût inventer parce que les génies qui l'ont conçu voulaient fournir une énergie nouvelle au monde... Inutile de dire quelles en fut l'utilisation par leurs congénère...
De même Nobel, inventa la dynamite... Non pour tuer mais pour sauver des vies dans les mines... Détourner, son invention fût utiliser sur tout les fronts... Nobel en devint fou...

Mes théories ouvrent des portes extraordinaires et des plus inquiétantes je ne te le cache pas... A mon sens notre espèce n'a pas la maturité suffisante pour un grand nombre d'application possible mais le problème c'est que nous n'avons pas le choix... Cette technologie doit être développer si on veut espérer avoir un avenir quel qu'il soit...

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme...

En plus de ce blog je travaille sur de nombreux front a industrialiser cette technologie... Entre autre on m'a proposer de monter ce genre de site pour demander des fonds... Pourquoi pas mais ce que propose hiez c'est simplement de rendre public ma technologie et mes idées... Ce qui me prendra des années de travail sans la moindre forme de rémunération et avec en prime la possibilité de rendre public des théories tellement novatrice que n'importe quel quidam avec de bonne base technique pourra devenir une vrai menace à grande échelle !
Avant de démocratisé ce genre de chose il faut que nous ayons tous un minimum de conscience et de notion de responsabilité... Or ceux qui nous dirige n'agisse que dans leurs intérêts propre (suffit de voir le nombre de patron voyou qui existe pour s'en rendre compte !)....
Ce que je veux ? Avoir une vie normale car j'en ai mare de subir le jeu de parasite et d'individu si cupide qu'ils sont capable de tout.
Ce que je dois ? Me battre pour que cette technologie soit industrialisé à grande échelle... c'est une question de survie mais s'en toutefois en dire trop sur mes théories et nouveaux concept car développer par des malveillants ce monde deviendrait bien pire qu'il ne l'est...
Ce dont je rêve ? Un monde juste juste... Une utopie ? si tel est le cas c'est bien triste.

Écrit par : razlebol | 17/09/2009

La cause est noble .... bonne chance !

Écrit par : TD | 17/09/2009

REPONSE A TD MERCI... J'AURAIS EFFECTIVEMENT BESOIN DE CHANCE !
FAITE CIRCULEZ L'ADRESSE DE CE BLOG... SAVOIR EST UNE ARME... LA DISSIMULATION AUSSI SURTOUT POUR LES MALFAISANTS...

Écrit par : razlebol | 17/09/2009

Bonjour,
j'ai regardé avec attention vos vidéos et je ne comprends pas comment vous pouvez lire une concentration de CO2 sur un voltmètre, je ne comprends pas le lien entre la tension relevée et le CO2.
Merci

Écrit par : Cécile | 18/09/2009

réponse à cécile L'analyseur de CO2 est composer de 2 pièces... Une sonde qui "mesure le taux CO2" et envoi une information électrique à la deuxième pièce "l'analyseur", qui lui traduit le % de CO2 en volt... 1 volt =1%... Le voltmètre mesure le voltage au niveau de l'analyseur 1 volt =1% 2volt =2% etc

Écrit par : razlebol | 18/09/2009

Question Bonjour,

Je rejoins les autres commentaires pour bien séparer votre coté technique du coté humain ( moi le premier je "nageais" dans vos commentaires, et on s'y perd un peu parfois)

Deux questions:

Votre système serait il reproductible et viable a grande échelle avec les mêmes performances ?
(je suis néophyte, mais je me pose la question)

Voyant votre maquette, tout le procédé coute t'il "tres cher" pour en faire une premiere machine de "production" viable. Cette machine serait pour vous un argument de poids pour faire une démonstration.
Là j'avoue..en tant que citoyen lambda qui ne maitrise pas comme vous, ca fait un peu "bricolage du dimanche" (sans être pejoratif)

En tout cas chapeau pour l'invention !

Écrit par : JP | 18/09/2009

réponse a JP réponse aux 2 questions...

Aux niveau du matériels c'est très simple et parfaitement transposable... Seule le savoir faire est complexe mais ne gène en rien le passage à grande échelle. Les performances sont bien évidemment parfaitement transposable et je vous ferrais remarquer que 80% c'est ce qui a été obtenu lors de cette démonstration... Mais j'ai atteint les 97% d'éfficacité déjà et on peut obtenir un effet cumulable sans aucun problème !

Le procédé ne coûte pas cher du tout mais tout est relatif... Cette maquettes or analyseur a coûté la somme astronomique de 450 euros environ pour une capacité de traitement de 1 litre/minutes (sous estimer car on peut aller plus loin mais j'avais pas de pompe plus puissante)... Pour comparaison le prototype industriel de CO2 Solution a coûté plusieurs millions de dollar canadien et sa capacité de traitement et de 120 litres/heure soit 2 fois plus que mon jouet !

Maintenant j'ai fait faire un devis à la louche d'un prototype semi industriel avec un débit sans commune mesure et avec toute les norme (niveau hydrogène)... Pour 80000 euros... Comme vous le voyez tout est relatif mais étant Rmiste et bloquer par ces crapules en Europe...

Maintenant pour le commentaire de séparer le coté humain du coté technique... Mon esprit le conçoit très bien mais mon coeur explose... De tel agissement en toute impunité me révolte à des niveaux quasi quantique, j'ai l'impréssion que chaque fibre, chaque atome de mon être ne demande qu'à imploser et ma colère coule à flot dans mes veines... Dans ces conditions séparer l'esprit du coté humain est simplement inhumain... Je m'en excuse mais c'est comme sa... D'autant que ces crapules peuvent encore faire à d'autre ce qu'ils m'ont fait subir ! vive la justice !

Écrit par : razlebol | 18/09/2009

l'aigritude ne mène jamais à rien.
pour l'invention ça me parait un peu "gros" !

Écrit par : tb | 18/09/2009

réponse a tb et pourtant c'est vrai... Et il vaut mieux être aigre que soumis a ce genre de crapules... Question de survie !

Écrit par : razlebol | 18/09/2009

... Courage BABYLONNE , acroche toi ! ;)

Écrit par : th1b07 | 18/09/2009

R2PONSE A THIBAUT of course... Question de survie et j'en ai de bonne a raconter ! C'est chaud sa date d'aujourd'hui... MAIS SA DOIT ATTENDRE MARDI... PATIENCE...

Écrit par : razlebol | 18/09/2009

ok , quan tu sera sorti de pause ? =)

Écrit par : th1b07 | 18/09/2009

Re Question bête, vu l'interet majeur de ce type d'invention, si l'on met de coté les problèmes juridiques et de vol de concept, n'y a t'il pas moyen d'obtenir une aide de la région, par exemple en pépiniere d'entreprise pour faire grandir votre projet (tout en gardant les rênes)?

C'est vous qui avez le cran d'avance sur la technologie, donc pourquoi en attendant ne pas foncer sur ces solutions de replis? Au sein des pépinières si personne ne parait intéressé ca serait "hallucinant".

Sinon en dernier recours, un beau blog dédié a votre invention avec un appel aux dons et au sponsor.

Courage

Écrit par : JP | 18/09/2009

REPONSE A THIBAUT BIENTOT

Écrit par : razlebol | 18/09/2009

REPONSE A JP C'EST UNE EXCELLENTE OBSERVATION... ET VOUS AVEZ RAISON ! AUJOURD'HUI JE PEUX AVOIR DES AIDES DE PARTOUT... ANVAR, ADEME, CONSEIL REGIONALE, NATIONALE, EUROPE ET ON PARLE DE SOMMES IMPORTANTE MAIS LE GROS DELIRE C'EST QUE CES CRAPULES ONT LA GESTION DE MES INTERETS ET QUE TOUT LE SYSTEME LES COUVRES EN TOUTE PSEUDO LEGALITé CAR RUINER JE NE PEUX LES POURSUIVRE !
RESULTAT TOUT EST BLOQUER ET SES CRAPULES N'AYANT PAS CEDER A LEUR CHANTAGE AIDER EN CELA PAR Mr NITHARDT SONT EN TRAIN OU ON SABORDER LES BREVETS... CE QUI MENACE LE PROJET DE DISPARITION !

CAR COMBLE DU CYNISME... SANS BREVET PAS DE FOND ET SANS FOND PAS D'INSTALLATION... QUI FINANCERA LE DEVELOPPEMENT D'UNE TECHNOLOGIE QUI POURRA ËTRE COPIER SANS BREVET !

ET LE COMBLE DU DELIRE C'EST QUE CES PEPINIERES QUI NAGUERE ONT REFUSER DE ME SOUTENIR CAR C'ETAIT "IMPOSSIBLE" AUJOURD'HUI ILS VOUDRAIENT BIEN MAIS ILS PEUVENT PAS...

Bah ne t"inquiète pas, je vais à une grosse conférence internationale en marge de laquelle il y aura de gros investisseurs... Sa se fera surement... Ailleurs voilà tout et les Français passeront encore pour des cons AVEC LEUR TAXE CARBONE ET LEUR CHOMAGE... Mais pour sa aussi on a l'habitude et tout le monde s'en fou alors !

Écrit par : razlebol | 18/09/2009

Restez zen ! Je ne peux juger votre invention, meme si je me pose quelques question sur le rendement energetique final ... Car il faut des pompes pour cette usine à gaz ...
Par contre, je trouve que vous devriez garder ce blog pour régler vos compte , et faire un vrai site, sérieux , informatif, et sans fautes d'orthographe pour gagner en crédibilité !
sachez que nous ne sommes pas dans le monde des bisounours, et ne soyez pas etonné que certaines personnes esayent de vous anarquer ... Quand il y a des milliards à gagner, ils n'y a plus d'amis ....
Juste restez zen, et si vous contribuez à sauvez cette planette bleu, c'est génial !!!

Écrit par : zetoulousain | 28/09/2009

des news? plus de commentaires?
Le FBI ou la mafia ont ils sabordés tous les plans ? :)

Écrit par : euhh | 07/10/2009

Bonjour,
des articles ont-ils déjà été écrits au sujet de votre invention? J'aimerais en savoir plus. Comment pourrions-nous communiquer plus intimement ailleurs que sur ce blog? Merci par avance

Écrit par : ESTELLEBRAT | 10/10/2009

C'est bien beau, mais... Bonjour, je viens de tomber sur ce site, je l'ai parcouru, j'ai lu des articles, des commentaires...


Si ce que vous dites est vrai, je comprends votre haine et votre envie de la cracher, mais ouvrez les yeux : vous n'expliquez rien, vous ne dites pas de quel contrat s'agit-il, qui vous a volé, comment ils l'ont fait, quel chantage ils appliquent, ce qu'ils vous réclament...

Vous voulez nous informer pour les empêcher d'agir, c'est louable, mais ce que vous dites la ne les inquiètera jamais si vous ne prenez pas la peine d'expliquer clairement ce qu'il s'est passé avec ces gens la.


Sur le plan technique, ce qui ressort est au final une boite noire, comme précisé plus haut en commentaire. La non plus, aucune explication.

J'ai vu le document de l'apave, le schema page 6 est incompréhensible : d'où vient (viennent) le(s) gaz, où vont-ils, comment, que signifient les concentrations relevées ? Les graphiques sont illisibles.

De plus, les maigres explications que vous donnez ne me convainquent pas, j'en attends plus, et je suis sur que tous ceux qui lisent vos articles également.


Vous ne voulez pas diffuser votre savoir, car ceux qui auraient déposé les brevets à votre place pourraient s'en servir pour terminer l'invention et en retirer tous les bénéfices, c'est bien cela ?

Dans ce cas, qu'espérez vous ? Si des personnes ont déposé les brevets à votre place, et que vous n'avez aucun moyen de le prouver, il n'y a rien à faire.

Produire cette technologie à des fins industrielles sans leur accord vous exposerait à des poursuites, libérez votre savoir vous ferait définitivement tout perdre.

Le seul truc serait d'attendre que le brevet tombe dans le domaine public afin de le proposer au monde industriel par vous même.


Et pour finir, vous parlez d'une conférence internationale où vous présenterez quelque chose. La aussi, rien.

Ce sera une conférence scientifique ? Si oui, qu'allez-vous leur dire ? Exposerez-vous votre savoir ? Si oui, cela est contradictoire avec ce que vous dites plus haut. Si vous ne le faites pas, votre prestation finira en bide, aucun scientifique ne vous croira sans savoir comment cela fonctionne.


J'ai bien l'impression que toute cette histoire est un mensonge.

Si cela n'est pas le cas, je vous prie d'accepter mes excuses, vous souhaite bonne chance, et vous conseille fortement de reflechir à ce que j'ai exposé dans mon commentaire et à faire un effort sur la présentation, notamment au niveau de l'orthographe, si vous souhaitez intéresser les gens `a votre cause.

Écrit par : Moi | 14/12/2009

Monsieur, la première partie est expliquer... C'est assez long et je comprend que vous n'ayez pas tout lu mais tout est mentionner jusqu'au nom de ces crapules et de leur sociétés écran.

Pour les brevets, je trouve scandaleux que les organismes de protection industriel est cautionner les actes de ces crapules et plus encore d'avoir découvert que des lois violant les droits de l'homme en France est été voté pour faciliter les actes de tel crapules.

Comme je trouve scandaleux l'inaction du gouvernement Français que les français payeront cher via la taxe carbone, ce qui est peut être le but ou par amitié de Mr Boorloo pour l'une de mes crapules mais ceci reste à vérifier et aucun journalistes contacter ne souhaite mettre le nez dans cette affaire puante... Par soucis d'informer sans doute ?

Ceci est a dénoncer et le sera en temps et lieu à l'avenir.

Pour mon orthographe j'en suis désolé mais c'est mon pire défaut... Ceci étant dit le contenant à plus de valeur que le contenu et la situation aux regards du CO2 est suffisamment grave pour faire des éfforts je pense...

Et malheureusement tout est vrai et pour ma cause, vous ne comprenez pas qu'elle vous concerne aussi et bien plus que vous ne le croyez !

Écrit par : razlebol | 14/12/2009

Bonjour, je viens aussi de lire ce blog et tout n'est pas très clair.
Je comprends parfaitement votre énervement et c'est tout a fait légitime.
Il me semble aussi que comme beaucoup l'ont déjà souligné, que vous devriez séparer le point de vue technique du point de vue "coup de gueule".
De plus la vidéo est assez indigeste,c'est à la limite du regardable, et c'est difficile d'aller au-delà de la première partie.
Etant membre d'une asso qui dispose de moyens technique adéquats niveau vidéo, son, informatique et aussi quelques connaissances en construction de site.
Je veux bien vous donner un coup de main bénévolement pour améliorer la lisibilité de tout ça.
Par contre la seule contrainte c'est la situation géographique, étant dans le Jura prés de la frontière suisse, et il vous faudra vous déplacer au moins pour faire les prises de vue.
C'est n'est pas une contrainte énorme proportionnellement a ce que vos propos gagneraient en lisibilité, et donc l'impacte que ça pourrais avoir sur le web.
Je peux vous donner en privé quelques liens des vidéo déjà réalisées pour vous montrer un aperçu des possibilités techniques.
Internet est un moyen énorme de diffusion de savoir cet d'idée, il ne faut pas le sous-estimer.
La piste d'une souscription me semble aussi très intéressantes, et étant donné le faible cout d'une installation, pourquoi ne pas développer une machine dont vous auriez seul la connaissance, la technologie et la maitrise des pièces principale?
Cela permettrait au moins de la montrer dans un processe quasiment industriel à des financeurs français ou étrangers.
Et comme il a été dit aussi, pourquoi ne pas ouvrir un site interactif , pour mettre en application votre invention, et ce avec des centaines de bénévoles à travers le monde, en ayant bien sur la main mise sur les éléments principaux et en contrôlant leur disponibilité....c'est aussi un moyen de se faire de l'argent avec son savoir.
Je voudrais aussi rajouter, que l'inventeur du transistor n'as pas de brevet, et n'a jamais gagné d'argent avec l'invention du siècle...pourtant ...
Mais bon, n'ayant pas toutes les cartes en main, je me trompe peut être sur toute la ligne.
A vous de me le dire ou de réfléchir à mes propositions...c'est ce que je peux faire de mieux avec mes maigres revenus.
Bon courage !

Écrit par : karl | 19/12/2009

Chacun sa route, chacun son chemin... Passe le méssage à ton voisin !
Et n'oubli pas que ce sont les gouttes d'eau qui aliment le flot des ruisseaux ………. et les ruisseaux la mer. Traverse l’atlantique, il y a le Québec!!

Vous ête Génial, ne restez pas seul..............

Comme les vidéos que vous vous apprêter à regarder, vous constaterez que nous sommes prêt à passer du pire au géniale, en d’autres mots, passer au Pyro-Génial !!!!!!!!!!!!!
Site à visiter, il réchauffera votre cœur et votre esprit...
J’attends vos commentaires...

Richard
http://prom-e-theus.com/neostove/neostove-open-source/
http://www.youtube.com/watch?v=XemtL3Svrdc&feature=youtu.be
Bon visionnement, et donnez-moi vos commentaires !

Gros merci
Richard Levac
Québec

Écrit par : Richard Levac | 07/05/2012

Malheureusement je serrais peut être contraint de quitter la France, faute de moyens, pour l'heure je persiste au risque de perdre un temps que notre espèce n'a plus...

Après avoir vu vos vidéo il semble que vous luttiez contre les brevets... Bravo, c'est une saloperie !
Néanmoins il faut que les inventeurs est les moyens de travailler, de gagner leurs vie... sans argent on ne fait rien c'est une réalité.
Je travaille aussi sur de nouveau concept d'énergie libre mais avec peu de moyens je n'ose aller plus loin car c'est limite "dangereux", pour moi comme pour tout les habitants du monde.
Je ne voudrais pas que cette phrase soit perçu par des gens simple comme une preuve de ma "dingotittutde" dont on taxe de façon systématique les inventeurs de façon à permettre à des crapules de les spolier et pire de leurs pourrir la vie en justifiant de ces actes odieux par des phrases entendu qui font passer les inventeurs pour des cons.
Mon dernier essais de cette technologie m'a fait très peur, mon établi qui pèse près de 100kg c'est mise à vibrer comme si il y avait un tremblement de Terre et mon alimentation qui initié le processus à littéralement pris feu avec des flammes qui monté à presque 1 mètre de haut et ce après quelques secondes de fonctionnement.
L'appareil qui a provoquer ses événements tien dans la main et pèse moins de 100g. C'est assez impressionnant et sa c'est juste l'arbre qui cache la forêt je le crains.

Je travaille sur des concept qui ne repose sur rien de connu, si j'ai raison et mes expériences me donne semble t'il raison, nos connaissance actuel sur le fonctionnement de la matière sont très limité et mes travaux me permettre d'envisager de nouvelles source d'énergie qui ferait passé l'énergie nucléaire et la bombe qui va avec pour un pétard mouiller.

Travailler sur des technologies pareil, sans moyens serait une folie suicidaire et contrairement à ce que des pourris voudraient faire croire pour mieux dissimuler aux peuples leurs agissement salace, l'inventeur que je suis n'a rien de "dérangé".

Les inventeurs ont besoin de moyens pour travailler, c'est un fait, aujourd'hui des crapules se servent de se fait pour piller les inventeurs et bloquer ceux "qui dérange".

C'est une honte, une menace pour l'emploi, une menace pour notre environnement, et une menace pour l'avancer des sciences.

Pour l'appareil que vous présentez, zéro émissions c'est faux, les flammes sont issu d'une combustion, il y a donc forcément une émissions de CO2. Le rendement énergétique est surement bon et à partir de bois ou de matière organique le bilan carbon est neutre mais il y a forcément émissions de CO2.
Faite attention à vos affirmations, il ne faut pas tendre le dos à la critique, il est si aisé de nous faire passé pour des "dingo" "parano" pour discrédité les inventeurs et certain ne s'en prive pas.
En se qui me concerne même avec des expertises faite par des organismes indépendant qui se prononcer sur le bon fonctionnement de ma technologie j'ai été souvent attaquer sur "l'impossibilité" du fonctionnement de ma technologie...
Sur mes travaux sur la stérilisation carbonique, même si les faits me donne raisons (malheureusement), beaucoup de gens ose prétendre me tourner en ridicule avec pour seul argument qu'ils ont raison et que j'ai tord...
La connerie et la mauvaise foi humaine n'a pas de limite surtout quand elle sert de gros intérêt économique... évitez de faire des erreurs car on s'en servira contre vous pour vous discréditer auprès du grand public...

Jean-luc quéré

Écrit par : sosterrien | 08/05/2012

Bonjour, où en êtes-vous ?
Je trouve aussi le contenu assez confus, et je me demande si vous êtes un inventeur crédible ou bien un charlatan.
Malheureusement, les dégâts sur la flore et la faune existent bien, et j’espère que votre supposition sur la stérilisation carbonique ne restera qu'a son stade de supposition.
Si votre machine ou vos concepts fonctionnent, il me semble que vous devriez l'adapter concrètement à un site de petite taille et que ce dernier soit autonome. Afin de pouvoir prouver la véracité de vos dires. Tant que cette preuve n'existera pas, tous ce que vous avez appris ou mis en œuvres n'aura servi à rien. Puis ainsi, vous pourrez diffusé cette connaissance aux personnes intéressées par l’intérêt commun de notre planète. Il ne faudra pas attendre un retour financier, car l’intérêt n'est pas là.
J'espère que ces quelques mots ne vous aurons pas offensé, si oui, je m'en excuse.
Je vous souhaite bon courage et merci.
Le Flan.

Écrit par : Le Flan | 10/10/2012

Je ne suis pas offensé... On travaille sur un pilote industriel en France, on rame un peu (la france !) maintenant pour le coté financier :
-Primo mes interlocculteurs industriel s'en souci énormément et bcp tente d'en tirer avantage et même à mes dépends il me semble ce qui me force à composé avec des agissements qui ne me plaise pas mais pas du tout... Pour l'instant je ronge mon frein mais sa commence à me gonfler passé moi l'expression.
-Secondo il est facile pour vous de dire de ne pas attendre un retour financier, en ce qui me concerne sa m'a déjà couté 10ans de ma vie et toutes mes économies... j'estime mes pertes à plusieurs centaine de milliés d'euros... Une broutille peut être pour vous mais pas pour moi qui suis désormais au RSA et ce depuis 2005 et l'action de mes crapules.
-Tertio, en ce qui concerne le communiqué mon savoir faire... sa prendra du temps ! On ne fais pas un transfert de technologie sur un sujet aussi complexe en 3 ligne ou une une journée... Devrais je encore travailler à mes frais durant la prochaine décennie ? Et pourquoi ? Sauver la planète ou notre espèce ?
Moi plus je me bas et plus je me rend compte que tout le monde s'en fou... Entre l'individu lambda qui souvent se fou de moi parce qu'il est simplement incapable de comprendre ce que je dis et les "capitalistes" qui considèrent que leurs but est de ce faire du fric et certainement pas de sauver la planète je me rend de plus en plus compte que nous sommes mal barré...

La stérilisation carbonique avance, nous sommes encore et pour encore quelque temps dans une période de transition mais sa ne durera pas indéfiniment... Pour l'instant la stérilisation carbonique touche des espèces spécifique aquatique principalement mais sa finira par se généraliser et a éradiquer la quasi totalité des formes de vies aquatique... et ensuite viendra notre tour !

Que mes congénères en est conscience ou pas c'est un fait, j'informe et je développe des solutions avec les moyens que j'ai... Excuser moi si je ne vais pas plus vite mais personne ne veux payer et avec le RSA et même si un mécène finance mon matériel c'est pas un puit sans fond...
Total a eut plus de 20 millions d'euros d'argent public pour un pilote de stockage géologique d'une tonne/h... Moi pour l'instant pas un centime... La région aquitaine semble vouloir m'aider... On verra si sa vient un jour ou pas !

Je ne vais pas tomber dans le sordide en vous expliquant ce que je vis pour le pilote auprès d'industriel et d'investisseur mais pour moi c'est limite hallucinant (et pourtant j'ai un sacré passif !), sa avance au rythme que je peux... Je fais de mon mieux pour canaliser leurs avidité !

Plus j'avance dans ce projet et moins j'ai envie de me battre... J'ai l'impression que notre espèce ce complet à s'autodétruire... C'est désarmant et déconcertant.

Écrit par : jean-luc/sosterrien | 10/10/2012

Vous avez perdu beaucoup d'argent, et vous en perdrez encore, il ne faut attendre de retour financier ou de remerciement, les industriels, les financiers et autres personnes tenant les cordons de la bourse vont vous pompez au maximum puis finiront par vous écarter. Ça, je pense que vous l'avez compris. Ces personnes fabriquent des besoins pour nous rendre dépendant afin de réaliser toujours plus de bénéfices, ils se foutent de notre condition et de l’environnement. Cette dépendance permet de nous tenir, ils n'aiment pas les personnes qui se débrouillent par leurs propres moyens, car ils n'ont pas d'influences sur ces dernières et ne peuvent donc pas en profiter.
Je sais que l'argent est le nerf de la guerre, que dans cette société il est difficile de faire sans. Mais l'argent n'est pas vitale pour l'homme, il n'est qu'un moyen de facilité ses échanges, mais eux se permettent de le rendre vitale pour nous. Le fait d'être le plus indépendant possible, nécessite de se servir le moins possible de l'argent, ce qui tend à se marginaliser. Mais cela permet aussi de nous rapprocher de notre condition d'être humain, car cette société nous en écarte et nous nous conduisons comme des extra-terrestres vis à vis de notre planète. Elle nous rend aussi individualiste, et le fait d'être indépendant paradoxalement, permet aux gens d'être plus solidaire les uns envers les autres, car tout seul, c'est très compliqué.
Il faut vous écarter des personnes avides et vous rapprocher de personnes plus humaines. De penser votre projet sur une échelle plus humaine que sur un objectif de masse. Est-il possible de réaliser un prototype, basée comme sur votre vidéo, à partir d'une chaudière pour permettre à un site collectif ou à une habitation d'être autonome en énergie? Si oui, cela apportera la preuve de vos dires, puis les personnes conscientes des enjeux environnementaux viendront petit à petit.
La société évoluera forcément dans le bon sens, et nous prendrons conscience de notre rôle d'être humain vis à vis de la planète, car il en va, comme vous l'avez dit, de notre survis.

Écrit par : Le Flan | 11/10/2012

Pour une chaudière ce n'est pas possible il faut un minimum de fumée et donc de CO2 a traité pour être rentable.
Je partage votre vu, mais si je ne dois pas récupérer mes fonds je ne vois pas pourquoi je travaillerais pour rien durant les années à venir... L'esclavage a été abolie je vous le rappel.

J'avance, si les industriel et autres politiques veulent jouer au "malin" ils nous feront juste perdre du temps et sa risque de nous coûter cher... Chacun son choix !
Moi sa fait 10ans que je me bas, je peux encore attendre un peu... Et si on y passe tous... Et bien tend pis !

Écrit par : jean-luc/sosterrien | 11/10/2012

Sans parlé de rentabilité, est-il possible de rendre un site autonome à partir de votre concept? c'est à dire, de trouver un équilibre entre l'apport de co2 de la chaudière, et des besoins en énergie du site.

Écrit par : Le Flan | 12/10/2012

Sans parler de rentabilité, est-il possible de rendre un site autonome, en recherchant un équilibre entre la création de co2 de la chaudière et les besoins en énergie?

Écrit par : Le Flan | 12/10/2012

Evidemment... sinon quel intérêt !

Les pompes (liquide comme gaz) consomme de l'énergie, plus le système est petit et plus elles consomment proportionnellement au CO2 traité et donc à l'énergie produite. C'est la limite, il nous faut une taille minimum pour générer plus qu'on ne consomme ou atteindre l'équilibre mais à l'équilibre il n'y a pas non plus d'intérêt.

A partir de 10000 tonnes de CO2/an on consomme environ 10% (avec les pompes) de l'énergie produite.

Écrit par : jean-luc/sosterrien | 12/10/2012

Les commentaires sont fermés.