26/06/2009

preuve a l'appuie

preuve a l'appuie :

 

Cet article sera complété chaque jour, en effet il y a des dizaines de documents qui atteste mes dires et que je compte vous présenter et vous expliquer ce qui est impossible en une seule fois... Merci de votre compréhension et de votre patience et bien venu dans le Dallas de l'invention... Un monde des plus écoeurant vous verrez...

 

Cet article a pour but de démontrer les agissements de mes "pseudo-associés"preuves à l'appuie et de faire en sorte qu'ils ne puissent plus nuire a qui que ce soit car j'estime de mon devoir civique de mettre ces gens la or d'état de nuire, ou au moins de prevenir d'autres victimes potentiel de la galère ou ils vont mettre les pieds et de dénoncer les organisations internationales des brevets conduisant, par laxisme ou toute autre raisons a la ruine de beaucoup d'inventeurs au profit d'individu riche ou indélicat ou de société puissante pouvant s'assoir sur la justice grâce à l'existence scandaleuse et non dite, d'une justice a deux vitesses, celle des riches et celle des pauvres...


Dans un second temps je chercherais a expliquer par des hypothèses et des faits comment et pourquoi ces associés, qui ont mis beaucoup dans la balance soutiennent un gérant pour le moins indélicat pour permettre à des gens aisé d'alléger leurs impôts et de faire sortir en toute "légalité des fonds hor du térritoire français et ainsi de "blanchir" des capitaux et pourquoi le gouvernement Français, bien qu'informer n'agit pas, se faisant ainsi complices "passif"de tel agissements.


Par agissements je parle de leur mauvaise foi et a ce stade celà devrait être considérer comme un veritable crîme, les abus de position, leur interprétation abusive d'un contrat dont ils se torchent le cul, ayant conduit à mon exclavage et a celui d'autres victimes potentiel dont vous pourrez voir les travaux vendu à leur insu, la dissimulations de documents en rupture de contrât avec de probable actes illégal dont je ne peux avoir accès grâce au soutien "passif" d'organisme senser protéger les intérêts des inventeurs et qui perverti leur nuie gravement, de céssion illégale, d'abus de position et d'abus de confiance et n'étant pas expert d'abus de bien sociaux il me semble...


Premier élément :


Une lettre faite par votre serviteur au dernier avocat connu de la société Finercor faisant suite, comble du cynisme de ces gens là, à une sommation interpellative qui suivra dans la foulée.


Cette lettre envoyé en recommandé avec accusé de reception et dont un bon nombre d'intéressés ont eut copie sans aucune forme de réponse à ce jour et qui résume la situation pour plus de clarté :

 

LETTRE AVOCAT 1

 

 

LETTRE AVOCAT2

LETTRE AVOCAT 3

 

LETTRE AVOCAT 4

Pour information "la clause de décès' exposer dans la premiere page de ma lettre et que Mr Garnier a tenter de m'imposer par des méthodes de maÎtre chanteur, du mien de décès j'entend et que j'ai refuser bien évidemment est appeler de façon assez drôle dans les milieux informer sous le nom d'une tontine... En référence surement au Tonton-Flingueur...Clin d'oeil C'est drôle sauf que dans l'expréssion le but d'une tel clause est largement sous-entendu et à ma place vous ne trouveriez pas sa drôle du toutLangue tirée... 

 

 

Ceci résume à mon sens ma position et fait suite au passage d'un huissié de justice à mon domicile pour connaître ma position, qui est et demeure inchangé depuis 18 mois et qui a fait l'objet de ma part de centaines de mails, de dizaines de recommandés et de nombreux appel téléphonique ou on me raccrocher au nez... D'où mon affirmation quand je parle du cynisme de ces gens là... Non décidéQuant a l'huissié, bien que n'ayant pas été heureux de le voir (On a dû m'entendre hurlé ma colère a 5 kilomètres à la ronde), après avoir repris mon calme et lui avoir expliquer la situation je l'ai trouver très sympa et je vous le conseil si besoin est. Ils font un sale boulot mais faut bien que quelqu'un le fasse et c'est pas de leur faute si de tel crapules usent et abusent de la justice pour tenter d'abusé des gens honnète et les contraindre par peur de grand mots a faire ce qu'ils veulent... Et celà doit fonctionner avec les déficients mentaux ou des gens affaiblie mentalement par des années à se faire bourré le crâne de leur saloperie... Car a force de les entendre dire, tel une meute de hyenne hurlante et ricanante, que vous êtes fou et paranoïaque et que vous inventez des problèmes et que vous êtes seul, ruiner par ces gens et pousser dans une situation scandaleuse d'exclavage dans un dénoument le plus absolu tout peut sembler possible même le faite que peut être ils pourraient dire vrai et être dans leur droits et que tout ce que vous subissez est normal... Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu...

Mais en effet après de tel lavage de cerveau, de torture mentale, de chantage déguisé et d'abus de toute sorte pendant des années il y a de quoi perdre la raison même pour le plus raisonable des êtres...

Personnellement pour avoir été un des êtres les plus patient et compréhensif que j'ai pû connaître (ce n'est plus le cas desormais j'ai épuisé tout mes stocks pour plusieurs vies je pense...) je crois que même un pape perdrait la raison et deviendrait fou de rage devant autant de mauvaise foi et de pourrititude...

 

Pourrititude : mot inventé par votre serviteur pour définir l'acte, le fait, d'être pourri jusqu'à la moelle et bien au delà au point d'en faire un véritable art de vivre... Car pousser a ce stade c'est de l'art je vous l'assure...  Langue tirée

 

SOMMATION1

SOMATION2

SOMATION3

SOMMATION 4

Ma lettre à l'avocat explique plus en détail mon point de vue et n'a pour l'heure reçu aucune réponse, ceci correspondait de toute évidence à une nouvelle tentative d'intimidation pour me contraindre à l'exclavage, comble du cynisme et de leur "pourrititudes".

 

Je vous ferrais remarquer que ce document parle de leur droit mais en aucun cas de leurs obligations, et de mes obligations et en aucun cas de mes droits... choses baffoués avec un mépris qui relève de l'écoeurement depuis plus de 4 ans et qui paralyse depuis tout ce temps la seul technologie capable de lutter éfficacement contre le réchauffement planétaire ce qui est un véritable crime contre l'humanité et il est domage que le tribunal pénal internationale ne puisse juger que les criminels de guerre, car le rechauffement planétaire a dejà tuer 300000 personnes à travers le monde selon des specialistes et couteras des millions de vie dans les années à venir et a mon avis ces gens là en sont si ce n'est responsable tout au moins y auront ils largement apporté leur pierre par pur cupidité.

 

La pièce qui suit est un document de ce cher Monsieur Garnier, un recommandé que cet individu a osé m'envoyer le jour même d'un dépôt de brevet fait dans mon dos (il devait avoir hâte de se foutre de ma gueule a mon avisPied de nez), en total abus de confiance par Monsieur Nithardt (a sa demande bien evidemment), agent expert au brevet, qui c'est largement servi de pièces que je lui ai fourni en toute confiance 3 mois avant (Pour le largement, en faite c'est à la virgule près...) et dont il est fait allusion dans ma lettre a l'avocat de la société Finercor SA dont Mr Garnier est le gérant   "honnête" :

LETTRE GARNIER 1

LETTRE GARNIER2

Alors maintenant je vais vous commenter ce document et vous expliquer la façon dont sa c'est passé pour vous montrer a quel point cet individu est prèt a toutes les bassesses pour être conforme à sa "pourrititudes"... Et vu de loin c'est quand même comique compte tenu de l'aplomb et de la mauvaise foi qu'il est capable d'exploité sans la moindre gène... "LA VRAIE POURRITITUDE"

 

Il me dit dans cette lettre que je suis un vilain petit garçon pas gentil du tout qui refuse de respecter ses engagements (et de se laisser faire en réalité), notament l'article 7 avec lequel pour parenthèse il m'a maintenu en exclavage déjà à l'époque de cette lettre depuis 3ans et que faute de ma "participation" je l'ai contraint et c'est là que c'est très fort, je l'ai contraint donc à utilisé "la compétance d'ingénieur de haut niveau" qu'il a, et c'est ce qui est sous-entendu (c'est sournois vous ne trouvez pas ?) payé une véritable fortune...

 

Donc le méchant petit garçon que je suis a contraint le brave enfoiré qu'il est a payé bien cher des experts pour me remplacer... Et C'est pourquoi, il regrette d'avoir dû en arriver à cette solution... A savoir réduire mes droits en rupture de contrât qu'il rappel lui même via l'article 4 (a savoir qu'il me payait mon apport de mon invention contre 50% des droits au brevet (plus les fonds qu'il n'a jamais mis sur la table sinon sa aurait été trop généreux de sa part mais il l'a aussi oublié ce léger détail !Rigolant)) et m'avoir donc a prioris totalement volé !Cool (partie souligné)

 

Mais dans son immense générosité il m'a toutefois laisser l'honneur de me nommer comme seul et unique inventeur... Comme c'est gentil... Vous n'auriez vraiment pas dû, c'est trop... C'est trop... C'est trop quoi en faite ?Non décidé

 

Bref, ce Monsieur me dit donc que j'ai été un gros vilain garçon pas gentil et que pour me punir il a simplement décider de me spolier avec le soutien de Mr Nithardt (agent au brevet) et de ces associés puisqu'il a mis se brevet et les autres au nom de tout les copropriétaires du premier brevet, en me citant, cependant, (vraiment trop sympa sais pas quoi direClin d'oeil) comme seul inventeur...

 

Alors pour information, fin octobre 2007 j'ai décidé de cesser toute collaboration tend qu'il ne s'obligeait pas à respecter leurs engagements contractuels, chose des plus raisonnable après avoir été abusé pendant des années... Ils ont de toutes évidences choisie une autre solution, celle de ce passé de moi... et de me soustraire de l'équation plutôt que d'être juste correct !

Et avouez que si vous n'êtes ni juriste (car ce qu'il dit il n'en avait aucun droit, c'est purement est simplement du vol avec abus de confiance et abus de pouvoir) , ni au fait de la situation on pourrait presque lui donner le beau rôle à cet crapule !Langue tirée

 

Maintenant il faut savoir aussi que pendant 1ans et demi il n'a pas finançé le moindre centime sous le prétexte qu'il était le gérant de mes intérêts et que sur le contrât il a mis un "jusqu'à 100000 euros" pour justifier qu'il n'avait pas a mettre le moindre centime dans cette histoire ! Faut vraiment être juriste face a des gens souffrant de "pourrititude" sinon vous êtes vite dépassé !En pleurs Et encore...

 

Pendant ce temps, j'ai dû me demerdé, j'ai même fait les poubelles mais passons ce genre de détail qui fache et ne mêne à rien...

 

Au bout d'un an et demi a lui rappeler ses obligations et a paré ses attaques régulières pour me spolié légalement les 50% qu'il m'avait laisser dans sa grande générosité pour pouvoir me pièger et pendant laquel sans que je le sache et en violant son contrât qui de toute evidence lui servait de papié cul, ce Monsieur et sa femme revendait pour des dizaines de millié d'euros des morceaux du brevet comme un vulgaire voleur de bagnole qui revend des pièces de voiture volé...

 

Au bout d'un an et demi donc, il finança enfin ce projet (avec l'argent des ventes illégalClin d'oeil), un accord fût passé avec le Pr G et des éssais furent lancer... Je vous passe les détails sordide et fastidieux pour en venir a l'essentiel... Il s'avère que ce contrât passé avec le Pr G était illégal et que non seulement je n'étais pas payé mais en plus je n'avais aucun statut ni aucune assurance et cela je ne le su que plusieurs mois après... Durant cet interval, la technologie fonctionna comme prévu a mes risques et péril et a ceux du Pr G (On avait une technologie de traitement du CO2 qui générait d'énorme quantité d'hydrogène, gaz autement explosif... Flipant non ???) et bien evidemment, cet accord illégal fût contesté par l'université de bordeaux 2 qui, connaissant les résultats voulait bien évidemment avoir leur part du gateau...(Estimer a 60 milliard d'Euro pour la seule Europe et pour le seul traitement du CO2 le gateau...) Enfin ceci n'est pas l'objet et a déjà était évoquer avec plus de détail dans l'article "le piège".

 

Faisant suite a cette "lettre" de Mr Garnier, m'annoçant ma spoliation et après avoir obtenu copie de la partie technique de ce nouveau brevet déposé dans mon dos auprès de Mme W, chercheuse aux CNRS, consultante de la société FINERCOR SA sur mon projet... (qui fut informer de ce depot avant moi... C'est vexant je trouve et preuve sans doute que tout fût correct... Et la marmotte...Langue tirée)

Je m'empressais de demander des comptes auprès de Mr Garnier et Mr Nithardt... lesquels ne répondirent bien évidemment pas avant plusieurs semaines mais je ne manquais pas de leur faire remarquer que ce brevet était plus qu'incomplet et que tôt ou tard sa pauserait des problèmes...

Cette remarque dû les faire réflechir et Mr Protain, qui s'était engager à me soutenir lors de la rédaction du contrât de copropriété et qui oublia se point dès la signature de ce document qui "normaliser" les agissementrs illégaux passé de la société Segitech, puis FINERCOR SA... Me recontacta pour me dire, apres plus d'un mois qu'il n'était absolument pas d'accord avec ce documents et que c'était faux... Ce point me fut confirmer par Mr Nithardt et Mr Hagenbach... Mr Garnier refusant de répondre...


Enfin si ces derniers me dirent par voie verbal que mes intérêts avait était préservé, en contradiction avec ce document, malgré mes innombrables demande aucun ne me fourni les documents relatif à ces dépôts de façon complêtes... Ce contentant au mieux de m'envoyer à plusieurs reprise des pièces parcelaires, tenant plus du pulze qu'autre chose dans le but évident de me convaincre sans me fournir les documents demander que mes intérêts rester intouchable...


Mais après des années a subir leurs agissement je suis comme saint Thomas... Moi je crois ce que je vois or plusieurs documents reçu de l'OEB et de l'INPI au cours de l'année 2008 prouver les dires de Mr Garnier et en aucun cas ceux de Mr Hagenbach, Protain ou Nithardt... Alors qui croire ? Selon Mr Protain c'est une erreur de l'INPI... Evidemment ces incapables de fonctionnaires ont beau dos !Clin d'oeil

Alors qui croire ?

Mr Garnier qui m'annonce m'avoir spolié, avec des documents officiel de l'INPI et de l'OEB qui le prouve ou reste vague sur mes droits ou des gens qui me disent, insistent, me bourre le crâne que c'est faux tout en refusant,sans le dire, de me fournir les pièces en intégralité ? ACTE OEB

Ce document m'a été envoyer par l'OEB car la législation impose de prevenir les inventeurs, par contre déposant et titulaire c'est FINERCOR et al... Avouez que sa fait court !

 

Pour la pointe d'humour j'ai eut droit a des commentaires du genre : Faut nous faire confiance et arrêter d'être paranoïaque... Tout en m'abusant comme le prouve ces copies de mails :

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@(EFFACER CAR SUIS PAS UN CHIEN MAIS FACILE A TROUVER SI VOUS VOULEZ)

Envoyé : mardi 17 février 2009 09:08
À : QUERE JEAN LUC
Objet : Re: APPEL DE CE JOUR

 

 

 

Monsieur Quere, Bonjour

Il m'a été rapporté que vous avez harcelé à plusieurs reprises mes collaboratrices du Cabinet Nithardt et Associés SA de Mulhouse.

Je me permets de vous rappeler que le mandat de gestion de brevets qui vous concerne a été confié à la société Cabinet Roland Nithardt, Conseils en PI , SA qui se trouve à Yverdon les Bains en Suisse, et que le Cabinet de Mulhouse n'est ni en droit de vous répondre et en outre ne connait pas les dossiers.

Ce mandat  a été confié au Cabinet par Monsieur GARNIER qui représente l'ensemble des copropriétaires dont vous faites partie, selon des accords qui ont été signés entre vous. En conséquence, en raison des obligations déontologiques qui sont imposées à notre profession, nous ne pouvons répondre qu'aux personnes habilitées, en l'occurrence Monsieur GARNIER.

Je vous signale que, contrairement aux affirmatiopns insensées que vous divulguez, mon Cabinet communique très bien et très facilement avec Monsieur GARNIER, qui n'a pas disparu sans laisser d'adresse, comme vous le prétendez stupidement sans avoir fait une quelconque vérification (comme je vous ai conseillé de le faire, si vous ne faites confiance à personne !).

Je vous demande avec insistance d'arrêter de harceler mes collaboratrices et de nous menacer sans aucune raison puisque nous avons effectué le travail qui nous a été confié avec professionnalisme, même en l'absence de toute coopération efficace de votre part.

Je vous demande de ne pas dépasser certaines limites dans vos agissements épidermiques, parce que je serais tenté de déposer une plainte pour diffammation à votre égard.
SAentiments distingués

Roland Nithardt

 

 

Alors pour info, en guise de harcelement j'ai appeller 3 fois et a 2 reprise on m'a raccrocher au nez... En guise de menace je les ai prevenu que je rendrais cette affaire public et il m'a répondu  que si je le faisais il porterait plainte pour diffamation... Maintenant que Mr Garnier soit parti sans laisser d'adresse c'est un faite... Des recommandés étant revenu avec la mention n'habite pas à l'adresse indiqué !

 


 

recommandé Garnier

 

 

 

Preuve a l'appui, ce courrier (le second) est revenu avec la mention n'habite pas a l'adresse indiqué et vous pouvez vérifier qu'il a donner la même adresse a son avocat qui m'a envoyé l'huissié... Sera t'il payé ? la question se pose sinon pourquoi lui avoir donner une mauvaise adresse ! lol.

Allons plus loin dans la mauvaise foi de ce Mr Nithardt...

 

REPONSE NITHARDT A V

Courrier envoyé... De mulhouse ! Qui a la charge du dossier ? le cabinet Français ou celui en Suisses ? C'est à perdre son latin... Une fois... Langue tirée

Et aux crayon a papier les commantaires de mon conseil de l'époque à ses allégations... Mr Nithardt dit que tout à été fait dans les règles mais si tel est le cas pourquoi nous refuser l'accès aux documents demander ?

Mr Nithardt parle de confiance des uns et du profféssionalisme des autres... Mais peut on parler de profféssionalisme quand un expert en propriété industriel dépose en brevet dans le dos du seul et unique inventeur et ose lui parler de confiance pour obtenir les éléments manquant tout en lui refusant de lui communiquer les pièces prouvant que ces intérêts n'ont pas été spolié ? Sérieux ?

Pour parenthèse, moins de 2 mois plus tard, mon conseil, qui travailler dans le cadre associatif (je suis ruiner donc...) n'ayant toujours pas eut la moindre pièce, à changer de position après un déjeuné avec Mr hagenbach et plusieurs coup de téléphone avec ces gens la... Il n'avait toujours aucune pièce mais considérait que je devais faire ce qu'ils voulaient, sans avoir accès à rien et que je devais faire confiance... Et alla lui même jusqu'à me traiter de paranoïaque... Ceci dit rien n'avait changer depuis ses commentaires sur cette missive sauf qu'il considérer ne rien me devoir et en aucun cas des informations (qu'il n'avait pas lui même) et que je devais faire confiance... Moi je me demande ce qu'ils lui ont proposer pour les laisser faire ?  Enfin je ne peux rien prouver... Evidemment... Mais moi je veux les pièces avant toutes choses, c'était vrai hier et ce serra vrai dans 10 ou 20 ans si necessaires.. Comprendé ? Et le pape peut venir me dire de faire confiance ou même Dieu en personne... Je crois ce que je vois maintenant... J'ai donné merde !

 

Pour en revenir a Mr Nithardt agent au brevet, il me fait remarquer que le dossié est gérer par son cabinet suisse et que sa déontologie lui interdit de me fournir, à moi, seul inventeur, déposant et normalement titulaire de 50% des droits aux brevets, lui interdit donc de me répondre par déontologie... La déontologie en suisse ne doit pas être la même qu'en France alors mais si il suffit de franchir la frontière pour se torcher le cul avec sa déontologie sa en dit long sur cette profféssion et j'invite les inventeurs a faire très attention à leur conseils...

Je me suis d'ailleurs permis de prevenir son ordre en France afin qu'il regarde de plus prêt sa pseudo-déontologie :

COURRIER DAREMBUR

COURRIER DAREMBURE 2

J'espère que son "ordre" aura a coeur d'étudier ses agissements avec le plus grand soins étant donner les conséquences que devront tirer les inventeurs si il apparait qu'il suffit à ces experts payé une fortune de quitter le pays pour pouvoir les voler ou participer à leur spoliation en toutes impunité...J'attend encore la réponse...


Et comble du cynisme de Mr Nithardt, il ose me dire qu'il a fait le "travail" avec proféssionalisme, même et j'ajouterais "malgrés" l'absence de toute coopération éfficace de ma part... Et pour cause puisque ce brevet a été déposé dans mon dos et dans des conditions qui me sont encore inconnue malgré mes innombrables demande mais sa déontologie lui interdit de me répondre sur ce sujet et de me fournir les documents que je demande... Bien pratique la déontologie !Bouche cousue


Pour information, 15 jours après, à force de le faire "chier", ce Monsieur m'a renvoyer la balle en me communiquant la nouvelle adresse de Mr Garnier, chose fourni aussi par Mr Protain 2 jours apres le premier méssage (cette voie ayant été exploité suffisament longtemps pour me faire perdre mon temps je suppose) :

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@IDEM]
Envoyé : lundi 2 mars 2009 17:37
À : QUERE JEAN LUC
Objet : Re: TR: APPEL DE CE JOUR

 

Bonjour,

L'adresse de Monsieur GARNIER est :

CALLE JOSE ALDEGUER 7

03016 ALICANTE

Espagne

Rien de plus...

 

Ceci dit 15 jours après je constate que mes remarques si stupide ne l'était pas tend que sa...
Puisqu'il l'avait sa nouvelle adresse alors evidemment pour lui c'était facile de communiquer... Depuis j'ai envoyé plusieurs recommandé et si l'un est revenu avec la mention REFUSER (vu plus haut), le suivant attend toujour une réponse... Comme vous pouvez le constater c'est tout de même plus difficile pour moi de communiquer mais c'est moi qui ne fait pas confiance et qui est paranoïaque...


Bin... Je suis peut être anormale mais j'avou trouver normal de ne pas faire confiance a des gens qui abuse de ma confiance... Non ?Surpris

Et si tout était si "correct", ormis l'esclavage, les abus et tout le reste c'était si monstrueusement difficiles de me montrer les documents qui attester de leur dire ? Sérieux ? sa coûte combien des photocopies ? sa prend combien de temps de les faires et des les envoyer par mails ou via la poste ? Au lieu de sa on ose pretendre qu'une déontologie autorise a déposer des brevets dans le dos des inventeurs et interdit d'en communiquer les pièces au seul inventeur, à un déposant et a un titulaire de 50% des droits... Bien sur... Aucune raison d'être paranoïaque !Criant Par contre y a de quoi devenir vert de rage devant tend de saloperie d'autant que les organismes tel que l'INPI ou l'OEB refusent aussi de vous fournir ses documents avant la publication (Ce qui peux prendre 18 mois !) et vous vendent les pieces... Sa ma couter 25 euros pour le seul dépot Français... Alors quand on sait que c'est moi l'inventeur, le seul et unique et que je dois attendre 18mois et payé 25 euros par brevet dans chaque pays pour simplement savoir ce qui se passe franchement c'est un veritable scandale !

Mais en effet, aucune raison d'être paranoïaque et de ne pas avoir confiance... Et la marmotte elle met toujours son chocolat dans le papier d'alu... En Suisse... Question de déontologie sans doute !Clin d'oeil

 

Mais allons plus loin dans leurs mauvaise foi...

 

Les documents qui vont suivre montre leur extrèmes bassesse et leur chantages déguisé qui exploite au maximum les failles d'organisme public tel que l'INPI ou l'OEB et les limites de la protection industriel envers les inventeurs...

LETTRE HAGENBACH 1

LETTRE HAGENBACH 2

Avant toutes choses je dois vous présentez ce Monsieur, enfin en fonction de ce que j'ai compris... Pas évident de suivre quand on vous dissimule tout !


Ce Monsieur a été mandaté par Mr Garnier pour représenter nos intérêts devant des prospects pour "vendre" la technologie... Sauf que vendre moi sa ne m'interresse pas compte tenu de plusieurs paramètres dont je fais un bon nombre de commentaire dans ma réponse à ce Monsieur qui va suivre et pour d'autres bien évident pour moi, à savoir que cette technologie n'étant pas d'une extrème facilité, un suivi de ma part est d'une extrème nécessité pour assurer le transfert de technologie, chose qu'ils semblaient à prioris prêt à négocier sans me demander mon avis et ce en rupture de contrât, ceci dit ils n'étaient plus à sa prêt vous le reconnaitrez je pense...

Ce Monsieur, en outre, qui a eut la prétention de me prendre de haut et de me demander dans un mails de lui faire un résumer technique aussi pointu possible pour lui facilité la tâche (Pour vendre le bébé sans mon concour et donc sans mon accord et encor en rupture de contrât) mais qui refuser de me communiquer le Contrât qui le lié à la société Finercor et me refusait tout autant de me signer un accord de confidentialité me menace a mots couvert de me poursuivre en justice... Et me reproche comble du cynisme de ne pas avoir répondu à Mr Nithardt avant le délai limite du 1 décembre 2008... Alors pour information Mr Nithardt m'a envoyé en copie (sa ne m'était même pas adressé à moi) un recommandé ou il disait grosso modo que l'inspecteur des brevets Européen avait refuser le brevet qu'ils avaient déposer dans mon dos...(marrant sa, il me semble leur avoir signalé dès que j'ai su qu'ils avaient déposer dans mon "dos") et donc sans mon concours et me donner 8 jours pour leur fournir le nécessaire pour rectifier le tir... Bien évidemment je doute fortement qu'ils aient eut accès à ses remarques 8 jours seulement avant la date limite mais 8 jours c'est bien, sa permet au pauvre con pour lequel ils me prennent de ne pas pouvoir réflechir et de céder a leur chantage pour sauver ses intérêts... Si tenter qu'ils existent toujours mes intérêts car depuis le moment du dépôts on ne peut pas dire qu'ils se soit précipiter pour me communiquer les pièces qui confirmait que mes intérêts était toujours intactes bien évidemment...

 

Par contre dans cette lettre dont il parle, Mr Nithardt reconnait qu'il faudrait faire les choses avec profféssionalisme chose qui bien évidemment fût loin d'être le cas (encore une contradiction) et qu'il lui faudrait avoir le soutien de l'inventeur ou au moins d'une personne comprenant le sujet... Ils sont passé ou les ingénieur or de prix, raison pour laquel ce Monsieur Garnier s'octroyait le droit de réduire mes droits et donc de me spolier ?????Clin d'oeil Partie en vacance peut être ????Langue tirée


Enfin ma réponse à Mr Hagenbach envoyé en copie à tout les copropriétaires direct (j'expliquerais cette notion un peu plus tard) suit :

 

REPONSE HAGENBACH1


REPONSE HAGENBACH2

 

 


 


REPONSE HAGENBACH3

 

REPONSE HAGENBACH4

Quand je vous dis qu'ils cherchaient à vendre dans mon dos je vous conseille de regarder les dates des mails qui suivent et de les faires correspondre aux dates de ces courriers... Encore une forme d'intimidation peut être car cette lettre est antérieurs a ces mails...Clin d'oeil

 

 

 

De : Germain HAGENBACH [mailto:germain.hagenbach@orange.fr]
Envoyé : mardi 20 janvier 2009 12:38
À : jeanluc.quere@ et les autres zigotos
Objet : tr: RE Brevet Capture CO2

 




> Message du 20/01/09 12:34
> De : "Germain HAGENBACH"
> A :  jeanluc.quere@ et les autres pin-pin
> Copie à :
> Objet : tr: RE Brevet Capture CO2
>
>
Messieurs,

Je vous fais suivre ci-après, la réponse de TOTAL au sujet de l'invention de M. QUERE. Je n'ai pas d'autres commentaires à ajouter.
Meilleures salutations
Germain HAGENBACH


> Message du 20/01/09 12:06
> De : "Sebastien RIFFLART"
> A : germain.hagenbach@
> Copie à : "Carole DUPUY"
> Objet : RE Brevet Capture CO2
>
>
> Cher Monsieur Habenbach,
>
> Comme discuté la semaine dernière par téléphone, je vous confirme que nous (TOTAL GEN) ne souhaitons pas donner suite à votre proposition de collaboration concernant le procédé de capture de CO2 sur gel inventé par M. Quéré.
> Les raisons qui ont motivé ndécision sont les suivantes :
> - L'état de développement du procédé est encore en phase très préléminaire : les mécanismes mis en jeux ne sont visiblement pas compris à ce jour.
> - Aucun bilan énergétique global n'a été réalisé et ne permet donc pas de positionner ce procédé par prapport aux procédés clasiques
> - Le procédé ne permet pas aujourd'hui de récupérer le CO2 capté sous forme gazeuse mais uniquement sous forme d'acide qu'il faut ensuite neutraliser par carbonatation de CaO. Cela nécessite la manipulation de solide incompatible avec les installations de grande puissance que nous ciblons. De plus, des minéraux carbonatables tels que CaO ne se trouvent pas facilement à l'état naturel, bien souvent ils sont fabriqués en décarbonatant au préalable du CaCO3.
>
> Cordialement.
>
> Sébastien RIFFLART
> ----------------------------------------------------------
> Total - Gaz & Energies Nouvelles
> Direction R&D
> 2, Place de la Coupole - La Défense 6
> 92078 Paris la Défense Cedex
>

>
>
>

"Germain HAGENBACH"

> > 22/12/2008 17:48

A

cc

"Carole DUPUY"

Objet

Brevet Capture CO2


>

 

 


>


>
>
Cher Monsieur,
>  
>
Je me permets de reprendre contact avec vous pour vous demander si vous avez eu l'opportunité de faire les quelques calculs thermodynamiques évoqués lors de notre réunion du 10 Décembre dernier et ce faisant, de prendre position quant à l'intéret pour votre direction pour notre brevet concernant la capture du CO2 d'effluents gazeux.
>
Dans l'attente de votre réponse, je vous souhaite un Joyeux Noël et vous adresse, Cher Monsieur, l'expression de mes meilleures salutations.
> Germain HAGENBACH

 

Comme vous le voyez sans mon concours ils ont vendu n'importe quoi et se sont fait envoyer sur les roses... Mais c'est pas pour autant qu'ils sont devenu raisonable... Non non trop difficile d'être honnête pour les gens souffrant de "pourrititude" !Déçu

Et on continue sur leur conneries, car loin d'êtres disposé à être correct avec moi et me fournir les documents que je demande pour calmer le jeu, ces gens là continue d'essayer de vendre sans mon accord ma technologie, toujours en rupture de contrât et de me vendre moi avec par la même occasion...  Ce mails qui suit m'a annoncer d'autre négociation et "ma vente" moins de 15 jours avant de m'envoyé ce recommandé ou on me menace à mots couvert de me poursuivre devant les tribunaux... Comme si un juge en France allait me comdamné pour avoir mis un terme à plusieurs années d'esclavage !

Messieurs, sauf érreur de ma part nous ne sommes pas sujets d'une république Bananière... Et quand bien même, vous m'avez complêtement ruiner et je n'ai plus rien à perdre alors je vous em...Langue tirée

 

De : Germain HAGENBACH [mailto:germain.hagenbach@...]
Envoyé : jeudi 27 novembre 2008 16:25
À : jdga78; PROTAIN; jean luc quere
Objet : Réunion avec AIR LIQUIDE le 27 Novembre 2008. Compt-rendu.

 

Rencontré M. François FUENTES. Directeur Scientifique du Groupe A.L. Centre de Recherches Claude Delorme. Les Loges en Josas.

 

L'activité élimination de l'anhydride carbonique est un axe de recherche stratégique important au sein du Groupe A.L.
Présentation de l'invention, des procédés de régénération et de la situation en matière de propriété industrielle.
Proposition d'une stratégie de développement en deux temps: tests dans les laboratoires A.L. pendant une période limitée et option de licence à lever après la période de tests. Assistance technique de l'inventeur pendant la période de tests. Cette stratégie conviendrait à A.L.
Discussions intéressantes mais pas de prise de position par A.L.

A.L. demande un délai de deux semaines pour nous faire part de sa position. Ce délai est nécessaire à l'équipe de veille technologique pour formuler son jugement.

 

Germain HAGENBACH

 

 

Deux semaines... Ce qui conduit leur réponse à peu prêt au moment ou mon recommandé à dû leur parvenir... Aucunes nouvelle depuis... Ni aucune réponse à tout mes recommandés...  dont suivent certaines des copies d'accusés de réception :

 

RECOMMANDEE 2

 

COPIE RECOMMANDEE

Mais malgrès tout ils osent m'envoyaient un huissié pour savoir ma position... Moi doit pas savoir parler Français... moi y en être si difficile à comprendre ? Ou juste eux me prendre pour roi des cons ? Sérieux je me pose la question... NON c'est juste qu'ils adoptent la politique de parle à mon cul ma tête est malade...

 

Messieurs, comme déjà dit à d'innombrables reprises avant d'envisager, de vendre ou accorder des licences qui vous rapporteront une fortune, la moindre des choses est de vous mettre en conformité avec vos obligations contractuels... La perspective de travailler pour pas un rond pendant encore des mois voir des années dans l'hypothèse que peut être un jour vous respecterez vos engagements envers moi n'étant en aucun cas une option tolérable... Vous préferez continuer de vous torcher le cul avec vos obligations et me foutre dans la merde pour me contraindre par vos chantages à la con à faire ce que vous voulez... Ceci a eut son temps si vous ne le comprenez pas aller vous faire foutre... Est-ce assez clair ?Clin d'oeil

 

Maintenant comme je vous l'ai signaler à vous et à la présidence Française je suis disposer à vendre mon savoir faire à une nation étrangère si j'y suis contraint en contre partie des moyens de vous poursuivre devant tout tribunaux compétant en France comme ailleurs... J'étudierais toute proposition dans ce sens en France comme à l'étranger et en étudie déjà en esperant que la France, ses sociétés et ses dirigeants ne seront pas assez cons pour me laisser partir (chauvinisme oblige).

 

Pour info je peux récuperer le CO2 sous forme gazeuse avec cette technologie ou le convertir en carbonate de calcium, sodium, potassium... Et produire une forme d'énergie propre et renouvelable à l'infini pour moins cher que le charbon. Chose qu'ils n'ont pas su expliquer sans moi pour vendre mon travail dans mon dos et raison pour laquel ils éssaient encore de m'abusé... Comme quoi y a une justice...Sourire

Maintenant je vais vous montrer 2 courbes de résultats sur le traitement du CO2 histoire de justifier que si eux disent des conneries moi je sais ce que je fais :

La première montre les capacités d'épuration du gel de mon invention sans régénération, le mélange gazeux contenant environ 4% de CO2 en entré E0 et cette courbe mesure le taux de CO2 en sortie d'appareil sans régénération...

SANS REGENERATION

 

 

Comme vous pouvez le constater le fonctionnement est maximale au début et décroit en fonction du temps à cause de la saturation du gel en CO2, ceci n'est pas une fin en soit mais démontre la capacité importante de captation du CO2 du gel de mon invention sans même la technologie de régénération...


La seconde courbe de résultat montre l'éfficacité de la technologie dite de "régénération" et assure un fonctionnement maximal sur des périodes de fonctionnement beaucoup plus grande... Illimité si on maitrise les mécanismes en jeu ce qui est bien évidemment mon cas...

RESULTAT TRAITEMENT EN CONTINU

 

Le taux de CO2 en entré (E0) est de 60% minimum et le taux de sortir (S1) est visiblement très inférieur... Je m'escuse de n'avoir eut qu'un seul analyseur, faute de moyens, et le fait de mesurer en entrée (EO), puis en sorti d'appareil (S1) a quelque peu coupé les courbes de résultats.

Je me suis permis de coloré en rouge les partie E0 pour que la différence soit clairement délimiter et comme vous pouvez le constater l'éfficacité est plus que frappante... Et sur un mélange gazeux 4 fois plus chargé en CO2 que ce qui sort de nos usines... Ceci dit même avec un mélange à 4% de CO2 le % d'éfficacité aurait été le même... Mais avouez qu'avec un mélange gazeux a 60% de CO2 c'est plus frappant qu'un mélange à 4 %... lol Clin d'oeil

 

Je vais maintenant expliquer la notion de copropriétaires direct... un peu compliquer comme notion et j'avoue que même moi qui l'ai appeller ainsi j'ai du mal à suivre dans leur saloperie...

Au commencement il y avait moi et Ségitech... A prioris tout était clair, j'avais une invention génial et plus les moyens de la développer et après m'être battu avec des abrutis congénitaux qui avait la science infuse et qui considéraient que ce qui ne sortait pas de leur crâne d'abruti était forcément de la merde...

Donc, contraint par ces imbéciles et aidé par Mr D, de la structure Unitech je fut présenter à Mr Garnier qui représenter la société Segitech et dans les propre locaux d'Unitech, aucune raison d'être méfiant donc... Après coup il c'est avéré que Ségitech était une boite postale, la boite existait mais n'était qu'une boite aux lettre et s'en m'en parler, en violation de notre contrat (violation de l'article 9 qui précisait que Segitech ne pouvait ni vendre ni accorder de licence sans mon accord) les intérêts dans mon affaire de Ségitech (société Française) furent transferet à la société FINERCOR SA en espagne... Comment ? Aucune idée car Mr Garnier et la gérante de Ségitech qui est depuis devenu sa femme n'ont jamais voulu me communiquer la moindre pièce sur ce sujet... Après 4 ans de dur bataille, contraint et forcé, ils ont consenti à me fournir ce document pour tout justificatif :

 

CESSION SEGITECH

 


Alors ceci n'a peut être/probablement aucune valeur juridique et je pense même qu'il fût fait bien après et donc antidaté pour justifier cette pseudo-cession illégale à cause de mes demandes acharner et mon arrêt d'activité...


Au passage la gérante de cette société n'étant pas la seul actionnaire de Ségitech, sans être spécialiste sa me semble clairement être un abus de bien sociaux mais bon je n'y connais rien et de toute façon le but de la manoeuvre était bien évidemment de m'empecher d'avoir recours à la justice pour tout les abus qui ont suivi, cette enfoiré m'ayant clairement fait comprendre que Finercor étant une société espagnole faire appliquer une décision de justice Française or de France relève de l'impossible et en outre la justice Française pouvant faire trainer les choses pendant une a deux décennies... Chose confirmer depuis par de nombreux avocats.Et il rajouta à de nombreuse reprise que si sa ne me plaisait pas c'était pareil et que si je le faisais chier il cessait de payer les brevets et que tout serrait perdu et que vu son âge lui s'en foutait... Une belle ordure souffrant de pourrititude et qui ne c'est pas fait prié pour exploité ce point pour me maintenir en esclavage pendant des années !Non décidé

Aussitôt transferé en espagne donc et avant même d'avoir le brevet, Finercor a revendu des droits sur mon brevet à différents partenaires en toute illégalité, bien évidemment je ne le sus que des années plus tard et parcequ'ils étaient contraint de m'en informer...Criant

CESSION 300 1

CESSION 300 2

 

CESSION 300 3

Je n'ai bien evidemment pas eut plus de détails sur cette "transaction" et ces documents qui m'ont été fourni ont été plus ou moins trafiquer (En fin de page 1/5 puis 2/3 et 3/3 ce qui pourrait sous entendre que ce document est incompet apres avoir demander les pièces à l'INPI c'est moins complet encore) mais beaucoup de chose sont intéressantes...

 

D'une part nous voyons arriver ici la société "Brevet et associés" et d'autre part nous apprenons que ces gens la ont payé une indemnisation a un inventeur sur un brevet dans le cadre d'une procédure arbitral... Solution lente et coûteuse pour leur victime ayant pour but d'éviter un procès pour information et mentionner dans mon contrat avec la société Segitech pour éviter un possible procès... histoire de bien bloquer le truc et te foutre dans la merde avant de commencer leur saloperie... Mais encor faut il savoir celà avant de signer...

Nous voyons aussi que ces gens là devant cette procédure d'indemnisation a l'inventeur ont retirer "leurs billes" et demander a Finercor un remboursement et que Mr Garnier, gérant de Finercor, en guise de remboursement leur a vendu differents morceaux de Brevets pour des sommes variable en compensation de sa dette, soit 300000 euros... Mais l'a t'il payer cette indemnisation ? le connaissant sa me parrait surréaliste...Cool

 

Une question bête et méchante, ces brevets ayant des inventeurs ont ils été informer de cette transaction ? Ne l'ayant pas été moi même j'en doute fortement et je sais de source sur qu'au moins une de ces "victimes" a casser son contrat sans doute en vain car quand ils vous tiennent ils vous lâchent pas.

D'autres transactions ont suivi dans mon dos en toute illégalité mais ce type la ce croit au dessu des lois et il a raison puisqu'il ruine ses victimes au points qu'ils ne peuvent prétendre ce payer des avocats hor de prix et que de toute façon la justice peut trainer en longueur, de procédure en appel pendant des décennies et qu'après sa il faut encore faire appliquer la décision de justice dans un autre pays... Autant dire que l'on peut paisiblement mourrir de vieilliesse avant d'en voir la fin...

 

CESSION PROTAIN1

CESSION PROTAIN2

CESSION PROTAIN3

ET ENCOR...

 

CESSION PROTAIN2 1

CESSION PROTAIN2 2

CESSION PROTAIN2 3

ET ENCORE ET TOUJOURS...

 

CESSION SURELLE 1

CESSION SURELLE2

CESSION SURELLE3

Alors rien que sur "mon affaire", tendis que moi je me faisais chier à respecter mes engagements contractuel sans aucun moyens ou presque cet individu revendait pour 125000 euros des morceaux de mon invention sur papier... On sait grâce au premier actes de cession qu'il y a eut d'autres victimes et qu'au total sur les pièces que j'ai car je ne doute pas une seconde qu'il doit y en avoir d'autre cet individu à fait un chiffre d'affaire de près de 400000 euros en 2 ou 3 ans en ne faisant rien ormi ce foutre de la gueule du monde et me maintenir, moi et peut être d'autres dans une forme d'esclavage.

Bel ordure souffrant de pourrititude non ?Clin d'oeil

Pour vous faire rire : une perle... Même entre eux ils n'arrivent pas à se mettre d'accords sur la façon dont ils peuvent se sortir de ce merdier en m'abusant...

 

 

----- Original Message -----

From: Germain HAGENBACH

To: jeanluc.quere@

Cc: jdga78 ; Patricia Braun

Sent: Monday, March 31, 2008 12:27 PM

Subject: Projet Gel/CO2

 

Cher Monsieur Quéré,

 

Je réponds à vos deux mails du 29/03/08.
Les documents demandés à Monsieur Garnier sont en votre possession. Je me suis longuement entretenu avec lui sur ce sujet et je ne peux que confirmer sa position.
Vous avez par ailleurs reçu de M. Nithard copie des dépôts nationaux pour le premier brevet et copie du dépôt Europe pour le second. Comme vous avez pû le vérifier vous même, vous figurez bien comme inventeur sur les deux brevets.  

Le pourcentage de propriété ne figurant jamais sur les brevets, il convient de se référer pour celà au contrat du 03/01/05 ainsi qu'au règlement de copropriété du 29/09/07 qui couvrent explicitement la copropriété des deux brevets. Il apparait dans ces deux contrats que vous êtes bien propriétaire de 50% des droits issus de ces deux brevets.
La lettre de M. Garnier du 04/01/08 fait état de carences de votre part dans la fourniture d'un certain nombre d'éléments techniques et indique que ceci pourrait conduire à reconsidérer la hauteur de vos droits dans le copropriété. Cette lettre constitue un constat objectif de la situation face auquel je vous invite à fournir les éléments demandés par M. Garnier.

Vous évoquez dans votre mail des actes de cession. Après entretien avec M. Garnier, il s'avère que de tels actes n'existent pas. Comme le contrat du 03/01/05 le permet, Finercor et d'autres associés ont été subrogés à la Société SEGITECH. Ces nouveaux partenaires ont été décrits dans le contrat de copropriété et ceci ne modifie en rien votre position qui est celle de copropriétaire de 50% de tous les droits.
Pour balayer définitivement vos inquiétudes sur tous ces aspects juridiques, vous aviez vous-même demandé à organiser une réunion à laquelle participerait votre conseil juridique. MM Garnier et Protain ont répondu favorablement à votre demande. Une proposition d'ordre du jour vous a été demandée et des dates possibles ont ét proposées. Je constate à ce jour  et je déplore que ce point soit resté sans suite.

 

Enfin, en ce qui concerne mon intervention dans cette affaire, sachez que j'interviens en tant que mandataire de Finercor qui est et reste le Syndic de gestion de la copropriété. Ma position ne constitue qu'un renforcement des moyens que Finercor souhaite mettre en oeuvre pour assurer le gestion la plus performante et la plus efficace de la copropriété. Votre mail du 29/03/08 sur ce sujet est donc sans objet.

Cher Monsieur Quéré, j'espère avoir pû modestement apaiser vos craintes par mes quelques lignes et je souhaite obtenir toute votre collaboration pour faire avancer et aboutir ce projet.
Bien à vous,

Germain Hagenbach

 

Je me suis permis de souligner en gras la contradiction... Les actes de céssion n'existent pas ! Alors Mr Protain m'a remis des faux pour justifier ses intérêts ? Vous les avez vu ces copies de ces actes de ventes qui n'existent pas ! Une illusion d'optique non ? Mais de la même façon j'ai accès à tout les documents c'est pourquoi Mr Nithardt m'annonce que sa déontologie lui interdit de me communiquer le moindre éléments... Et la marmotte...

Maintenant il n'avait aucun droit de vendre sans mon accord confère l'article 9 qui fût travesti, oublié... Non, il c'est juste torcher le cul avec une petite partie de l'article 5 pour se justifier et en oubliant la seconde partie de l'article 5 qui l'emmerder un peu... Comme quoi chacun voit midi à sa porte et quant on est pourri on voit même midi quand il est minuit apparemment... Mauvaise foi ou mauvaise compréhension ? Foutage de gueule oui...

 

Par contre la vrai question, celle qui me bouffe à moi, c'est Comment ce fait il que ces associés qui savent à qui ils ont affaire puisqu'il a été comdamné dans une procédure arbitrale à payer des domages et intérêts le soutienne ?

Parceque contractuellement, ayant 50% des droits au brevets, le soutien d'un seul d'entre eux me permettrait de le virer a coup de pied au cul et je vous avoue que mon pied me travaille soit dit en passant...

Ils savent pour me l'avoir dit, que sans mon concours le projet et mort et que cet empaffé menace de ne pas payer les brevets si je ne me plie pas a ses chantages et que sa ne marche plus, ce qui menace les 125000 euros qu'ils ont investi et malgrès tout ils le soutiennent tous depuis plus d'un ans... Etrange non ?

Ils sont tous dans le coup c'est la seul explication vous ne pensez pas ? Car comment imaginer que des gens senser puissent s'assoir sur plus de 100000 euros pour soutenir un escroc ? Car c'est un escroc !

Mais quel interêts aurraient ils à le soutenir ? A par perdre de l'argent... Beaucoup d'argent...

 

Je crois que la réponse se trouve dans l'article 7 de ces actes de vente et je vous donnerais mes hypothèse demain car je dois vous présenter un certain nombre de ces associés direct (qui ont des parts à leur nom propre) et Indirect (Propriétaire par le biais de société écran ou pas...).

 

Avant toutes choses je dois vous avouer que je leur ai communiquer l'adresse de ce blog il y a déjà longtemps... Avant mon départ à l'étranger, vers la fin avril, début mai... Je leur ai permis ainsi de me faire un procès pour diffamation puisqu'ils m'ont tous menacer de le faire si j'allais trop loin... Remarque vu le trou où ils m'ont mis je pourrais difficillement tomber plus bas !

 

A défaut d'un procès ils auraient pû éssayer de se défendre sur le site via les commentaires, comme je leur ai aimablement proposer... Ils n'en fût rien et pourtant je les ai invités à le faire... Ceci dit ils ne me répondent pas...

 

Mr Rouzé, comptable de son états à bien éssayé de renouer le dialogue, mes autres interlocuteurs ayant plus qu'usé ma patience et après avoir sous entendu qu'il pourraient me soutenir pour me donner la gestion...

 

De : Jean Louis Rouzé [mailto:]
Envoyé : jeudi 23 avril 2009 01:34
À : jeanluc.quere
Cc : Gérard PROTAIN; M. Jean GARNIER; M. Hervé de TYMOWSKI; FIDELIO
Objet : Quelques réflexions..

 

Cher Monsieur Quéré,

 

Nos représentants dans ce projet, projet que nous espérons  encore 

être  ambitieux et d'avenir , nous tiennent régulièrement informer 

des avancées techniques et autres.

 

 

Je constate  avoir  rencontré peu de projets, ambitieux, le notre en 

était un et j'ose espérer qu'il le demeure, dont les acteurs 

consacrent autant d'énergie à l'invective.

 

Dommage.

 

Participons nous, oui ou non, à la conception et aux développements 

d'un procédé révolutionnaire?

 

 

Avons-nous ensemble les moyens nécessaires pour tester, modéliser et  

parvenir à la commercialisation de ce procédé?

 

Si vous nous dites, Monsieur Quéré, que ce pari est jouable et que 

vous estimez avoir tous les atouts en main pour piloter et mener à 

bien ce projet, quelle serait votre stratégie?

 

Votre projet nous a séduit, la réunion des compétences  semblait être 

un atout.

Comment pouvons nous en être arrivés à ce stade?

 

Je vous remercie de votre réponse, espérant y trouver les arguments 

qui nous confirmerons le bien fondé de notre choix.

 

Bien cordialement.

 

Jean-Louis Rouzé

 

 

Apparemment il avait de la chance lui car moi avec 50% et en étant indispensable au projet les responsables me refuser l'accès à toutes les pièces et ne réponde jamais...

Mes commentaires : La réunion des compétances... Moi qui boss et eux qui ne font rien et qui font porter le chapeau à leur escroc de service de gérant qui part avec la caisse des que sa rapporte... (dès qu'ils l'ont vendu dans mon dos bien sur).

Pour info on peut avoir des aides d'organismes comme l'anvar ou l'ademe et ils me doivent encor 85000 euros (Pardon Mr Garnier me doit celà, et Mr Protain c'est porter garant) soit plus qu'assez pour faire un prototype semi-industriel... Ceci dit j'ai déjà financer 2 nouveaux prototype de démonstration en étant RMiste et avec le soutien de gens que j'ai cotoyer dans ces années de galère et qui m'on prêter ou donner du matériel (preuve que c'est de la merde ou que je fais pitié... enfin plus de 2000 euros de matériel quand même) et j'ai fait une demonstration à leur homme de main, Mr Hagenbach... Mais ils doutent encore ? Pourquoi avoir déposé un brevet dans mon dos alors ? Pourquoi avoir chercher à vendre se brevet sans mon concours alors ? Pas très cohérent tout sa...

Mon cul ils cherchent un pretexte pour se torcher le cul avec leurs obligations contractuel... Et laisser leur complice à la tête du truc afin de faire ce qu'ils veulent et partir avec la caisse et après coup ils auraient dit un truc du genre... Nous aussi on est des victimes ! Mr Protain m'a déjà sortie se coupler et vous savez quoi ? il l'a oublié depuis dit donc... De la sénilité ou du foutage de gueule ? En étant de bonne foi la question ce pose sérieusement...

Ayant l'habitude de ce genre de manipulation de la part de ces gens mais ne voulant pas fermer toutes les portes j'ai répondu à ses questions en argumentant pourquoi on devait révoquer cet escrocs qui gère nos intérêts... Principalement car si j'avais pû prendre la gestion officiel j'avais ensuite toutes une series de portes me permettant de crée une société en France ce qui m'éviter l'exil et pour reprendre l'expréssion de nombreux avocats vu... Il vaut mieux un mauvais accord qu'une impasse... On voit ce que sa donne avec des gens souffrant de pourrititude... Une belle perte de temps et une usure morale sans aucun précédent...

Ce Monsieur ne répondit pas très vite... A bout de patience je lui renvoyé une réponse :

 

Le 28 avr. 09 à 09:01, QUERE JEAN LUC a écrit :

 

> Bonjour,

> 

> 

> Je viens d'allumer ma messagerie et je constate n'avoir guère plus de

> réponse avec vous qu'avec Mrs Protain, Garnier ou Nithardt (agent aux

> brevets). Dois-je en déduire que votre prise de contact était de la 

> poudre

> aux yeux, chose déjà mainte fois exploité par Mr Garnier et Protain 

> pour

> tenter de m'abuser et souvent avec efficacité ?

> 

> Vous devez me trouver quelque peu agressif et je m'en excuse mais 

> cela fait

> 4 très longue années que cela dure à mes dépends et je suis arriver 

> aux bout

> de ce qui était humainement tolérable.

> 

> Comme déjà vu j'ai RDV avec des investisseurs important la semaine 

> prochaine

> qui viendront avec une flopé d'avocats, lesquels une fois trouver 

> un accord

> seront charger de développer une stratégie afin de vous reprendre les

> brevets que vous vous êtes approprié sans respecter vos engagements.

> 

> Les dissimulations de Mrs Nithardt et Garnier sur les brevets les

> ralentiront surement mais les moyens seront là et si il le juge 

> nécessaire

> vous pourriez tous avoir à répondre des agissements du gérant 

> devant les

> tribunaux Français mais aussi devant tout les tribunaux d'Europe et 

> de tout

> les états des états Unis d'amérique, chose que vous pouvez aisément

> envisager comme excessivement couteuse voir ruineuse. Je sais que 

> cette

> éventualité à fait rire Mr Protain qui n'y crois absolument pas 

> mais moi je

> n'ai pas inventé cette idée radicale, je la tien du responsable des 

> conseils

> du groupe d'investisseurs que je dois rencontrer et avec lequel je 

> me suis

> entretenu à de nombreuse reprise.

> 

> Vous pouvez encor éviter cela, il vous suffit juste d'être correct 

> et vous

> avouerez que sa ne parait pas si insurmontable !

> 

> Il est prévu contractuellement que le gérant soit révoquer si il ne 

> respecte

> pas ses engagements, or, par un abus de confiance, ceci ne peut ce 

> faire

> qu'avec plus de 50% des voix, or sans abus, faux et usage de Faux 

> je detiens

> 50%, le soutien d'un seul d'entre vous me permettrez donc de 

> révoquer le

> gérant et d'enfin pouvoir avancer en étant gérant au lieu de devoir 

> subir le

> bon vouloir d'un individu qui est de toute évidence un escroc qui 

> est déjà

> partie sans laisser d'adresse.

> 

> Comme je l'ai déjà maintes fois préciser, sans votre soutiens à 

> tous Mr

> Garnier n'a aucune légitimité ce qui fait de vous tous ses 

> complices à titre

> individuelle et ne penser pas une seul seconde pouvoir vous en 

> tirer en

> prétendant ne pas être au courant dans l'hypothèse plausible ou 

> tout ce

> terminerer devant les tribunaux.

> 

> Vous avez une décision à prendre et vous ne devriez pas la prendre 

> à la

> légère en pensant qu'après m'avoir ruiner pendant 4ans toute poursuite

> judiciaires me serra impossible.

> 

> Il y a bien trop d'intérêts en jeu et si la tentative de vente du  

> brevet à

> échouer avec Total et d'autres ce n'est pas parce que ma 

> technologie ne

> "marche pas" comme entendu avec de véritable âneries comme argument 

> lié à la

> méconnaissance de ma technologie mais bel et bien parce que vous 

> n'aviez ni

> prototype de démonstration, ni le soutien de l'inventeur puisque Mr 

> Garnier

> a preférer ce passé de moi plutôt que d'être correct, j'ai eut 

> beaucoup

> moins de difficulté à attirer l'attention je vous le garantie et 

> pour être

> franc j'ai même eut des réactions de rejet car sa fonctionner 

> tellement bien

> (au niveau des démonstrations) que certain de mes contacts ont cru 

> à un

> canular et certain sont allez jusqu'à me dire que même le pire des 

> escrocs

> ne pouvait être assez stupide pour ne pas faire l'effort d'être 

> correct aux

> point de passé à côté d'une opportunité pareil (sur ce point je ne 

> donnerais

> pas mon avis).

> 

> La fin de la semaine approche, avoir la gestion et les moyens de 

> défendre

> nos intérêts me permettrait de gagner plus mais au pire je ne 

> perdrais pas

> tout ce qui parait plus qu'évident en l'état avec Mr Garnier comme 

> gérant.

> 

> A vous tous de prendre votre décision et d'en assumé les conséquences.

> 

> Cordialement

> 

> Mr Quéré

 

Ce a quoi il me répondit...

 

 

 

De : Jean Louis Rouzé [mailto:]
Envoyé : mardi 28 avril 2009 23:06
À : QUERE JEAN LUC
Cc : PROTAIN; jdga78; jdga78; Hervé de TYMOWSKI
Objet : Re: TR: Quelques réflexions..

 

Monsieur,

 

Mon message a semble-t-il eu le mérite de faire faire un état de la 

situation par différents acteurs de notre "aventure" commune.

Je rencontrerai très prochainement Monsieur Garnier en compagnie de 

mon cher associé Hervé de Tymowski.

Avec les messages des uns et le tour d'horizon prévu  lors de cette 

réunion, j'espère pouvoir  comprendre.

Je ne manquerai pas, alors, de vous adresser mes commentaires.

Cordialement

JL Rouzé

 

Un état de la situation... Le énième et toujours les mêmes conneries... Du bla-bla toujours du bla-bla... Moi j'ai compris... Et mon manque de patience est clairement palpable mais ils ne comprennent pas... Leur politique du parle à mon cul ma tête est malade quoi...

 

Et pour finir il est en est venu a sa... Et après des mois... (chose prévu dès le début de sa prise de contact voir article dernier espoirClin d'oeil et je suis pas devin... J'ai subi ce genre de tentative/d'abus de confiance pendant des annéesRigolant sa c'est un sourire forcé... Vais finir par me casser les dents sérieux tellement ils me sortent par les yeux ces faux jetons... )

De : Jean Louis Rouzé [mailto:jlrouze]
Envoyé : samedi 13 juin 2009 19:30
À : QUERE JEAN LUC
Cc : PROTAIN; Jean GARNIER; Hervé de TYMOWSKI
Objet : Re: Alors? BONNE QUESTION

 

Monsieur Quéré,

 

N'ayant que très peu de loisirs ces derniers mois, je ne prends qu'aujourd'hui tout le temps qu'il me faut pour lire avec beaucoup d'attention, d'abord différents exposés techniques, de Messieurs NIthard et Hagenbach, et ensuite vos très nombreux messages qui ne me semblent répondre aux questions techniques posées.

 

Loin de moi la prétention de vouloir entrer dans ce débat.

 

Je souhaiterais savoir si oui ou non les objections de l'examinateur de l'Office Européen des Brevets, reprises dans le message de Monsieur Hagenbach adressé le 24 novembre 2008 à Monsieur Nithard, et dont vous êtes également destinataire, peuvent faire l'objet de réponses précises.

 

Vous trouverez aprés mon message la copie du mail de Monsieur Hagenbach.

 

Nous ne pourrons débattre  sur les griefs, fondés ou non, dont vous nous faites part, qu'après être convaincus de l'avenir des procédés que vous avez mis au point.

Nous y avions cru.

 

Je vous remercie de votre réponse et vous saurai gré de veiller à ne pas mêler la polémique au débat sur le fond.

Cordialement

Jean-Louis Rouzé 

 

Mes réponses... Il fallait que sa sorte sérieux j'en avais trop sur le coeur...

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere]
Envoyé : lundi 15 juin 2009 07:38
À : 'Jean Louis Rouzé'; 'PROTAIN'
Objet : est-ce assez clair ?

 

Bonjour,

 

Je ne pense pas que vous serez raisonnable, le fait que vous ayez gagner du temps avant de finir par me dire qu’avant toutes chose je devrais répondre à toutes les questions posé sans que vous ayez à répondre à mes questions essentiel  (méthode usé par le passé par mes interlocuteurs) prouve de façon évidente que vous soutenez Mr Garnier, lequel est en violation de contrat et est déjà parti sans laisser d’adresse ce qui de faite rend grotesque vos revendications.

 

Je crois de toute évidence que vous allez me contraindre à laver ce linge sale en public et les conséquences pour vous et vos associés seront terrible vous n’avez pas idée.

 

Je ne vois même pas pourquoi je perd mon temps, connaissant vos méthodes mainte fois usé à mon encontre alors que  vous persévérez dans cette voie sans issu.

 

Je  dois faire une démonstration à un ingénieur cette semaine, alors je mettrais les pièces en ligne probablement en fin de semaine ce qui vous laisse encor quelques jour pour retrouver vos esprits mais je ne me fais aucune illusion et j’ai déjà annoncer sur différents forum des révélations sur mon blog avant la fin de la semaine.

Pour parenthèse la préparation des pièces a ralenti mon action mais le blog vient de dépasser le cap des 1000 visites, chaque visite pouvant potentiellement déboucher sur l’action d’un journaliste j’espère que vous en avez conscience d’autant que des visiteurs font déjà écho à mon action et relai l’information.

 

Bien évidemment comme je vous l’ai déjà précisé j’ai l’intention d’étendre le conflit à beaucoup d’autres personne que ceux qui se sont présenté à moi et ceci va transformer cette affaire en un immense scandale National avec des implications international, de faite, je ne pourrais plus retirer les pièces sans être vulnérable à des procès pour diffamations par des personnalités influente  et nous aurons atteint le point de non retour, j’espère que vous en avez bien conscience dans vos intérêts.

 

Faite ce que vous voulez je m’en moque désormais, j’ai fait autant d’effort qu’il était humainement et inhumainement possible maintenant vous avez crée cette situation et je m’en lave les mains.

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere]
Envoyé : dimanche 14 juin 2009 10:53
À : 'Jean Louis Rouzé'
Cc : 'PROTAIN'
Objet : RE: Alors? BONNE QUESTION

 

Bonjour,

 

Ecoutez je ne suis pas dupe de vos complicités à Mr Garnier et je peux prouver mes dires et j’en connais le but et les effets humain.

 

Votre soutien aux différents abus de la gérance fait de vous des complices, et depuis 18mois le doute n’est même plus permis.

 

Afin que tous soit clair il est impensable que je participe à ma propre spoliation annoncé par Mr Garnier avec le sourire, d’autant que cela m’engagerait dans une forme d’esclavage pour les 20prochaines années.

 

J’ai fait confiance à Mr Garnier, il m’a abusé.

J’ai fait confiance à Mr Protain, il m’a abusé.

J’ai fait confiance à Mr Nithardt, il m’a abusé.

 

Croyez vous sincèrement que je pourrais envisager sérieusement de communiquer des éléments qui m’ont pris des années a êtres assimilés et représentant de véritable révolution scientifique, en quelques jours à titre gracieux alors qu’un transfert de technologie aussi lourd prendra des années avec des personnes qualifié et que je les communiquerais en toutes confiance à des gens qui m’ont abusé et qui me refuse en rupture de contrâts les documents qui pourrait prouver le contraire de ce que Mr Garnier m’a affirmer, a savoir que mes droits ont été réduits, ce qui est confirmer par des documents officielle de l’INPI ?

 

Sérieusement ?

 

Ecoutez je suis extrêmement patient et d’un naturel affable mais il ne faut pas me prendre pour un imbécile, car je suis loin d’en être un.

J’ai fait confiance à un être des plus méprisable et je l’ai payer cher mais ceci correspond à de l’abus de confiance de sa part et ne remet pas en cause mes capacités et si vous avez conjointement abusé encor et toujours de moi ce fut de ma part dans l’espoir que vous compreniez que c’était dans vos intérêts d’être simplement correct.

Il s’avère que vous prenez mes tentatives d’essayer d’arrangé les choses de ma part pour une quelconque déficience mentale ce que je trouve dès plus vèxant mais maintenant c’est terminer, soyez en convaincu.

 

Si vous ne comprenez pas dans les plus brefs délai que vos intérêts communs et de « lâcher » cette crapule je crains que vous vous retrouviez vite au cœur d’un immense scandale internationale qui vous nuira à tous à juste titre et dont vous ne pouvez même pas imaginer les conséquences.

 

Si tout ceci vous fait rire, je vous souhaite de bien en profiter car sa ne durera pas. Vous avez conjointement et de façon organisé et prémédité  fait de ma vie un enfer des plus sordide et je compte bien, si vous ne rectifiez pas le « tire » dans les plus brefs délais vous rendre la monnaie au centuple et j’ai les armes en mains ne vous déplaise pour le faire contrairemernt à vos autres victimes.

 

Si vous ne comprenez pas ce que je vous dit ou plutôt que vous ne voulez pas les comprendre , suivez mon blog, vous comprendrez très vite en même temps que tout les services de presse de tout horizon  et les services fiscaux.

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

 

  

 

 

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere]
Envoyé : samedi 13 juin 2009 22:14
À : 'Jean Louis Rouzé'
Cc : 'PROTAIN'
Objet : RE: Alors? BONNE QUESTION

 

Monsieur,

 

Je vous rappel encor que ce brevet cité en objet à été déposé dans mon « dos », donc sans ma participation par voie de conséquence en total abus de confiance et selon le recommandé de Mr Garnier daté du jour même de ce dépôt, en me spoliant de mes droits sur ce brevet et tout les autres à la faveur des dépots nationaux.

 

De plus depuis 18mois je réclame à corps et a cris qu’on me fournisse la totalité des documents demandé pour vérifier de visu que la remise en cause de mes intérêts est une fable ! chose dite mais jamais prouver ce qui serrait pourtant des plus facile il me semble.

 

En effet fort est de constater que malgré d’innombrable tentative d’abus de confiance et en rupture de contrat je n’ai pas accès aux documents demander et c’est pas foute de les demander (des centaines de mails, des recommandés par dizaines, des coup de téléphones ... Et on m’envoi un huissié pour connaitre ma position… Vous avez pas l’impréssion qu’on ce fou de moi ? Un peu quand même ? Et bien riez sa durera pas si vous le soutenez encor).

 

Mr Nithardt m’a confirmer, part écrit, que sa pseudo-déontologie lui interdit de me fournir le moindre éléments… Son ordre appréciera sachant que je suis seul inventeur, déposant et titulaire de 50%... De qui se fou t’on !

 

Ajouté a cela que de nombreux documents officiel (INPI et OEB) qui atteste que je ne suis plus titulaires de mes droits et vous comprendrez que je ne puisse poursuivre en l’états toute forme de collaboration de façon légitime.

 

Pour répondre à vos questions Mr Hagenbach personne qui me refuse de me signer un accord de confidentialité et dont on me refuse l’accès aux contrat sous le prétexte fallacieux que sa ne me regarde pas, comme la totalité de cette affaire selon vos point de vue à tous si je comprend bien, a assister à une démonstration de visu fait à mes frais exclusif devant Mr Pouchucq et Viguier qui peuvent être témoin ce qui devrait répondre à vos questions de façon plus que favorable.

 

Maintenant je vous l’ai dit à plusieurs reprises, je suis plus qu’épuisé de perdre mon temps et mon argent à attendre que mes associés se décide à respecter leur engagements à mes seuls et unique frais dans l’hypothèse hypotétique que mes droits seront respecter alors que tout les éléments que j’ai et ceux qu’on me dissimule atteste du contraire.

 

Mr GARNIER DOIT ETRE REVOQUER POUR FAUTE GRAVE. 

J’EXIGE D’AVOIR ACCES A TOUS LES DOCUMENTS.

J’EXIGE QU’UN COMPTE SOIT OUVERT ET APPROVISIONNER D’UNE AVANCE DE 50000 EUROS PAR FINERCOR SA (IL M’EN DOIT ENCOR 85000 AU TITRE DE SES ENGAGEMENTS).

JE VEUX LA GESTION et un contrôle absolu afin de crée une société d’exploitation. Le brevet sera rémunerez en % du chiffre d’affaire

 

 

Maintenant vous pouvez refuser mais dans cette hypothèse tous vos intérêts sont perdu définitivement et je vais mettre en ligne toutes les pièces de cette affaires en ma posséssion afin de m’assurer que ce Mr ne pourra plus nuire a qui que ce soit et ceci  sera très loin de vous êtres favorable a tous aprés analyse précise des pièces en ma posséssion. Quant à moi j’ai d’autres issu moins rentable certe mais qui me permettront d’avoir une vie plus que descente ce qui est très loin d’être le cas depuis 4ans et demi à cause de votre esclavage déguisé et vos i,terprétations abusive.

 

Maintenant si ceci est une manœuvre dilatoire, je vous préviens tout de suite que son effet sera vain, ayant l’intention ferme et définitive d’ajouter ses pièces dans les plus brefs délais et sans vous prévenir de quelques façons que ce soit car l’ayant suffisamment fait à mon seul préjudice de temps et d’argent et sans le moindre effet car vous soutenez encor cette épouvantable crapule.

 

Vous avez l’adresse du blog, alors je vous conseil , si vous perséverez à soutenir cet individu et ainsi de vous rendre complice de ses agissements présent et passé de le suivre de très prêt et d’appeler votre avocat qui vous sera plus que nécessaire dans les semaines à venir (pour ne pas dire les jours).

 

Cordialement

 

Mr Quéré 

 

Ps ; mes commentaires suivent sur ces documents…

 

 

De : Jean Louis Rouzé [mailto:jlrouze@]
Envoyé : samedi 13 juin 2009 19:30
À : QUERE JEAN LUC
Cc : PROTAIN; Jean GARNIER; Hervé de TYMOWSKI
Objet : Re: Alors? BONNE QUESTION

 

Monsieur Quéré,

 

N'ayant que très peu de loisirs ces derniers mois, je ne prends qu'aujourd'hui tout le temps qu'il me faut pour lire avec beaucoup d'attention, d'abord différents exposés techniques, de Messieurs NIthard et Hagenbach, et ensuite vos très nombreux messages qui ne me semblent répondre aux questions techniques posées. (vous avez de la chance moi sa fait plus de 4 ans que je perd mon temps et mon argent et que je suis contraint à la misère par les interprétations délirantes de Mr Garnier de mes obligations et des siennes qui semble à ses yeux inexistantes ce que le document remis par l’huissié tend à prouver). Entre nous Mr Garnier est d’un sordide à toute épreuve, il m’écoeur franchement. Pour le reste je répond plus haut.

 

Loin de moi la prétention de vouloir entrer dans ce débat. (il n’y en a plus je sais a qui j’ai affaire et on ne m’abusera plus)

 

Je souhaiterais savoir si oui ou non les objections de l'examinateur de l'Office Européen des Brevets, reprises dans le message de Monsieur Hagenbach adressé le 24 novembre 2008 à Monsieur Nithard, et dont vous êtes également destinataire, peuvent faire l'objet de réponses précises.(je n’en suis pas destinataire, j’ai juste reçu une copie qui précise que sans mon concours il est paralysé chose dont il était de sa responsabilité de se rendre compte avant d’abusé de ma confiance pour soustraire Mr Garnier a ses obligations et dans des conditions qu’il refuse délibérement de me communiquer. Ce Monsieur ne répondant ni aux téléphones, ni aux mails ni même a mes recommandés par « déontologie »). J’ai répondu plus haut à votre question. Vous voulez une vidéo en ligne ? sa va attirer beaucoup de regards sur mon blog, c’est pourquoi ce n’est pas encor fait mais sa pourrez venir ceci dit.

 

Vous trouverez aprés mon message la copie du mail de Monsieur Hagenbach.

 

Nous ne pourrons débattre  sur les griefs, fondés ou non, dont vous nous faites part, qu'après être convaincus de l'avenir des procédés que vous avez mis au point. Je crois que vous vous obstinez à ne pas comprendre, il n’y a aucun débat, les griefs sont fondé et mes demandes non discutable à titre définitif. Mon procédé aura un avenir avec ou contre vous que les choses soit clair, que ce soit en France ou ailleurs. C’est le seul choix qui vous reste que ce soit clair et la montre tourne a vitesse grand V, ne perdez pas votre temps a éssayé de gagner du temps à mes dépends, vous êtes arriver au bout de ce qu’il était possible de faire et si vous ne le comprenez pas maintenant (Et je ne parle pas de Demain) je crains que vous ne vous en rendiez compte que beaucoup trop tard.

Nous y avions cru.

 

Je vous remercie de votre réponse et vous saurai gré de veiller à ne pas mêler la polémique au débat sur le fond.

Y a pas de polémique juste des certitudes. Ou vous me soutenez, chose promise avant et lors de la négociation du contrat de copropriété par Mr Protain ou vous soutenez Mr Garnier et dans ce cas c’est dômage pour vous tous car non seulement vos fonds sont perdu mais il y aura de très lourde conséquences car je vais laver ce linge sale en public sous peu. Maintenant tout sa aurais pu être régler depuis 18mois, mais vous avez prefferez attiser cette « polémique » plutôt que de me fournir les documents demander et perséverez dans vos dissimulations massive, alors pitié ne vous moquez pas de moi, je n’en ai plus la patience.

 

Cordialement

Jean-Louis Rouzé 

 

 

 

Je reviens sur son méssage...

Sous  entendu donc... On attend vos reponses et on ne fera rien avant...

Messieurs comme répondu avec moins de patience, ne sachant toujours pas après 18 mois ce que vous avez fait et dans quel condition vous l'avez fait, Mr Garnier gérant ne me donnant aucune forme de nouvelle depuis fevrier 2008 en rupture de contrât et constatant que vous continuez à vous foutre de ma gueule FAUT VRAIMENT ARRÊTER DE CROIRE AU PERE NOEL...

Vous avez des obligations contractuels et il n'est même pas concevable que je vous donne ce que vous voulez dans le brouillard dans lequel vous m'avez mis et dans lequel vous me maintenez avec la perspective de 20 ans d'esclavage comme tout avenir.

Vous me faite chier, est ce assez clair ? Je vous emmerde et ce n'ai que le commencement... Je vous ai largement offert la possibilité d'inverser la vapeur et d'être juste correct, apparemment cette notion vous dépasse trop atteint que vous êtes par votre pourrititude...Ou alors vous êtes déjà allé trop loin de vos saloperies... Toutes les hypothèse à vos ânneries sont plausible après tout puisque vous me dissimulez tout... Pas vous, excusez moi, le gérant que vous soutenez tous dans ses agissements... Nuance...

Comme je vous l'ai dit mes contact a l'étranger ont été favorable et au pire je n'aurai aucun mal à vendre mon savoir faire pour une somme me permettant largement de vous rendre la monnaie pendant les décennies à venir et après une simple démonstration via youtube... Je pourrais même organiser une vente au enchère en sachant que le pays qui se procurera cette technologie aura un très belle avenir devant lui.

Maintenant j'écris ce blog, d'une part pour que vous ayez plus de mal à faire d'autres victimes en dénoncant vos agissements et d'autres parts pour essayer de m'éviter un exil. Partir m'emmerde mais l'idée d'être contraint à l'exil à cause des agissements d'une bandes d'escrocs, même et surtout en col blanc m'est intolérable.

Voici un exemple d'échange de mails de cette bande organisé avec votre serviteur, vous pourrez constater qu'ils parlent bien mais ne réponde pas, que quand un a parler un autre me répond (Comme une meute de hyenne derrière une proie et l'image leur va comme un geant), et qu'ils sous entendent que c'est moi le "coupable" et que je suis déraisonnable mais n'oubliez pas l'éssentiel... Ils ont déposé un brevet dans mon dos, Garnier m'a annoncé m'avoir spolié et qu'ils refusent tous de me fournir les documents que je demande et ce contente de me fournir des morceaux ne prouvant rien pour tenter de m'abuser... Preuve de leurs bonnes foi sans doute... Et pour info j'ai fini par signer ces documents dont Mr Nithardt parle sous leur pression... Je n'ai rien obtenu pour autant... Parle à mon cul ma tête est malade... Politique des cons et des pourris par excellence... Et elle les a mener où sérieusement cette politique ? Hein, sérieusement ? Nul part, bande de cons...Criant

 

----- Original Message -----

From: Roland Nithardt

To: jean luc quere

Sent: Tuesday, May 20, 2008 11:33 AM

Subject: Re: Dossier CO2

 

Monsieur Quere,

 

Dommage, ce que vous n'arrivez pas à comprendre c'est que VOUS AVEZ TOUT A PERDRE. Personne ne veut vous spolier, personne ne veut voler votre invention, M. GARNIER ne cherche qu'à valoriser une invention dont vous êtes le propriétaire à 50%. Tous les documents sont rédigés dans la plus stricte légalité par des professionnels. Si vous ne signez pas ces documents, les droits à l'invention seront perdus pour l'ensemble des copropriétaires Y COMPRIS VOUS-MÊME.

Réfléchissez bien à ce que je viens de vous écrire et pensez à votre intérêt.
 

 

-----Original Message-----
From: "jean luc quere" <jeanluc.quere@>
To: "PROTAIN" <gprotain@>
Cc: "tymowski" <htymowski@>, "ROUZE" <paris@groupe-fidelio.com>, <roland.nithardt@nithardt.ch>, "Patricia Braun" <braun@>, "jdpa78" <jdga78@>, "garnier" >, "Germain HAGENBACH"
Date: Tue, 20 May 2008 09:17:05 +0200
Subject: Re: Dossier CO2

Bonjour,

 

A chaque envoi il manquait la moitié des pages quand à la page 3 je ne les ai jamais reçu ! (on parle là du brevet déposer en janvier dernier, sans ma participation or document envoyé en octobre par mes soins à Mr Nithard et sans même m'avoir tenu informer, j'ai d'ailleur appris ce dépots de la bouche de Mme Wunenberger ce qui je l'avou à accru ma méfiance qui n'avait guère besoin de sa je vous le rappel !) En ce qui concerne tout les dépots nationaux du premier brevet je n'ai rien reçu de vous de mémoire (on est donc bien loin de la moitié des documents comme je le dis mais je vais pas chippotter sur un détail aussi insignifiant), de Mr Nithard plus de la moitié des documents manqué. Quand a Mr Garnier (sans commentaire !).

 

Tout les envois que j'ai reçu de mes interlocuteurs sont incomplets alors qu'il serrait si simple de me les envoyer complets afin de dissiper ma paranoya ce qui est d'ailleurs une obligations contractuel de Mr Garnier gérant du brevet et si vous n'avez aucune obligation de me fournir personnellement ces documents vos envois partiel sont incompréhensible et signe de toute évidence une connivence avec Mr Garnier qui de toute évidence ne respect pas ses engagements (ce qu'il n'a d'ailleurs jamais fait !) et que vous soutenez en ne le relevant pas de ses fonctions comme prévu au contrat de copropriété ce qui serait clairement dans vos intérêts compte tenu de sa "légerté" devenu intolérable à mes yeux au point que je cesse toute collaborations tend que je n'ai pas accès au documents demander.

 

Maintenant vous parlez de mensonge mais moi je détiens toutes les preuves de ce que j'avance, ces pièces sont déjà au mains de mes avocats qui étudi le dossier (comme il y a des milliés de pages cet étude prend du temps vous vous en doutez et les faits qu'il démontre relève à mon avis du droit pénal mais je ne suis pas spécialiste et mes conseils décideront de ce qu'ils en ferront et ceci n'est pas une menace mais de simple faits).

 

De plus vous, comme Mr Nithard, comme Mr Hagenbach (je n'ai pour ainsi dire aucune nouvelle de Mr Garnier comme a son habitude et ce, je le rappel encor, en rupture de ses engagements) me disent que mes intérêts sont respecter or il s'avèrent que des documents officiel émis par l'OEB et par l'INPI vous contredise apparemment. En voulez vous copie ?

Mes conseils les ont déjà depuis quelques jours.

 

Peut être que je me montre soupconneux mais j'ai de très grande et bonne raisons de l'être et si vous m'avez bel et bien envoyer tout les document en votre posséssion (lesquels était très incomplets je vous le rappel), vous devriez aussi être très sucpicieux car ce n'est absolument pas normal.

 

J'ai proposer une solution honnète et relativement simple à mettre en place pour sortir de la crise au plus vite sans avoir a passer devant un juge, à savoir :

 

                -M'envoyer tout les documents demander dans leur totalité, après 4 mois je n'ai obtenu que des morceaux d'information qui ne me permette pas de vérifié l'états de mes droits et j'ai reçu des documents de l'OEB et de l'INPI qui contre dise de façon évidente vos propos.

 

                -Suivi d'une réunion avec les copropriétaires pour régler les problèmes existants, or si vous et Mr Garnier avait chercher à m'imposer une date dès février, vous vous êtes bien garder de m'envoyer les documents demander de façon (j'interprète compte tenu de mon passif alors désolé si mon intérprétation n'est pas la bonne et s'avère vexante) à abuser de ma confiance en me fournissant des informations érroné ou en me dissimulant des informations (ce qui fut largement le cas par le passé et je n'aurais aucun mal à le prouver si besoin est).

 

Ceci est toujours d'actualité en signe de ma bonne fois mais après 4 mois de temps perdu à attendre un geste de vos bonnes fois à recevoir des documents aussi partiels (que j'interprète comme du foutage de gueule je le dis au risque de paraitre vulgaire) je ne me fais guère plus d'illusion.

 

Je deduis de vos mails que vous n'êtes pas responsable mais je vous rappel encor que nous avons ensemble les moyens de mettre un terme définitif a cet crise en relevant Mr Garnier de ses fonctions qu'il continu de ne pas respectez et que vous ne faite rien ce qui signe une approbation passive de ses dissimulations, manipulations et de ses agissement tend passé, présent et a venir.

 

 

En espérant que vous deveniez tous raisonable dans vos intérêts, n'ayant personnellement plus rien à perdre, je vous souhaite bonne réception et vous remercie de votre réponse car vous êtes bien le seul à daigner répondre même si ce n'est guère plus constructif.

 

Amitié

 

Mr Quéré

----- Original Message -----

From: PROTAIN

To: jean luc quere

Sent: Monday, May 19, 2008 6:36 PM

Subject: Re: Dossier CO2

 

Monsieur,

 

Je répondrai dans les jours qui viennent plus longuement à vos nouvelles menaces et à vos contre vérités mais, dores et déjà je tiens à vous préciser un point: je ne vous ai jamais dû aucun document n'étant en charge d'aucune formalité et je vous en ai pourtant envoyé de nombreux, savoir tous ceux en ma possession.

Ayant demandé à Nithard copie du dépôt international et ayant obtenu environ 13 pages (je parle de mémoire, étant à Antibes, loin de mes dossiers) dont seulement 3 remplies, je vous ai par courtoisie et pure "amitié et pensant vous faire plaisir transmis ces trois pages. Maladivement soupçonneux comme vous semblez l'être, vous avez suspecté une manœuvre crapuleuse de ma part et m'avez accusé de vous jeter de poudre aux yeux, ce sont vos propres termes. En conséquence je vous ai envoyé toutes les autres pages. Vous m'avez signalé qu'ilm manquait encore la page 3 que je vous ai alors par courrier postal envoyée imédiatement, toujours par pure "amitié".  Je relève maintenant que vous affirmez avoir reçu moins de la moitié de ce document!!!! alors que vous avez écrit avoir tout reçu sauf une page. Le mensonge me parait bien maladroit! Et la courtoisie bien mal reconnue.

Salutations

G PROTAIN

 

 

 ----- Original Message -----

From: jean luc quere

To: Germain HAGENBACH

Cc: tymowski ; ROUZE ; roland.nithardt@ ; Patricia Braun ; gprotain@ ; jdga78

Sent: Monday, May 19, 2008 6:05 PM

Subject: Re: Dossier CO2

 

Cher Monsieur,

 

Vous avencez des faits extremement érroner.

 

Je n'ai recu de Mr Garnier que des documents incomplets au sujets des depots de brevets (encor plus vide que ceux envoyer par Mr Protain et Mr Nithard et que je ne qualifi que d'envoi partiel quand je les qualifi car c'est vraiment ce moquer de moi).

 

En ce qui concerne les factures je les ai contester comme j'en ai le droit contractuellement, Monsieur Garnier ne daigne me répondre comme a son habitude et ce en rupture de contrats.

 

En ce qui concerne les actes de céssions, elles ont eut lieu et j'en exige des copies complète de la part de Mr Garnier (le cédant) ce qui est mon droit d'autant que j'ai été informer de ces céssions que bien après qu'elles est eut lieu et ce en violation total des engagements contractuels faite par le représentant de la société ségitech (Mr Garnier), ce qui de faite me libère de mes engagements contractuel initiaux de par leurs seuls existances (vérifier vous même l'article 1).

 

J'ai été extremement patient avec ce Monsieur, qui non seulement n'a pas respecter ses obligations financières (Je lui ai fourni un devis d'environ 2000 euros en mars 2005 et il ne l'a financer qu'en juin 2006 et c'est un exemple parmis d'autres tout aussi scandaleux) et m'a fait perdre dans des conditions épouvantable, assimilable a de l'exclavage 3 ans de ma vie en m'obligeant à respecter mes engagements selon sa fantaisie (car il m'a empécher de reprendre une activité profféssionnel malgrès la situation d'extrème pauvreté dans laquelle il m'a mit et maintenu et ce à plusieurs reprise en se servant de l'article 7 de façon abusive). J'en détiens la preuve et l'ai communiquer à mes avocats.

 

Encor recemment (en janvier) et en violation du contrat de copropriété il m'a imposer un rdv sans même me demander mon avis, et pour m'y présenter, faute de ne pas avoir été prévenu a l'avance j'ai dû ne pas me rendre a mon travail ce qui a entrainer mon licenciment.

 

Je n'ai toujours pas reçu les contrats en cours or ils existent car ils sont mentionner dans le contrat de copropriété et il serrait grand temps que j'en ai copie vous ne croyez pas ce dont ils se refusent apparemment en ne me les communiquant pas.

 

En ce qui concerne mes devoirs je les ai remplis au delà de mes obligations contractuel en financant moi même des frais (je vous rappel qu'il me doit 1600 euros ce qu'ils semblent tous avoir oublier) et ce qui ne les gènent absolument pas (c'est vrai en temps qu'rmiste j'ai largement eut les moyens de me substituer à leur obligations ! )

 

En ce qui concerne les assignements je le répète, encor et encor, ils sont partie en octobre dernier (version non traduite vous remercierez Mr Nithard pour le dernier envoi qui lui avait une traduction) alors je ne comprend pas pourquoi on m'en demande encor et encor. expliquez moi ?

 

De plus je vous rappel aussi que Mr Pouchucq les as, demandez lui !

 

En ce qui me concerne, aujourd'hui, aucunes des demandes faite tend à Mr Garnier, qu'a Mr Protain, qu'à Mr Nitard, qu'a vous même n'a obtenu satisfaction. Tous, autant que vous êtes continué à me dissimuler sciamment des informations et a m'envoyer des documents partiels ne m'éclairant sur rien et en m'affirmant que mes intérêts reste d'actualité et ce en contradiction avec le contenu de la lettre recommander envoyer par Mr Garnier en janvier dernier et en contradiction avec des documents émis par l'INPI et l'OEB. Qui croire ? il serrait si simple de m'envoyer ces documents mais depuis fevrier (prenais note : je les ai demander en vain bien souvent antérieurement à cette date) ou je les demande avec une extrème virulence on ne m'envoi que des morceaux !

 

Dans le doute, ma position est la seule raisonnable car poursuivre dans de tel condition met ma vie en danger (je n'ai depuis fevrier aucun revenu pour vivre et je vie aujourd'hui avec des revenus bien inférieur au seuil de pauvreté et leurs attitude scandaleuse de dissimulation (et de foutage de gueule je peux le dire ?) m'a déclancher une maladie psycosomatique qui me vaux un traitement médical d'un ans qui a déjà failli à deux reprise en un ans me couté un oeil... Voulez vous un certificat médical ?)

 

J'ai proposer gentiment, il y a déjà des mois une solution pour sortir de la crise qui se décomposer en 2 étapes :

 

                                        -Me fournir tous les documents qu'ils me dissimule, en réponses je n'ai reçu que des documents partiels de tout mes interlocuteurs, ce qui personnellement me révolte au plus au point et ne m'engage guère à faire confiance, ce qui se comprend non ?

 

                                        -Réunir les copropriétaires pour régler les problèmes existant depuis plus de 3 ans et ce biensur après reception de ces documents (Je suis fatigué de faire des réunions avec des informations érroné ou manquante qu'ils me fournissent pour abuser de moi) et durant laquel on va choisir un gestionnaire du compte (prévu dans le contrat de copropriété) ce qui aurait déjà dû être fait ce qui nous aurais éviter ce problème mais qu'ils ont refuser, soit par leur silence, soit par téléphone et ce en rupture de contrats (encor on est plus a sa prêt !).

 

Ceci me pârait très raisonable compte tenu du passif existant et très sympa de ma part or ils persévèrent dans cette voie stéril de la dissimulation. C'est leur décision, qu'ils se préparent a en assumer toutes les conséquences.

 

Dans l'états actuel des choses je n'ai rien à perdre à par ma vie qui est devenu depuis que je les connais un véritable enfer.

 

En conclusion, vous n'avez d'aucune manière de raison de me rappellez mes devoirs et mes obligations (que j'ai par trop respectez au risque de mettre ma vie en danger pendant que Mr Garnier s'enrichissez à mes dépend) par contre rappellez à vos clients leurs obligations qu'il baffou en permanence depuis le début de notre collaboration.

 

Amitié

 

Mr Quéré

 

 

 

 

----- Original Message -----

From: Germain HAGENBACH

To: jean luc quere

Cc: jdga78 ; gprotain@

Sent: Monday, May 19, 2008 3:15 PM

Subject: Dossier CO2

 

Cher Monsieur Quéré,

Je reprends mes affaires en France et je constate que votre attitude dans le dossier CO2 n'a pas évoluée d'un millimètre alors que M. Garnier vous a adressé un dossier complet ainsi qu'un état des dépenses engagées à ce jour et que M. Nithard vous a expliqué clairement ce qu'il en était pour vos droits sur les brevets.

Je ne comprends pas votre attitude qui empêche tout progrès dans la valorisation de votre invention. J'en déduis que vous ne souhaitez pas que Finercor s'engage dans ce processus, que vous ne souhaitez pas retirer des revenus de votre invention, que vous ne souhaitez pas compléter le dossier de votre invention afin de la rendre vendable, bref, votre seule motivation est d'empêcher Finercor de travailler pour vous.

Sachez, cher Monsieur Quéré, que nous ne pourrons indéfiniment nous satisfaire de votre attitude que je préfère, pour le moment, ne pas qualifier. Sachez aussi, en ce qui vous concerne, que vous n'avez pas que des droits mais aussi des devoirs auxquels vous ne semblez porter aujourd'hui aucune considération.
Je me permets de vous donner un dernier conseil: faites avancer avec nous le dossier technique de votre invention.
Je n'ose plus espérer de réponse censée de votre part.
Meilleures salutations

Germain Hagenbach

 

Un exemple parmi d'autres de leur harcelement en bande organisé qui semble sous entendre que ma réaction à l'annonce de ma spoliation, à leur envoi partiel des documents demander et à leur refus de me fournir les pièces ne sont pour eux qu'une folie de ma part... Voir de la malhonneté... Encore heureux qu'ils ne peuvent extraire ses informations de ma tête ou ils me ferraient interner ces pourris... Mais Mr Protain m'a fourni un pulze pour m'abuser... Par pure courtoisie (Vraiment trop aimable)... Mr Hagenbach ne préfère pas qualifié mon attitude sans doute des plus naturelle et me menace à mots couverts de poursuite... Pourquoi ? Faire respecter mes droits ? Et me renvoi à mes obligations... Et mes droits ? sont passé où mes droits ? Quant à Nithardt... Aucune explications réel, aucuns documents complêts mais des menaces et un chantage à peine déguisé que je perde tout mes droits si je ne signe les documents qu'il se refusait à expliquer... Normal sans doute ?

 

Pour finir et pour info voici les manoeuvres de tordu que ces gens ont trouver pour que j'arrête de leur envoyés des méssages auquels ils ne répondent pas ou peu :

 

De : Jean Louis Rouzé [mailto:jlrouze@]
Envoyé : samedi 4 juillet 2009 07:20
À : QUERE JEAN LUC
Objet : Re: sa pai...

 

Information à tous mes contacts: mon adresse mail change à partir du 6 juillet

Merci

JLouis

Le 3 juil. 09 à 21:52, QUERE JEAN LUC a écrit :



 

Obtenu ce jour… Numéro de téléphone d’un journaliste à scandale qui a hâte de ce mettre au travail sur cette affaire…

 

Sa commence à payer, j’ai perdu beaucoup de temps et d’argent dans vos saloperies maintenant vous allez avoir un retour de baton à la hauteur de vos actes… On récolte ce qu’on sème… Y a une morale finalement.

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

Et pour rigoler un peu... c'est un méssage envoyé à tous ses contacts mais dont je suis le seul destinataire...

 

Et encore une vérsion plus élaboré et en pièce jointe s'il vous plaît dans un mail sans le moindre mot de Mr Protain :

Suuite à instructions du destinataire de ce message, celui ci a été bloqué et effacé de son  serveur

Tout sa c'est du baratin pour que j'arrête de les emmerdés et pour ne pas répondre afin de limiter leurs implications... Mais après 4ans à me pourrir la vie ce serrait beaucoup trop facile messieurs vous ne pensez pas ?

Pourquoi vous ne me faite pas un procès pour harcèlement ?

Peut être parceque je demande juste des réponses et que vous au lieu de répondre comme des gens raisonable vous vous foutez de moi et que vous cherchez à m'abuser pour dissimuler les crimes de votre complice... Délicat d'aller voir un juge dans ces conditions heins ?

Vous inquiètez pas, sa ne fait que commencez...Clin d'oeil Si vous en doutez amis lecteurs, ceci est un méssage personnelle, ces gens là ayant les coordonnées de ce site leur ayant personnellement communiquez en leur demandant d'y mettre des commentaires choses sur laquelle ils ne semble pas trop décider...

On se demande pourquoi !Langue tirée

Et en attendant les spécialistes parle...

 

Le problème c'est qu'il n'existe aucune solution massive et économique au traitement du CO2... Que la prise en charge du CO2 va coûter selon les experts financiés, 10 a 20% du PIB mondiale et ceux qui peuvent agir ne le ferront pas car se système leur rapporte... Et même si ils agissent ce qui est peu probable ils le ferront beaucoup trop tard...

Ma technologie est la seul capable de résoudre le problème CO2 car peu cher et permettant d'utiliser le CO2 à des fins de production d'énergie... De quoi inverser la problèmatique... Le CO2 etant emis par l'exploitation des énergies fossil (charbon, pétrole...), si on utilise comme les plante le CO2 pour nous fournir notre énergie... Le CO2 ne sera plus émis et mieux nous pourrons le retirer de notre atmosphère beaucoup plus vite et ainsi inverser le procéssus de réchauffement planétaire ! Mais sa urge, chaque année perdu nous amène au seuil de non retour et après... Nous le déluge !

Un bref rappel en dessin animé des enjeux réel, car mon histoire est une image flagrante de la théorie du chaos...

Depuis 4ans ils me pourrissent la vie par pure cupidité... Un battement d'ailes dans le flot de notre monde, un bruissement imperceptible tout au plus mais derrière ce bruissement d'ailes nous aurons sa au final...


 

Et désolé pour le nounours blanc sur son titanic blanc... J'espère qu'il trouvera sa rose dans l'autre monde... Moins cruel peut être... Mais sans conviction...

Bref depuis plus de 4 ans je me bat seul contre ces gens là, depuis 4ans pour se remplir les poches à mes dépends ces gens là m'on fait subir l'impensable. J'ai tous sacrifié et même plus que vous pourriez le croire, c'est simple je suis pour ainsi dire clochard et si demain je venais à mourrir nul ne viendrais à mes obsèques et ce n'est pas grave car je n'ai jamais eut d'ambition personnelle et que je n'avais aucun désir et loin s'en faut de jouer ce rôle de sauveur... Le dernier fut cloué à une croix comme un cafard par nos congénères rappelez vous et je ne pense pas que notre espèce et si évolué que sa compte tenu de mon expérience... Quoi ? C'est vrai ! sa vous plairez vous de jouer ce rôle en sachant que vous serrez jeter au pilori ou pire ? Sérieux ? Et bien moi pas du tout...

Mais parfois il faut se sacrifié et ce battre envers et contre tous si nécessaire pour quelques chose de plus grand que sa misérable carcasse mais y a des limites, je suis pas un saint et trop c'est trop... Si l'autre tendait la joue moi j'ai franchement envie de leur foutre mon pied au cul... Voir d'envoyé tout ballader ce que le peu d'entourage qu'il me reste m'encourage à faire... Tout le monde s'en fou... Pourquoi pas moi ? Faut il être con quand même... Comment peut on avoir une intélligence aussi grande et être aussi débile ? Sérieux je me pose la question...Non décidé Et sa date pas d'hier...

Mais si vous voulez une réponse... Cette petite fille pourra vous la donner mieux que moi, avec ces mots à elle :


 

Ou celle ci :

Pourquoi ? Pour leur avenir tout simplement... Mais sa daille, faut être inconscient pour faire des gosses dans le monde qu'on nous prépare !

Pour avis... elle a du caractère la petite... Cette vidéo m'a scié sa donnerai presque envie de croire en l'humanité encore une fois...

Le réchauffement planétaire est, selon des "spécialistes", responsable de la mort de 300000 personnes par ans et d'un taux d'extinction d'espèce 100 à 1000 fois supérieur à la normal et la où c'est inquiètant c'est que sa ne fait que commencer...

J'aimerais vous dire qu'il n'y a rien à faire et qu'on a plus qu'à ce laisser vivre en profitant de nos dernières années de tranquilité... Sa peut paraître térrible ces mots mais la réalité est bien pire... J'ai la solution est je suis paralysé par une mafia en col blanc qui pour me spolier et se remplir les poches par une escroquerie bien rôdé a recours à mon exclavage, au chantage, à des dissimulations et différents abus et à des méthodes bien pire encore... Et ces gens là agissent en toutes impunité, en exploitant des failles de nos systèmes judiciaires et de la construction Européene, voir avec la complicité passive de gens qui prétende se battre contre ces phénomènes climatiques et parade devant vos yeux et qui se contente juste de s'en servir pour parvenir à leur fins... Argent, pouvoir, reconnaissance de leur paires... futilité que tout celà...

L'argent quand on crève on ne l'amène pas avec soit...

La reconnaissance de ses paires... Franchement est-ce sérieux ? Nous descendons de babouin et franchement pas besoin d'être spécialiste pour s'en rendre compte quand on a affaire à des gens qui considère que si eux en sont incapable c'est que personne ne le peu... Pfe... OUGA OUGA... Souri on vous envoi des cacahuetes...

Quant au pouvoir... Je leur laisse, que peut on faire du pouvoir sur un monde empoisonné ?

La connerie humaine dans toute sa splendeur... C'est a se demander si on ne mérite pas ce qui va nous tomber sur le coin de la gueule !

Je sais je suis vulgaire, mais on a plus de temps de faire des courbette devant ce genre de con pour attirer leur bonne grâce... Ces gens là sont des criminelles, leur cupidité et leur stupidité ont fait des millions de morts déjà...

Chaque années que j'ai perdu c'est 300000 morts lié au réchauffement planétaires... J'ai perdu 3ans par connerries des "sachants", qui ne savent pas grand chose ormis la position de leur nombril et 4ans à cause de cette mafia en col blanc... Et ils insistes...

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere@]
Envoyé : vendredi 10 juillet 2009 11:27
À : 'roland.nithardt@'
Cc : 'PROTAIN'; 'Jean Louis Rouzé'; 'jdga78@gmail.com'; 'jdga78'
Objet : TR: TR: demande de situation

 

Bonjour,

 

Toujours aucune réponse…

 

Monsieur, pour me l’avoir dit en son temps mon conflit avec Mr Garnier n’est pas votre problème et je dois le régler avec mes associés, lesquels ne respecte pas leurs engagements comme vous le savez…

 

Maintenant dire que ce n’est pas votre problème est une erreur monumentale, c’est devenu votre problème quand vous avez abusé de votre position pour prendre partie dans ce conflit en abusant de ma confiance en vous servant de documents que je vous ai fourni pour déposer dans mon « dos » un brevet dans des conditions que vous refusez obstinément de m’informer.

 

J’exige d’avoir accès à la totalité des documents en votre possession et que vous me donniez par écrit l’état des lieux sur les brevets dans les plus brefs délais.

 

Je sais pertinamment que vous ne le ferez pas parceque vous ne l’avez jamais fait mais je vais dénoncé vos agissements et j’invite tout ceux qui le souhaite à vous demander personnellement en tend que prestataire de service comment vous concevez votre profféssion ce qui est le droit de tout « client » potentiel et j’espère qu’ils seront des centaines à saturé vos lignes téléphonique et vos adresses mails et a défiler devant vos cabinets afin de vous faire la publicité que vous mériter et que vos « client » inventeur sachent à qui ils ont affaire.

 

Et ne pensez en aucun cas vous en sortir par une pirouette ou en renvoyant la balle à un escroc qui est déjà partie sans laisser d’adresse et dont vous êtes un complice évident.

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere@]
Envoyé : jeudi 9 juillet 2009 21:28
À : 'roland.nithardt@
Objet : TR: TR: demande de situation

 

Pour info par l’intermédiaire de ma cession Mr Garnier pai en mes lieu et place vos honoraires … Ce dernier ne respecte pas ses engagements d’où notre conflit mais techniquement comme me l’a fait remarquer en son temps Mr Protain je paie la moitié de vos factures alors vous êtes des plus gonflé de ne pas me répondre mais je compte faire étalage de vos méthodes de travaille des plus contestables.

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere@]
Envoyé : jeudi 9 juillet 2009 19:55
À : 'roland.nithardt@'
Cc : 'Jean Louis Rouzé'; 'PROTAIN'; 'jdga78@gmail.com'; 'jdga78'
Objet : TR: TR: demande de situation

 

Autre chose,

 

Vous savez pertinemment que votre employeur m’a annoncé en janvier 2008 ma spoliation et vous avez participer activement a différente manœuvre ayant pour but de m’abuser après avoir abusé de votre position et de votre fonction et de ma confiance pour déposer pour votre « client » un brevet dans mon dos… Avec proffessionalisme pour reprendre votre propre expression ce qui est des plus discutable sans aucun doute possible.

 

Vous savez tout autant que mes associés utilisent le chantage et menace de faire tomber les brevets dans le domaine public en ne payant pas les annuités pour me contraindre à donner mon savoir faire dans l’hypothèse que mes intérêts n’est pas était spolié, chose annoncé par écrit par votre employeur et démenti depuis par ses complices dont vous sans jamais me fournir la totalité des pièces… Preuve sans nul doute de votre bonne foi ? Dissimuler ses informations sciemment et les aider ainsi dans leur odieux chantage est sans nul doute une preuve de plus de votre grande  probité…

 

En ce qui concerne mes associés, qui sont parfaitement informer des agissements de Mr Garnier, qui ne peut prétendre contractuellement garder la gestion sans leur soutien, se montre eux même ainsi complices de ses agissements dont ils ont la plus parfaite des connaissances… Donc quand je parle d’organisation mafieuse c’est très loin d’être de l’ironie, ce Monsieur Garnier m’ayant menacer par téléphone, bien évidemment, je cite : « les gens qui disparaisse il y en a tout les jours », « il y a plusieurs façon de faire parler les gens » et pour finir « je vais vendre à mes amis russe » en référence à la mafia russe… Belle mentalité pour une belle crapule. J’ai cru comprendre lors de mon voyage à l’étranger que vous aviez déposer un brevet en Russie justement, puis retirer… Sans m’en informer… Bien pratique votre déontologie…

 

Je suis personnellement  scandalisé par votre pseudo-déontologie et je vous prie de croire que je ferrais tout le nécessaire pour prévenir les inventeurs qui travailles avec vous ou qui pourrait à l’avenir être tenté de le faire de votre façon très particulière de travailler contre leurs intérêts si l’occasion financière se présente comme se fût le cas pour moi.

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere@]
Envoyé : jeudi 9 juillet 2009 17:38
À : 'roland.nithardt@'
Cc : 'PROTAIN'; 'Jean Louis Rouzé'; 'jdga78'; 'jdga78@gmail.com'
Objet : TR: TR: demande de situation

 

Et un bref commentaire pour appuyer votre position proprement scandaleuse que je vous invite à expliquer par la présente : Si mes intérêts, malgré le faite que vous ayez déposé dans mon dos un brevet en total abus de confiance, c’est fait dans le plus total respect de mes droits, ce dont les méthodes exploités peuvent au moins remettre en doute la véracité… Si donc mes intérêts ont été aussi bien respecté que vous avez osé le prétendre afin d’abusé de ma confiance depuis plus de 18mois, en quoi cette dissimulation évidente prouve votre probité ?

 

Car, simple logique, si tout est correct pourquoi refuser de répondre depuis plus de 18mois en me disant que tout est correct mais en refusant de m’en fournir les preuves en me renvoyant vers ce Monsieur Garnier, lequel, vous le savez, en rupture de contrât ne m’a jamais répondu depuis février 2008 (pour ne pas dire jamais) et est déjà parti sans laisser d’adresse !

 

Votre position est purement scandaleuse est a été dénoncé et le sera bien davantage en l’absence de réponse rapide étant épuisez de votre cirque de manipulation et de renvoi de balle à un pseudo responsable d’une organisation qui s’apparente fortement à une organisation mafieuse, fut elle en col blanc. Et dont on peut se demander votre implication et celle de vos sociétés.

 

Bien évidemment ceci sera ajouté à mon blog dans les jours a venir et je vous invite à venir publiquement y répondre.

 

http://razlebol.skynetblogs.be

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere@]
Envoyé : jeudi 9 juillet 2009 17:23
À : 'roland.nithardt@
Cc : 'PROTAIN'; 'Jean Louis Rouzé'; 'jdga78@gmail.com'; 'jdga78'
Objet : TR: TR: demande de situation

 

Monsieur,

 

Comme vous le savez ce Monsieur est en rupture de contrât et en tend que seul inventeur, déposant et sauf abus et spoliation titulaire de 50% des droits j’exige d’avoir accès à ses information que vous me dissimulez sciemment vous faisant ainsi complice des agissements de cette société d’escrocs et de ces complices.

 

Je vous prie de répondre dans les plus brefs délais.

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 

 

 

De : Roland Nithardt [mailto:roland.nithardt@]
Envoyé : jeudi 9 juillet 2009 17:13
À : QUERE JEAN LUC
Objet : Re: TR: demande de situation

 

Monsieur,

Mon client est la société de Monsieur GARNIER qui vous représente. Je n'ai aucune instruction ni aucun ordre à recevoir de vous. Je vous prie de régler votre problème avec cette société et ses représentants qui détiennent toutes les informations relatives aux brevets.

Sentiments distingués

R. Nithardt
 

 

-----Original Message-----
From: "QUERE JEAN LUC" <jeanluc.quere@club->
To: <roland.nithardt@h>
Cc: 'Jean Louis Rouzé' <jlrouze@noos.fr>, "'PROTAIN'" <gprotain@>, <jdga78@g>, "'jdga78'" <jdga78@>
Date: Thu, 9 Jul 2009 16:27:49 +0200
Subject: TR: demande de situation

Bonjour,

 

En attente de réponse… Si je suis titulaire et que j’ai 50% des droits et si je suis le seul et unique inventeur la moindre des choses de votre déontologie est de me tenir informer sur l’état des brevets ! Dans le cas contraire c’est un ignoble scandale qui se doit d’être dénoncé avec la plus grande virulence.

 

Est-ce que les annuités on était payé oui ou merde ? Où en sont les brevets ? Réponse si compliquer que sa a faire ?

 

Evidemment je veux les documents qui prouve vos dire et inutile de me renvoyer sur Mr Garnier, ce dernier étant en total rupture de contrât n’a même plus le droits d’être nommer gérant de mes intérêts.

 

Ceci figurera dans mon blog et je vous prie de croire qu’en absence de réponses je ne vous raterez pas.

 

Cordialement

 

Mr quéré

 

De : QUERE JEAN LUC [mailto:jeanluc.quere@]
Envoyé : mercredi 8 juillet 2009 07:19
À : 'roland.nithardt@'
Objet : demande de situation

 

Bonjour,

 

Je reviens vers vous pour savoir si ce n’est pas trop demander où en sont les brevets ?

 

Un ingénieur m’a dit hier que si votre déontologie vous interdit de me répondre c’est qu’effectivement je n’ai plus aucun intérêt dans cette histoire ce qui m’a été annoncé par Mr Garnier en Janvier 2008 et jamais démenti par ce dernier.

Si tel est le cas m’a spoliation avec votre complicité ne fait aucun doute.

 

Je suis en train de dénoncer les agissements dont j’ai été victimes dans un blog et vous et vos cabinets sont très largement mentionner , un courrier à était envoyer à votre ordre pour dénoncer vos agissements mais je n’ai pas encore de réponses et vous, des retombés ?

 

De plus je suis invité à une conférence internationale pour présenter ma technologie et je considère comme un devoir de dénoncé vos agissements par tout moyens à ma disposition, je vous laisse deviner quelles pourraient être les conséquences d’une tel publicité.

 

Maintenant si ce n’est pas trop demander pourriez vous me répondre en considérant le faite que je suis seul inventeur, normalement déposant et titulaire de 50% des droits sur ces brevets avant cette conférence ? Avec les justificatif bien évidemment, n’ayant pas franchement confiance en vous à juste titre.

 

Maintenant je suis aussi disposer en considérant le faite que tout est perdu à mettre une vidéo sur youtube de démonstration et à vendre mon savoir faire au plus offrant et d’amplifier ce scandale à un niveau planetaire avant cette conférence et bien évidemment les fonds récolté serviront entre autres choses à poursuivre devant tout les tribunaux possible mes « associés » et leur complices dont vous faite partie selon toute vraisemblance.

 

Dans l’attente de votre réponse,

 

Cordialement

 

Mr Quéré

 


Cette série de mails envoyé mercredi, jeudi et vendredi dernier n'a obtenu qu'une seul réponse de l'intéressé... Mr Roland Nithardt, agent de brevet de son état je re-site pour la rigolade car faut vraiment être gonfler pour oser dire sa :

Monsieur,

Mon client est la société de Monsieur GARNIER qui vous représente. Je n'ai aucune instruction ni aucun ordre à recevoir de vous. Je vous prie de régler votre problème avec cette société et ses représentants qui détiennent toutes les informations relatives aux brevets.

Sentiments distingués

R. Nithardt

Maintenant je vous rappel les points suivants : je suis seul inventeur, je lui paie d'une certaine façon 50% de ses factures, il a déposé dans mon dos un brevet dans des conditions dont il refuse de m'en informer et son client m'a annoncé m'avoir spolier... Il sait parfaitement que Mr Garnier se sert de ses dissimulations pour me faire chanter (il faut appeller un chat un chat et un poil du cul... Bref ne soyons pas vulgaire très cher...Clin d'oeil) et il n'a rien à me dire et me renvoi a un associé qui ne m'a donner aucun signe de vie depuis fevrier 2008 ormis l'envoi d'un huissié de justice pour connaitre ma position, qui reste inchangé depuis octobre 2007 et dont ils connaissent parfaitement l'état.


Maintenant parlons de mes autres associés, sans le concour duquel ce Mr Garnier aurait déjà reçu un gros coup de pied au cul qui aurait débloquer la situation... Et bien ces associés, pour ne pas dire complices le soutienne sans le dire... Ils en ont copie mais ne répondent pas... Ils ne répondent que par téléphones... Vous le connaissez le vieille adage ? Les paroles s'envoles et les écrits restent... Eux le connaissent aussi et c'est pourquoi ils ne répondent pas par écrit et m'on dit pendant des années par téléphone tout ce que je voulais entendre... chose oublié dès que le combiné était raccrocher... Mr Protain m'ayant même traiter de menteur lorsque je relatai par écrit ses dires !

La vrai pourrititude et en attendant le monde crève... Dite merci à cette bande d'enfoirés... Rigolant

Mais là où on atteint le sommet de la connerie c'est que sans mon concour ils n'ont rien à vendre et donc ils ont fait tout sa pour rien... Donc pourquoi soutenir cette crapule ?

Peut être qu'ils m'ont totalement spolié au niveau des brevets, ce qui expliquerait pourquoi ils se refusent tous avec obstination à me communiquer les documents demandé ?

Mais si celà a été le cas sa ne fût possible que par le laxisme, voir une certaine complicité de l'INPI ou de l'OEB et de tout ses organismes d'état qui pour de l'argents accepte que n'importe qui dépose n'importe quoi sans aucune autre vérification que le montant du chèque... A moins qu'il est eut des faux documents déposé auprès de ces organismes ?

Tout est possible... Je n'ai accès à rien malgrès le faite que je suis le seul inventeur !

Je suis aller à l'INPI jeudi et on m'a dit que rien n'était accéssible avant la publication même pour les inventeurs... Ces derniers devant demander à leur conseil pour être informer... Mr Nithardt le dit conseil refusant de m'informer et renvoyant la balle à Mr Garnier, ce dernier ne répondant jamais et étant partie sans laisser d'adresse m'informer est une pure et simple impossibilité !

Maintenant on peut payer l'INPI et ces organismes, une sorte de raquette organisé et parfaitement légal pour s'informer... 4,5 euros pour sa, 15 euros pour si, 25 euros pour celà... Sa chiffre vite mais il faut attendre la publication soit 18mois et des brouettes... Attendre et payer... Chouette je suis ruiner par ses enfoirés et je dois payer et attendre pour savoir si ils m'ont volé... Fatiguant ce scandale...Non décidé Et en attendant la machine climatique continue de s'emballer et des gens de mourrir... 300000morts par an, soit un peu moins de 30000 par mois, pres de 1000 par jour... Combien de gens sont mort pendant que j'écrivais ces lignes ? 

Je suis sure que sa ne les empêches pas de dormir ces crapules... Et puis ils ne sont pas vraiment responsable de cet éffet papillon après tout... ni eux ni tout leurs soutien passif... Et dans leurs esprits de tordu ils doivent se dire que c'est ma faute après tout... c'est vrai qu'est ce que j'ai à les faire chier, je devrais accepter leur chantage et accepté que mon avenir soit un vaste esclavage pour permettre de sauver le monde et leur remplir les poches... C'est vrai quoi les riches sont fait pour être très riche et les pauvres très pauvres...

Quelle idée saugrenu de penser que j'ai le droit d'avoir une vie simplement normal ! Innocent

Je parlais de faux documents tout à l'heur pour m'expliquer comment n'importe qui peut déposer n'importe quoi sans l'accord de l'inventeur... N'ayant pas accès au dossier, ce qui est scandaleux et Mr Nithardt refusant de me communiquer les pièces, ce qui est a vomir, j'ai quand même demander auprès de l'INPI une copie du registre d'inscription pour le premier brevet (25euros euros pour info)... Et là oh surprise :

 

FAUX INPI

Un document signer en mes lieus et places par Mr Protain qui a dû se présenter comme étant mon mandataire ce qui n'est absolument pas le cas et ne l'a jamais été !

Mieux encore et de façon très curieuse, ce document a été déposer le 3 janvier 2008, soit la veille du dépot fait dans mon dos le 4 janvier 2008 auprès de l'OEB... Curieuse coïncidence non ? Une façon de plus ou moins normaliser leur agissements vous ne pensez pas ? J'aimerais bien savoir ce qu'ils ont déposé à l'OEB dans mon dos... Mais faut encore attendre...

Quant au contrat initial... Disparu sans laisser d'adresse ! En faite non, il ne leur a jamais était fourni... Mais personne à l'INPI ne c'est posé de question et à prioris ceci à l'air des plus courant... Du moment que l'argent rentre on ne pose pas de question quoi... Et dire qu'ils sont sensé protéger les inventions... mais a prioris pas les inventeurs mais juste ceux qui les paient...Criant Quelle époque formidable et en attendant la machine climatique s'embale et ces cons tente de m'intimidé avec des huissiés pour me contraindre à leur donné ce qu'ils m'ont volé et les sortir de la merde où ils se sont mis...

Messieurs, vos chantages vous pouvez vous les foutres au cul, vos menaces et autres intimidations idem...

Comme je vous l'ai déjà dit, l'avantage quand on a plus rien à perdre c'est que justement on a plus rien à perdre...

Et a cause de vous, pour sauver ma planète j'ai déjà tout perdu alors je vous emmerde...

Au pire je vendrais mon savoir faire à une nation étrangère, bien évidemment si des intérêts politique ce mettent de la partie dans ce cas de figure ils est peu probable que l'on sauve notre monde du naufrage la seul solution étant de développer cette technologie de façon massive et non à l'intérieur d'une frontière avec les égoïsmes nationaux et des intérêts personnel de quelque dirigeant à l'esprit tordu par le pouvoir... Mais que voulez vous j'ai tout éssayer et ils ne semblent pas décider à être raisonable et à virer cet crapule à coup de pied au cul... Sa place est en prison pas à la tête de mon projet avec ma vie dans la balance et si vous ne voulez pas l'entendre je vous emmerde vous comprenez là ou c'est pas assez franchouillard pour vous ?

Quant aux menace de torture que ce cretin m'a faite par téléphone pour "me faire cracher le morceau", messieurs cette technologie est si complexe que si vous obteniez ces informations sous la torture, d'abord je dirais n'importe quoi et après des années vous ne serriez pas plus avancer... Etant moi même incapable de décomposé la totalité des mécanismes impliquer sans y passer des heures dans le plus grand calme... Alors sous la torture ! Cette idée est d'une débilité plus que profonde et je vous souhaite bon courage et comme je vous l'ai dit je mettrais fin à mes jours en emportant tout dans ma tombe a la première occasion si je me sentais coincer... Il vaut mieux mourrir debout que de vivre à genoux et c'est plus que vrai...

Je vous emmerde, comprendé ?

Commentaires

Je suis de retour ^^

Écrit par : Siana | 27/06/2009

moi j'ai mis du temps pour cet article qui est loin d'être fini car y a beaucoup de chose a dire.

j'ai eut beaucoup de problème pour les documents (Appareil photo, scanner... une folie !) mais la c'est partie...

Écrit par : RAZLEBOL | 27/06/2009

Courage, si t'as des problèmes a ce niveau la.

Écrit par : Siana | 28/06/2009

OUI IL EN RESTE CERTAIN A SCANNER AVEC MON SCANNER POURRI ET J'AI DES RESULTATS DE LA FAC SUR DISQUETTE QUE J'AIMERAIS METTRE. ENFIN JE VAIS Y ARRIVER...

Écrit par : razlebol | 28/06/2009

Bonjour,
je n'ai pas eu le courage de lire votre blog jusqu'au bout mais votre histoire m'intrigue, étant moi-même ingénieur en énergies renouvelables et bien conscient de l'urgence de la situation climatique. Avez-vous écrit un article dans un journal scientifique sur votre découverte?

Écrit par : Fred | 11/08/2009

J'ai plus d'une question Je me demande bien comment un individu peut supporter tout ça sans péter les plombs.
Je suis désolé de ne pas trop te croire malgré tout ce que tu as publié, car tu parlais de certains investisseurs qui allaient reprendre l'affaire et que d'un coup tu n'en parle plus, bizarre !!!
Je ne pense pas qu'un procédé aussi génial soit à l'abri de toute attention, surtout pour les défenseurs de l'environnement, alors ou en es tu avec eux !!!!
Pour un génie comme toi ( comme tu le décris bien ), je trouve anormal le nombre de fautes d'orthographe que tu fasse !!!!
Et dernière question, Tu es bien égoïste que les autres si tu pense qu'à tes intérêts aux dépends de l'humanité entière !!!!?

Écrit par : sachok | 11/08/2009

réponse à sachok Ce sont des bonnes questions et je vais y répondre... Les investisseurs étrangés sont toujours en attente, j'ai refusé de faire sortir les prototypes par voie diplomatique afin de laisser du temps au gouvernement Français d'agir ce qui a un peu bloquer les choses... Et apparemment le gouvernement Français, averti n'en a rien a foutre... Mais la voie étrangère et toujours d'actualité.
Je suis invité a présenter ma technologie lors d'une conférence internationale et de nombreux investisseurs, refroidi par mon refus de faire quitter le prototype de France s'y rendront pour voir ma présentation public de ma technologie.

Les défenseurs de l'environnement... Tu parle des verts ? En faite l'un d'eux à eut le culot de me dire que ma technologie si elle était développer réglerait une grande part des problèmes environnementaux or sans problèmes pour justifier leur existences ces parties disparaitraient... Le cynisme porté à son paroxysme je suppose !

Je fais effectivement énormément de faute de Français et je ne m'en excuse même pas... La plus part des surdoués sont en echec scolaire et on d'énorme problème d'intégration au dit système... En ce qui me concerne pour l'avoir longtemps vécu et par conséquent analysé mon je m'enfoutisme du Français et de toutes les langues que j'ai pu étudier a été une réponse plus ou moins consciente du faite que mes profs et mes congénères ne me comprenait pas... Une forme de cris au secours qui ne fut pas entendu... Le problème est rester...

De plus pourquoi croire que l'intelligence peut ce manifester dans tout les domaines de la connaissance humaine ?
Un écrivain est rarement doué en science non ?
Et les medecins ont une écriture dignent des plus grand écrivain c'est connu...
Ceci dit vous avez un peu de chance... Ecrire des romans m'a appris a ordonné mes pensés et a apprendre à me faire comprendre et puis au moins je n'écris pas à la main... Ce serrait illisible !

Pour ta dernière question, je ne pense pas qu'à mes intérêts, bien au contraire, pensé à mes seules intérêts m'aurait conduit à tourner la page ou à quitter le pays sans même prendre la peine d'avertir la population Française, ni d'Europe...
Maintenant leur fournir ou fournir mon savoir faire à toute l'humanité reviendrait de faite à sauver l'humanité et toute forme de vie mais permettrait à ses crapules de pouvoir me maintenir en esclavage pendant au moins 20ans ce qui est inacceptable... Et si une société en arrive, pour se sauver à trouver normale ce genre de chose, à mes yeux c'est qu'elle mérite d'être détruite...

Écrit par : razlebol | 11/08/2009

réponse à fred En effet, il n'y a eut aucune publication sur le sujet... Et je vais vous expliquez pourquoi...

Apres la série d'essais très concluant dans le laboratoire du Pr Guénard à l'Université de Bordeaux 2 dans des conditions illégal suite à la "légèreté" on va dire de mes associés il a bien été évoquer de faire publier nos résultats dans la revu "Nature"....

Maintenant vous n'êtes pas sans savoir que la législation en Europe et en France fait qu'un tel article équivaut à une divulgation ce qui interdit tout dépôt de brevet... Or si un brevet avait était déposer la technologie tester ne l'était pas.

Après il y a eut le problème de la normalisation des accords illégaux avec l'Université de Bordeaux 2 et avec une technologie pouvant peser plusieurs milliards d'Euros (60 en Europe sur le seul traitement du CO2) mes pseudo-associés n'ont rien voulu lâcher ce qui les aurait sans doute conduit à devoir lâcher la gestion et révéler leurs magouilles... Depuis il y eut tellement de chose scandaleuse que j'ai cesser toute collaboration avec ses gens... Ceci est décrit tout le long du blog.

Écrit par : razlebol | 11/08/2009

réponse à sachok POUR LE Pétage de plomb... Je psycosomatise... En ce moment je souffre d'un herpès de la cornée et je suis soigné jusqu'à la fin aout...

Avant de connaitre ces gens là je faisais une crise d'herpès tous les 4 à 5ans... Aujourd'hui j'en fais 4 a 5 par ans et de plus en plus grave... Je vais finir par perdre un oeil avec ces conneries... Raz le bol sérieux

Écrit par : razlebol | 11/08/2009

Proposition J'ai compris votre souhait de protéger votre invention. Toutefois serait-il possible d'avoir une description technique de votre processus? Travaillant au sein d'un établissement public qui à en charge une réflexion sur le développement durable d'un territoire, nous souhaitons faire de celui-ci une vitrine technologique; pour cela nous travaillons avec un pôle de compétitivité qui a labelissé un certain nombre de projets portés par des start-up.
Si votre projet est intéressant, je pourrais le proposer au pôle. Qu'en pensez-vous?

Écrit par : Fred | 16/08/2009

MOI JE SUIS COMPLETEMENT BLOQUER PAR CES GENS... A MOINS DE QUITTER LE PAYS (en étude) OU TROUVER LES FONDS POUR LES POURSUIVRES C'EST MAL BARREE.

IL Y A UN ARTICLE (LE DERNIER) QUI DONNE ACCES AU BREVET... CE DERNIER EST UNE MERDE DEPOSER DANS MON DOS TOTALEMENT INEXPLOITABLE MAIS REFLETE BIEN LE CONCEPT A DE NOMBREUX DETAILS PRES... J'AI BIEN FAIT eVOLUER LE CONCEPT AUSSI.

aUJOURD'HUI JE PEUX DEVELOPPER 2 TECHNOLOGIES COMPLEMENTAIRE : UNE TRAITANT LE CO2 avec d'innombrable variable ET UNE AUTRE PERMETTANT DE GENERER DE L'ENERGIE SANS POLUTION EN COPIANT LE REGNE Végétal, à la différence prêt que je n'ai pas besoin de lumière et on peut en produire en quantité illimité en fonction des besoins pour un tarif défiant toutes conccurence puisque en traitant le CO2 on pourra être payer pour la produire via la bourse du CO2.

mais contacter moi directement par le contacer moi je pourrais vous en dire plus en collant au brevet sans y réveler ce qui leur manques (Beaucoup mais bon) et une démo est possible tend que les prototype sont en France.

Écrit par : razlebol | 16/08/2009

Ca paraît tout de même étonnant mais pourquoi pas? . Comment fais-je exactement pour vous contacter hors ce blog?

Écrit par : Fred | 18/08/2009

réponse à fred Rien n'est plus étonnant que le vérité

Écrit par : razlebol | 18/08/2009

Je propose autre chose. Si vous habitez le sud de la France ou pouvez vous déplacer, nous pourrions nous rencontrer pour que vous m'expliquiez le projet de vive voix. Qu'en dîtes-vous? Je suis personnellement à Nice.

Écrit par : Fred | 19/08/2009

REPONSE A FRED JE VAIS METTRE UNE VIDEO EN LIGNE DE FONCTIONNEMENT DE LA TECHNOLOGIE. JE NE L'AI PAS FAIT POUR PROTEGER DE POTENTIEL DIVULGATION MAIS LE BREVET QUE MES PSEUDO-ASSOCIé ONT DEPOSER DANS MON DOS ET QU'ILS REFUSAIENT ENTRE BEAUCOUP D'AUTRES CHOSES DE ME DONNER ACCES ME LE PERMET. MAINTENANT SI ILS POUSSENT LEUR CHANTAGE A TERME ET ABANDONNE LES BREVETS, TOUT CE QUI ME RESTERA C'EST MON SAVOIR FAIRE ET NE LE PRENEZ PAS MAL MAIS JE LE VENDRAIS AU PLUS OFFRANT POUR LEUR RENDRE ENSUITE DEVANT LES TRIBUNAUX LA MONNAIES ET J'AI DEJA DES PROPOSITIONS ET COMME DE TOUTES FACON SI ILS LE FONT ET QUE LE GOUVERNEMENT FAIT NE FAIT RIEN JE SERRAIS CONTRAINT A QUITTER LE PAYS...

Écrit par : razlebol | 19/08/2009

Je comprends votre inquiétude mais je vous invite à consulter le site du pôle de compétitivité Capenergies: www.capenergies.fr
Il y a des solutions d'aide financière aux porteurs de projet innovant. Pour cela, nul besoin d'avoir au préalable déposé un brevet. Vous pourriez créer votre start-up, faire labellisé votre projet par le pôle, être aidé financièrement et logistiquement. Qu'en pensez-vous?

Écrit par : Fred | 20/08/2009

REPONSE A FRED c'est une exellente idée et c'est un parcours déjà jaloné dans le passé (Unitec, incubateurs...) et à l'époque on m'a clairement pris pour un con mais même si je ne suis pas rancunier envers eux je crains que cela arrive trop tard. Mes pseudo-associés m'ont totalement piégé. Ils ne me paient pas, ce sont appropriés tout ou partie des brevets (invérifiable puisque titulaire ou pas ), ont la gestion des brevets même si ils ne respectent d'aucunes manière leurs obligations contractuelles et leurs engagements et j'ai une clause de non concurrence pendant 5ans... Bien sur tout est contestable car ils ne respectent pas ni leur obligations ni leur engagement contractuelle mais comme ils m'ont complètement ruiner et que je n'ai aucun moyens de les poursuivre devant les tribunaux ils me tiennent.
Comble de leurs pourrititudes ils ont déposer un brevet dans mon dos avec la complicité de Mr Nithardt et même les organisations des brevets qui n'ont vérifier aucune information et m'interdisent tout autant l'accès au information avant publication et dans des conditions annoncé par Mr Garnier comme étant modifier à mon désavantage et ceci en rupture de contrât et refuse depuis de m'en fournir les éléments(en rupture de contrat je n'ai accès à rien). J'avais obtenu le contenu technique de ce brevet par Mme Wunenberger (consultant CNRS) fin janvier 2008 et depuis comme j'ai pu le constater ce week-end ils m'ont encore abusé lors de la réunion avec Mr Hagenbach pour en retirer suffisamment d'éléments pour le modifier pour bien bloquer le truc et empêcher tout nouveau dépôts et me font chanter depuis plus d'un ans pour que je leur donne le savoir faire en continuant de ne pas respecter leurs engagements sinon ils abandonnent les brevets en ne payant pas (Ce qui semble être la cas voir enfin publié).Dans ces conditions Développer en France sans leurs faire un procès préalable (ce qui m'ai impossible étant ruiné) m'exposerai à 2 problème majeurs : D'une part ils pourraient de façon tout à fait justifier me poursuivre pour rupture de contrat (Clause de non concurrence) ce qui compte tenu de leurs agissements serrait gonflé mais je les sais tellement pourris que sa ne m'étonnerais pas et d'autre part conduirait à rendre public mon savoir faire (au moins partiellement car faudra des années à un transfert de technologie satisfaisant maitrisant actuellement des concepts inconnu de la science s'en même m'en rendre compte car sa fait près de 10ans que je les manipule et les considère comme acquis et n'y prend plus garde alors qu'ils ne sont pas sensé exister), ce qui faute de brevet (impossible à déposer sans moyens et puis celui déposé dans mon dos va gêner) conduirait à me faire perdre non seulement tout l'argent que j'y ai mis mais tout le temps que j'y ai passé... Dans ces conditions sauf un soutien financié pour les poursuivre en justice (et c'est un gouffre pouvant couté des centaines de milliés d'euro et pour un résultat nul car outre le faite que sa prendra des décennies, le responsable auto-désigné (Garnier)à déjà quitter le pays sans laisser d'adresse alors aller lui courir après...) ou alors il faudrait un soutien politique fort et ceci me parait peu probable Mr Protain (un autre enfoiré) se prétendant être l'ami de Mr Boorloo, ministre de l'écologie et du développement durable, lequel étant averti (voir réponse du secrétaire de cabinet de Mr Sarkozy, président de la république Française) n'a même pas bouger le petit doigt sans doute par coïncidence et préfère imposer avec le gouvernement Français une taxe carbone qui va plombé les petit ménages et n'aura qu'un effet grotesque sur les émissions de CO2... Je crains, dans ces conditions et sans le soutien du gouvernement ou de riche homme d'affaire sérieux, que l'exil soit ma seule issu vous le comprendrez n'ayant aucune envie de finir clochard ou en prison pour avoir tenu tête à tel pourritures... Ce blog n'existent d'ailleurs que pour prévenir la population Française et autres de ce qui se passent afin que, ce scandale ainsi révélé, de tel possibilité puisse naitre et empêche mon exil ce qui serrait une catastrophe mondiale pas par chauvinisme exacerbé mais car ma technologie est beaucoup plus complexe qu'elle en a l'air et un transfert de technologie prendra des années et ne parlant que très mal l'anglais ce sera un problème or pays francophone. De plus la France a toutes les infrastructures et les savoir faire pour un développement rapide et bénéfique à tous de ma technologie et son rayonnement rapide dans le monde (constructeur automobile, airbus, EDF...), le faire hors de France fera perdre à mon sens des années au développement de ma technologie or la situation est bien plus grave qu'on nous le dit car outre le réchauffement planétaire le CO2 anthropique pourrait dans les années ou les mois à venir avoir de très lourde conséquences et des signes avant coureur de cette catastrophe qui menace d'extinction toutes les formes de vie évolué de la planète se sont déjà manifester sans qu'aucun spécialiste ne s'en rende compte à ma connaissance. Ceci est des plus inquietant.

Écrit par : razlebol | 21/08/2009

Les commentaires sont fermés.