12/06/2009

CONTEXTE DU RECHAUFFEMENT PLANETAIRE

En images...

 

 

 

Bande Annonce Vérité qui dérange


Ecologie : Etat Actuel

 

Avant toute chose il faut bien comprendre le problème CO2 car on nous en rabat les oreilles de ce réchauffement planétaire et du grand méchant coupable qu'est cette saleté de CO2 mais qui explique quoi ?Criant



Avant tous faut pas être hypocrite,le CO2 c'est parcequ'on le vaut bien... Et puis le CO2 c'est un composant éssentiel au grand cycle de la vie, sans lui pas de photosynthèse, sans lui pas de régulation du pH dans votre sang.... C'est important il en faut !


Le CO2 est omniprésent sur la terre depuis sa création et merci à lui pour toute forme de vie... Le problème c'est que depuis un peu plus de 100ans ont le libère en masse dans notre atmosphère.


Les émissions massives de CO2 sont essentiellement lié à nos sources d’énergie. Le pétrole et les produits dériver qui en brûlant (moteur a combustion de nos voitures, centrale thermo-électrique (80% de l'électricité mondiale)…) émettent considérablement de CO2 (on parle en millions de tonnes/ans sur certain site (sollac atlantique par exemple) et en milliard de tonnes sur le seul territoire Français).

 

Ce CO2 que la planète à mis des milliards d’années à stocker pour former le pétrole et le charbon via le vivant (le pétrole n'est jamais que des êtres vivants qui ont pourris dans les entrailles de la terre... vous imaginez ?  du jus de dinosaure dans votre moteur... sa arrache plus qu'un tigre non ?) se retrouve depuis un siècle libéré en masse, et de façon beaucoup plus important que notre planète ne peut « l’absorber » soit grâce à la biomasse soit par la formation de calcaire via les océans.(Ces dernières années en moyennes ont libère 2 fois plus de CO2 que la terre ne peut en absorber/ans en considérant qu'on arrête de consommer du glucose... et pas que nous toutes les formes de vie)


Résultat des courses le CO2 voit sa concentration dans l’atmosphère s’accroitre considérablement chaque années avec plusieurs effets lié aux climats dont notamment le phénomène appeler effet de serre.

 

L’effet de serre consiste en simplifiant, aux renvois vers le sol des rayonnements solaire à cause de certaines molécules. Normalement une partie des rayonnements solaire qui irradient la planète « rebondissent » sur la terre et sont renvoyés vers l’espace mais a cause des molécules de CO2 (entre autres, le méthane jouant aussi ce rôle) une grande partie de ces rayonnements qui devrait être renvoyer dans l’espace sont renvoyer vers le sol par ces molécules comme par le plastique d’une serre (d’où l’effet de serre) et donc plus la concentration atmosphérique de ces gaz est grande est plus ce phénomène est important et plus ces rayons solaire "chauffe" le sol.

 

Les conséquences de cet effet de serre sont bien évidemment l’augmentation de la température des sol et des océans (pas uniforme sur toute la planète en fonction de l’exposition au soleil mais globalement en augmentation net), ceci entraine directement la fonte des glaces des pôles et des glaciés et donc la monter des eaux (Bangladesh pour un exemple criant mais même nos cotes subissent l’érosion) et accroit la formation de mécanisme météorologique extrême (tempêtes dans nos régions, moussons en Asies, tornades et tempêtes tropicales en Amériques).

 

De plus la fonte des glaces et notamment dans l’arctique risque par désalinisation d’eau de mer de stopper le gulf-stream, courant marin qui a la fonction naturel de se charger en chaleur dans le golf du Mexique et de jouer le rôle d’un radiateur jusque dans la mer du nord. L’arrêt de ce courant marin risque de provoquer une chute brutal de température en Europe et une modification de climat qui ammenera le climat de l’europe à quelque chose de comparable à celui du Canada. Paradoxale hein ? Enfin pas de panique c'est pas encore arriver et tend que nos pieds gel pas... Et après nous le déluge bien sur...


En plus il faut avoir conscience que la fonte des glaces aux 2 pôles aura inévitablement un éffet sur la monter des eaux et le mouvement des populations.


Je m'explique, dans certain pays les eaux monte si vite que les gens sont contraints de "déménager" régulierement pour ne pas être engloutie... En effet notre système respiratoire est inadéquate à la vie aquatique alors à moins de "forcer" les gens à essayer de respirer sous l'eau ils se déplacent (c'est logique on en ferrait autant).Innocent


"Des spécialistes" estimes a environ 1milliards le nombre de personnes qui vont "se déplacer" d'ici à 2050... estimation qui ne veux rien dire car d'autres "expert" estimes qu'à la vitesse ou la glace à fondu aux pôles ces 2 dernières années l'arctiques aura totalement fondu dès l'été 2013... A votre avis ces gens vont attendre 2050 pour se déplacer ou ils vont suivre la monter des eaux dans leur canapé ?


Pour les écolos et tous ceux qui ont garder une âme d'enfant... Une petite pensée pour le petit nounours blanc qui va disparaitre avec son habitat et toutes les espèces qui vivent en arctique... Et une petite pensée joyeuse aussi à notre oiseau empereur de l'antarctique qui marchera bientôt sur la terre ferme (en antartique sous la glace y a de la terre... bon a savoir !) Quoi ? il se gelera plus les palmes !Rigolant


Et je ne vais pas rentrer dans les détails salaces du manques d'eau potable qui ce précise un peu partout, de la polutions de nos fleuves... De ces gens qui vont déménager pour aller où et comment ? Note : prévenir les militaires qu'ils préparent leurs fusils... Et les concierges... le balaie suffira t'il ?


Carpe diem on verra merde !


Les solutions pour pallier à ces problèmes passe inévitablement par une réduction de nos émissions de CO2 mais comme on ne peut pas tout arrêter (voiture, électricité…) il va falloir réduire nos consommations énergétique et s’engager sur des solutions d’énergie alternative (solaire, hydrolique, éolien, biocarburants…), c’est le but du protocole de kyoto, en taxant les émission de CO2 pour favoriser financièrement la prise en charge du problème.

 

Les biocarburants par exemple ont longtemps apparu comme une solution miracle car renouvelable mais leur développement ont révéler de nouveaux problèmes, en effet produire des biocarburants ca revient à monopoliser des surfaces cultivable utiles pour l’alimentation humaine et des épisodes de famines dans certain pays en 2007, 2008 suivi de révolte était lié aux biocarburant (égypte, asie…), baptiser par les média émeute de la faim... l'effet domino c'est pas un mythe !

 

Mais dans tout les cas les énergies alternatives et la prise en charge du CO2 mettront du temps à s’imposer face au pétrole et pour un coût estimer par des économistes de 10 a 20% du PIB mondiale et ne permettront pas de réparer les dégâts déjà fait.

 

 

Maintenant on peut aussi traiter le CO2 , plusieurs solutions sont a l’étude, dont les plus important sont :

 

 

                                                               -Le projet Castor qui a couter des milliard d’euros et qui est baser sur des technologies éprouver issu de l’industrie pétrolière, le CO2 des fumées d’usines est « laver » par un liquide aminé pour être dissous puis relarguer sous forme gazeuses pour être stocker.

 

Problèmes : sa va couter environ 80 euros/ tonne de CO2 traiter et couter de l’énergie et donc libérer du CO2.

 

De plus le CO2 ainsi séparer sera stocker sous forme gazeuse dans des sites géologique avec a terme le risque (par glissement de terrain ou autres ) d’être libéré massivement, en sachant que ce risque est pris en compte donc plus que plausible car ses sites seront surveiller et qu’une libération massives (on parle en millions de tonnes voir plus) outre le risque de leur impacte sur le climat dans un délai bref menaceront les populations et les éco-système car le CO2 concentrer est un gaz asphyxiant... Et oui comme déjà vu on ne pourra pas vivre dans les conditions ou la vie est apparu mais rassurer vous quelques micro-organisme nous survivrons dans le cas sur-réaliste ou une libération massive de CO2 nous tuerais tous... Sur-réaliste car ce serra localiser... Faut pas être paranoïaque merde !

 

 

                                                               -Le projet CO2 solution (canada) consiste à dissoudre dans l’eau du CO2 par le biais d’une enzyme, cette enzyme catalyse la dissolution du CO2 un million de fois plus que par voie naturelle. Le CO2 ainsi dissous peut être récupérer sous forme gazeuse (plus économique mais même problème que pour le projet castor) ou précipiter sous forme de carbonate (inerte sur le long terme) mais nécessite des conditions de fonctionnement optimum (température, pH, ce qui rend cette technique contraignante et couteuse).

 

En image je vous présente le spot de pub :

 

c02 solution

Un mini documentaire sur les gaz a effet de serre, suivis de documentaires pour faire disparaitre le co2, ce qui nous fait un réchauffement de la planete

 

 

 

Ces solutions vont couter très cher ce qui va rendre difficile leur démocratisation bien évidemment...


Conclusion : Faudrait prévenir NOE... elle est où ton arche bordel ? Et ajoute des masques à gaz... Dans le contexte sa peut être utile !Clin d'oeil

 

Commentaires

sans ètre expert ni connaisseur en la matièreje trouve votre invention géniale vos commentaires sur l'état d'esprit des gens qui nous gouvernent montre un raz le bol évident mais plus que justifié leur façon de se comporter face à votre découverte n'est que le reflet à mon avis du grand malaise qui pèse sur notre malheureuse france pas étonnant que tant de génies préfèrent voir ailleurs bon courage ne baissez pas les bras conseil inutile pour vous je le crois

Écrit par : pigache | 31/01/2010

merci... La conditions des inventeurs est grave en France mais je crois que dans ce domaine la mondialisation est aussi passé par là... J'ai longtemps cru que mes crapules profitaient des failles d'un système avant de découvrir avec effroi que ce système était fait pour cela.

Les politiques jouent un grand rôle dans ce malaise et "l'affaire des puits de pétroles en feu" ou un inventeur c'est ruiner a tenter de faire valoir ses droits tendis que les centaines de milliards que générait son invention remplissaient les poches d'innombrables sociétés et particulier dont des politiques très connu encore aujourd'hui explique le "malaise" qui existent et justifie grandement le comportement générale.

Il est d'ailleurs dès plus frappant qu'un tel scandale n'est pas éclaté malgré les "suicides" et autres voitures "explosives" qui ont frapper "accidentellement" ceux qui ont essayé d'aider l'inventeur...

Lavoisié a dit : rien ne se crée, rien ne se perds, tout se transforme...

Les inventeurs pourraient reprendre cette formule a une variante près : rien ne se crée sans nous mais rien ne se perds, tout se détourne...

Bonne chance à tous.

Écrit par : razlebol | 01/02/2010

Les commentaires sont fermés.